Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
1 juin 2020 1 01 /06 /juin /2020 05:47
L’ECOLE DE NICE: KLEIN - ARMAN - BEN - CESAR & LES AUTRES

Poste de garde de la Villa Arson

Ils étaient trois, Arman, Klein et Raysse. Ils sont maintenant des centaines, comme l’avait prédit Martial Raysse. Ils, ce sont les artistes de l’Ecole de Nice. Encensés, décriés, adulés, on a écrit tout et son contraire sur l’école niçoise. Différents moyens d’expressions, différents courants, mais une position commune: le rejet foncier des académismes. Jamais un courant ne fut plus important dans le monde que celui de l’Ecole de Nice.

L’ECOLE DE NICE: KLEIN - ARMAN - BEN - CESAR & LES AUTRES

Villa Arson sur la colline Saint Barthelemy, Nice

Viendront se greffer à ses trois monuments mondialement connus: Marcel Alocco, Robert Malaval, Ben, Bernar Venet, Chubac, Farrhi, Cesar, Sacha Sosno, Louis Cane, Erik Dietman, Viallat, Nivese et Nikki de Saint Phalle. Jamais un pays dans le monde n’aura connu une aussi importante pépinière d’artistes internationaux qu’a Nice dans les années 50/60/70. Il y a bien eu aux Etats Unis Jasper, Robert Rauschenberg et Andy Warhol ou en Angleterre Richard Hamilton et Edouardo Paolozzi, mais jamais aussi nombreux et aussi conséquent qu’à l’Ecole de Nice.

L’ECOLE DE NICE: KLEIN - ARMAN - BEN - CESAR & LES AUTRES

Sur les terrasses des jardins Arson

Bien sûr, il y avait avant, sur la Côte d’Azur, quelques bons peintres locaux…. Mossa, Fragonard, Michel de Tarnowsky, Brea, Canavesio, Van Loo. Quelques grands noms aussi, résidant dans la région de façon plus ou moins permanente : Renoir, Bonnard, Picasso, Matisse, Léger, Dufy, Chagall, Van Dongen,… Mais en 70 on atteignait à Nice l’apogée de l’art dans toute sa splendeur. Le Nirvana de l’art s’appelait « l’Ecole de Nice ».

L’ECOLE DE NICE: KLEIN - ARMAN - BEN - CESAR & LES AUTRES

L'école est un véritable labyrinthe de terrasse et d'escalier

C’est à partir de ce mouvement artistique considérable que fut ouvert la Villa Arson un établissement public administratif du ministère de la Culture à Nice qui réunit une école nationale supérieure d'art, un centre national d’art contemporain, une résidence d'artistes et une médiathèque spécialisée.

L’ECOLE DE NICE: KLEIN - ARMAN - BEN - CESAR & LES AUTRES

Inaugurée en 1972, elle a pour missions la formation artistique, le soutien à la création et la diffusion de l'art contemporain. La villa doit son nom à Pierre-Joseph Arson, riche négociant qui en 1812, acquiert cette villa de style italien du xviiie siècle édifiée par le consul Peyre de la Coste. Dès l’acquisition de ce domaine, à l’époque de six hectares, la famille Arson s'emploie à embellir sans cesse la villa, et à transformer le terrain agricole en un jardin d’agrément dans le style des jardins à l’Italienne.

L’ECOLE DE NICE: KLEIN - ARMAN - BEN - CESAR & LES AUTRES

Accès à la grande bibliothèque d'étude et de recherche

Entrer à la Villa Arson, c’est d’abord faire l’expérience d’un lieu et d'un rapport à l’art. En tant qu'école supérieure d’art, la Villa Arson a pour mission de former des artistes et des créateurs.

L’ECOLE DE NICE: KLEIN - ARMAN - BEN - CESAR & LES AUTRES

Les salles d'expositions

La pédagogie proposée consiste à la fois en un enseignement théorique et pratique, elle privilégie les parcours singuliers, en valorisant l’appropriation critique des savoirs, la liberté d’association des contenus et en portant l’accent sur l’expérimentation et privilégiant l’interaction constante avec le monde l’art et ses acteurs, qu’ils soient des débutants ou des artistes confirmés.

L’ECOLE DE NICE: KLEIN - ARMAN - BEN - CESAR & LES AUTRES
L’ECOLE DE NICE: KLEIN - ARMAN - BEN - CESAR & LES AUTRES

Lise Haller Baggensen Peace in the us mannequin  costume, son et Men under control de Avaf....les extrémistes de MeToo ?

La visite est libre ou guidé. On a préféré une visite libre et voir les ateliers à l’écart des groupes. On se retrouve plus facilement avec les étudiants ou les professeurs pour des questions réponses en étant plus à l’aise. Votre serviteur du blog n’est pas un érudit de l’art et en ce qui concerne l’art moderne ou Concret, je dois bien l’avouer que je cherche toujours le sens du mot artistique dans ce courant ?

L’ECOLE DE NICE: KLEIN - ARMAN - BEN - CESAR & LES AUTRES

Betty Tompkins Fuck & Kiss painting Acrylique sur toile

Les ateliers sont regroupés dans les divers pôles qui entretiennent entre eux des liens structurels et poursuivent des projets communs. Le Pole peinture et dessin: Ce pôle dispose d’espaces spécifiques (amphithéâtre dessin, ateliers techniques) et de petits matériels. Concernant la peinture, l’établissement a investi dans une cabine de peinture professionnelle à air comprimé. Il s agit d’initier les étudiant-es à la peinture au pistolet sur divers supports, notamment en volume.

L’ECOLE DE NICE: KLEIN - ARMAN - BEN - CESAR & LES AUTRES

Nicole Wermers, The Violet Revs: chaises en plastique, vestes en cuir biker, et Anne Lise Coste Nique ton pére

Le pole volume: Afin de faciliter les synergies entre les ateliers, le pôle volume regroupe plusieurs entités complémentaires sur une surface de plus de 600 m2 qui dispose d’un équipement à air comprimé et un espace spécifique dévolu à l’expérimentation. Il est également câblé en fibre optique et dispose d’une connexion wifi.

L’ECOLE DE NICE: KLEIN - ARMAN - BEN - CESAR & LES AUTRES

Norbert Bisky, Tainted Love

Atelier métal: Pour l’ensemble des travaux un équipement est disponible, à la fois en petits matériels électro-portatif et en machines fixes : guillotine 1 x 2 en 2 mm., plieuse, cintreuses à galets, une rouleuse perceuse à colonne, tronçonneuse à eau, ponceuse à ruban, une presse 10t., chalumeau oxy découpeur, un MIG, un poste à souder à arc rotatif, un découpeur plasma, une forge à gaz, un TIG pour le soudage aluminium.

L’ECOLE DE NICE: KLEIN - ARMAN - BEN - CESAR & LES AUTRES

Celia Hempton, Ben & Kasja huile sur lin

Atelier bois: Les espaces pour le travail du bois disposent de machines performantes et récentes : scie à panneau, rabot dégauchisseuse, scie à ruban, scies radiales, perceuse à colonne, ponceuses à ruban, tour à bois, assemblage Hoffman, matériel électroportatif, machine à queues d’arondes.

L’ECOLE DE NICE: KLEIN - ARMAN - BEN - CESAR & LES AUTRES

Apolonia Sokol, Sabbath huile sur toile

Atelier modelage/moulage: Un espace équipé pour le modelage et le moulage (plâtre et matériaux de synthèse) a été spécialement aménagé sous la forme de grands plateaux de marbre, bac à terre, VMC. Atelier céramique: 4 fours de grande capacité dernière génération sont installés (650 l / 1300° – 700 l / 1300° – 120 l / 1430° – 1150 l / 1100°), 2 tours, une cabinet d’émaillage modèle 2010, une crouteuse, une boudineuse, un broyeur à jarres, un four pour émaux sur cuivre, un touret pour l’abrasion.

L’ECOLE DE NICE: KLEIN - ARMAN - BEN - CESAR & LES AUTRES

Atelier de gravure

Pole edition: Studio édition: Il est équipé de deux imprimantes A0 (110 cm) stylus pro 9800 EPSON et Xanté film meker 4 (format A3+) permettant des tirages photo format poster ou sur films transparents pour sérigraphie ou offset. Un logiciel adapté à l’imprimerie permet des séparations quadrichromiques.

L’ECOLE DE NICE: KLEIN - ARMAN - BEN - CESAR & LES AUTRES

Atelier lithographie: Les différents équipements classiques, comprennent une presse à bras permettant d’imprimer sur aluminium des formats 60 x 75, une presse alugraphie (développement de la lithographie sur pierre en format 70 x 65), une presse semiautomatique (tirage aluminium) pour grand format (90 x 80). Une presse polyvalente permettant la gravure sur bois, la linogravure, le monotype et l’alugraphie vient d’être acquise dans la perspective de monter un projet de résidence d’artiste spécifique aux techniques de l’estampe.

L’ECOLE DE NICE: KLEIN - ARMAN - BEN - CESAR & LES AUTRES

Atelier de serigraphie...la prof m'explique le travail de l'éleve.

Il dispose d’un équipement performant en tables d’impression pour tout format (3 tables). D’autres matériels complètent le dispositif : un bloc d’insolation avec étuve de séchage, un bac de dégravage avec fond lumineux, une affûteuse de racles. Atelier gravure: L’espace gravure en taille douce dispose d’une grande presse Fleury (plateau d’1,10 m – ouverture 0,60 m), d’une presse à bras et d’une presse Ledeuil pour les empreintes.

L’ECOLE DE NICE: KLEIN - ARMAN - BEN - CESAR & LES AUTRES

atelier de ferronnerie d'art

Le Pole Photographie: Les étudiant-es ont à leur disposition des matériels de prise de vue, argentique et numérique : chambre Sinar P2 format 4” x 5”, Hasselblad 503 CW et 501 CM, boitiers FM3 Nikon, boitiers numériques Nikon et Canon, dos numérique IXPress. Un studio de prises de vue équipé de flashes électroniques et d’éclairages tungstène s’ajoute à plusieurs laboratoires de développement et de tirage.

L’ECOLE DE NICE: KLEIN - ARMAN - BEN - CESAR & LES AUTRES
L’ECOLE DE NICE: KLEIN - ARMAN - BEN - CESAR & LES AUTRES

Atelier de peinture...l'éleve explique son travail

Une salle de traitement informatique câblée avec le pôle numérique et le studio édition permet retouches et numérisation ; elle est dotée de scanners 24 x 36, 120 et 4” x 5”. L’impression de tirages jet d’encre de très haute qualité est possible sur projet.

L’ECOLE DE NICE: KLEIN - ARMAN - BEN - CESAR & LES AUTRES

Le Pole Numérique: Permettant le tournage (caméras, pieds, éclairages…), le montage (stations de travail dédiées), la post-production (logiciels spécialisés) et la diffusion (vidéoprojecteurs, écrans LCD, streaming…) de vidéogrammes au format HD. Il offre également une salle de cours informatique multipostes pour les formations techniques sur divers logiciels de retouche d’image, de mise en page et de création de sites internet. Un espace est dédié à l’imagerie 3D et un autre à la consultation internet.

L’ECOLE DE NICE: KLEIN - ARMAN - BEN - CESAR & LES AUTRES

Atelier de ceramique

Studio son: 6 postes de montage Mac Pro, Cabine acoustique professionnelle Studiobricks,Traitements / effets, Équipement de captation, Tables mixage, Enregistreurs numériques et analogiques, Studio analogique, Systèmes diffusion, Atelier électronique. Et biens surs, plusieurs amphithéâtres et une bibliothèque d’étude et de recherche. 

L’ECOLE DE NICE: KLEIN - ARMAN - BEN - CESAR & LES AUTRES

Atelier d'edition: Je demande à Agnés si elle s'y retrouve dans ce foutoir ?

Mon avis vous intéresse ? C’est vraiment un lieu inédit et atypique pour accueillir l’art. L'ensemble architectural peu banal, donne naissance à un métissage entre le minéral et le végétal, aux murs en béton habillés de galets du Var (le fleuve).

L’ECOLE DE NICE: KLEIN - ARMAN - BEN - CESAR & LES AUTRES
L’ECOLE DE NICE: KLEIN - ARMAN - BEN - CESAR & LES AUTRES

Je me suis régalé de voir ces étudiants dans leur apprentissage de l’art même si par moment on fut un peu choqué par la vie de bohème des étudiants de l’école (surtout Soso) et certaines oeuvres à la limite de la pornographie ! On voit un fouillis incroyable avec beaucoup de canette et certaines étudiantes affichent un joint assez naturellement !

L’ECOLE DE NICE: KLEIN - ARMAN - BEN - CESAR & LES AUTRES
L’ECOLE DE NICE: KLEIN - ARMAN - BEN - CESAR & LES AUTRES

Atelier de création sur tissu

 

Le cursus qui mène au DNSEP (diplôme national supérieur d’expression plastique) dure 5 ans et se répartit sur 10 semestres d’études. A la sortie de l'école, certains seront repérés par les collectionneurs ou exposés dans les galeries influentes. L'école de la Villa Arson est dotée d'une renommée internationale dans le monde de l'art contemporain et est reconnu au niveau mondial…

L’ECOLE DE NICE: KLEIN - ARMAN - BEN - CESAR & LES AUTRES

Atelier peinture et photographie

La Villa Arson est la seule institution nationale dédiée à l'art contemporain à réunir un centre d'art, une école supérieure d'art, une résidence d'artistes et une bibliothèque spécialisée. Cette situation unique a guidé le choix du ministre dans la nomination d'Ecole du Ministère de la Culture de Reconnaissance Internationale.

L’ECOLE DE NICE: KLEIN - ARMAN - BEN - CESAR & LES AUTRES

Sylvie Fleury, Courtoisie

 

                                DIAPORAMA VILLA ARSON

L’ECOLE DE NICE: KLEIN - ARMAN - BEN - CESAR & LES AUTRES
L’ECOLE DE NICE: KLEIN - ARMAN - BEN - CESAR & LES AUTRES
L’ECOLE DE NICE: KLEIN - ARMAN - BEN - CESAR & LES AUTRES
L’ECOLE DE NICE: KLEIN - ARMAN - BEN - CESAR & LES AUTRES
L’ECOLE DE NICE: KLEIN - ARMAN - BEN - CESAR & LES AUTRES
L’ECOLE DE NICE: KLEIN - ARMAN - BEN - CESAR & LES AUTRES
L’ECOLE DE NICE: KLEIN - ARMAN - BEN - CESAR & LES AUTRES
L’ECOLE DE NICE: KLEIN - ARMAN - BEN - CESAR & LES AUTRES
L’ECOLE DE NICE: KLEIN - ARMAN - BEN - CESAR & LES AUTRES
L’ECOLE DE NICE: KLEIN - ARMAN - BEN - CESAR & LES AUTRES
L’ECOLE DE NICE: KLEIN - ARMAN - BEN - CESAR & LES AUTRES
L’ECOLE DE NICE: KLEIN - ARMAN - BEN - CESAR & LES AUTRES
L’ECOLE DE NICE: KLEIN - ARMAN - BEN - CESAR & LES AUTRES
L’ECOLE DE NICE: KLEIN - ARMAN - BEN - CESAR & LES AUTRES
L’ECOLE DE NICE: KLEIN - ARMAN - BEN - CESAR & LES AUTRES
L’ECOLE DE NICE: KLEIN - ARMAN - BEN - CESAR & LES AUTRES
L’ECOLE DE NICE: KLEIN - ARMAN - BEN - CESAR & LES AUTRES
L’ECOLE DE NICE: KLEIN - ARMAN - BEN - CESAR & LES AUTRES
L’ECOLE DE NICE: KLEIN - ARMAN - BEN - CESAR & LES AUTRES
L’ECOLE DE NICE: KLEIN - ARMAN - BEN - CESAR & LES AUTRES
L’ECOLE DE NICE: KLEIN - ARMAN - BEN - CESAR & LES AUTRES
L’ECOLE DE NICE: KLEIN - ARMAN - BEN - CESAR & LES AUTRES
L’ECOLE DE NICE: KLEIN - ARMAN - BEN - CESAR & LES AUTRES
L’ECOLE DE NICE: KLEIN - ARMAN - BEN - CESAR & LES AUTRES
L’ECOLE DE NICE: KLEIN - ARMAN - BEN - CESAR & LES AUTRES
L’ECOLE DE NICE: KLEIN - ARMAN - BEN - CESAR & LES AUTRES
L’ECOLE DE NICE: KLEIN - ARMAN - BEN - CESAR & LES AUTRES
L’ECOLE DE NICE: KLEIN - ARMAN - BEN - CESAR & LES AUTRES
L’ECOLE DE NICE: KLEIN - ARMAN - BEN - CESAR & LES AUTRES
L’ECOLE DE NICE: KLEIN - ARMAN - BEN - CESAR & LES AUTRES
L’ECOLE DE NICE: KLEIN - ARMAN - BEN - CESAR & LES AUTRES
L’ECOLE DE NICE: KLEIN - ARMAN - BEN - CESAR & LES AUTRES
L’ECOLE DE NICE: KLEIN - ARMAN - BEN - CESAR & LES AUTRES
L’ECOLE DE NICE: KLEIN - ARMAN - BEN - CESAR & LES AUTRES

Partager cet article

Repost0
Published by freerider06 - dans comté de Nice
25 mai 2020 1 25 /05 /mai /2020 06:15
MASSENA DE LA TRAHISON AUX LAURIERS FRANCAIS

Le paradoxe de ce palais ou seul flotte le drapeau niçois (entrée principale) alors que Massena était un général pro Français ?

Le Palais Massena, joyau architectural de la Promenade des anglais, évoque, au travers de ses collections, l’art et l’histoire de la Riviera à compter du rattachement de Nice à la France jusqu’à la fin de la Belle Epoque. C'est à dire tout au plus 70 ans d'histoire pour une ville qui en compte 3000 ! Une paille dans une botte de foin....

MASSENA DE LA TRAHISON AUX LAURIERS FRANCAIS

De style Néo-classique, la villa Masséna s’inspire du modèle de la Villa Rothschild de Cannes et des villas italiennes du 1er Empire. La villa se situe dans le quartier que l’on surnommait en niçois le « Neubourg » (Newboærough : nouveau quartier, situé autour de la Croix de Marbre), occupé depuis la fin du XVIIIème siècle, par les hivernants anglais. Il est le symbole de l’expansion de Nice au-delà du Paillon (fleuve partageant la ville) et de l’essor de la Promenade des Anglais).

MASSENA DE LA TRAHISON AUX LAURIERS FRANCAIS

La Veranda qui jouxte la salle à manger

L’ensemble des œuvres évoque ce thème par une scénographie qui allie les arts graphiques, le mobilier et les objets de cette période et plus particulièrement l’histoire. Sont entre autres présentés le masque mortuaire de Napoléon, le diadème de Joséphine en nacre, or, perles et pierres de couleur offert par Murat à l’Impératrice.

MASSENA DE LA TRAHISON AUX LAURIERS FRANCAIS

Ou encore le manteau de cour porté par Joséphine le jour du sacre de Napoléon, couronné roi d’Italie à Milan le 26 mai 1805 ainsi que de nombreux portraits de personnalités en lien avec l’histoire de Nice et sa région.

MASSENA DE LA TRAHISON AUX LAURIERS FRANCAIS

La salle à manger et sa véranda

On y voit notamment les symboles du pouvoir utilisés à l’époque sarde: la masse sénatoriale, la table du sénat (Sénat de Nice de la cour royale de Sardaigne)... Une galerie de portraits relate la chronologie des souverains du Royaume de Piémont-Sardaigne de la Restauration à l’Annexion frauduleuse: Charles-Félix, Charles-Albert, Victor-Emmanuel II, premier roi d’Italie.

MASSENA DE LA TRAHISON AUX LAURIERS FRANCAIS

Le cabinet de lecture et sa bibliothèque legs du chevalier Victor de Cessole. Les Spitalieri de Cessole, grande famille niçoise sont les descendants de Madame de Sévigné. (le grand-père de Victor de Cessole, Hilarion, premier président du Sénat de Nice, épouse en 1804 l'arrière-arrière-petite-fille de la célèbre marquise)

 

Un espace dédié aux hivernants et aux têtes couronnées qui ont fait les grandes heures de Nice. Un portrait de la reine Victoria (alliée des Savoie), offert par la couronne anglaise, présente une reine en deuil, dépourvue d’attributs royaux, dont la stature suffit à indiquer son pouvoir.

MASSENA DE LA TRAHISON AUX LAURIERS FRANCAIS

Le visiteur pourra aller à la rencontre des peintres paysagistes du XIXe siècle et plus particulièrement Joseph Fricero, Antoine Trachel ou Alexis Mossa…Il est à noter que le rez-de-chaussée de la Villa est en lui-même une œuvre grâce à son somptueux décor intérieur créé par les architectes Hans-Georg Tersling et Aaron Messiah, et le mobilier et les objets d’art du 1er Empire qui garnissent les salons.

MASSENA DE LA TRAHISON AUX LAURIERS FRANCAIS

Napoléon 1er en costume de sacre, d’après le baron Gérard (1805)

Il rassemble en outre 15.000 pièces, mobilier, peintures, sculptures et objets d'art, qui témoignent de l'art de vivre à Nice de la fin du XVIIIe siècle à 1939. La Bibliothèque du chevalier Victor de Cessole, don fait à sa ville par ce personnage exceptionnel, pionnier de l'alpinisme dans les Alpes-Maritimes, qui a légué en 1933 tous ses ouvrages, manuscrits, photographies et gravures rassemblés pendant plus d'un demi-siècle.

MASSENA DE LA TRAHISON AUX LAURIERS FRANCAIS

Les fresques de la voûte du Grand Salon sont une réplique de la salle d’audience de la reine du château de Govone (Turin) et représentent sur le motif central Athéna conduisant un char.

Mais aussi ceux provenant de ses ancêtres, notamment le marquis Ripert de Montclar, procureur général au Parlement, et le comte Hilarion de Cessole, président du Sénat de Nice pendant le Royaume de Sardaigne, cet ensemble qui constitue une documentation d'une richesse exceptionnelle pour l'histoire du Comté de Nice.

MASSENA DE LA TRAHISON AUX LAURIERS FRANCAIS

La Villa Masséna a été édifiée sur la Promenade des Anglais, entre 1898 et 1901 par l’architecte danois Hans-Georg Tersling (1857-1920), l’un des meilleurs architectes de la Côte d’Azur à la Belle Epoque. Le style choisi est néo-classique avec une forte empreinte italianisante.

MASSENA DE LA TRAHISON AUX LAURIERS FRANCAIS

Le prince Victor d’Essling, duc de Rivoli (1836-1910) petit-fils du "traitre" Niçois André Masséna, en fait sa résidence d’hiver. Son fils, André, héritier du domaine à la mort de son père, en fait don à la Ville de Nice en 1919, et le musée Masséna est inauguré en 1921.

MASSENA DE LA TRAHISON AUX LAURIERS FRANCAIS

La Famille Masséna entourant la princesse d’Essling (1902-1903)

Le musée bénéficie d’un jardin historique aménagé selon le dessein d’un architecte paysagiste révolutionnaire à la fin du XIXème siècle et le début du XXème, à savoir, Édouard André donnant sur la promenade des Anglais et attenant au fameux hôtel Negresco.

MASSENA DE LA TRAHISON AUX LAURIERS FRANCAIS

Le retable de 1512 représentant la crucifixion du Christ, l'un des chefs-d'oeuvre du peintre niçois Louis Brea

Le mémorial des victimes du 14 juillet est situé dans le jardin de la Villa Masséna dénommé « Jardin de la Légion d’Honneur ». Continuons mon article par un peu d’histoire sur ce personnage et sa famille dont les titres sont hérité de Napoleon 1er.

MASSENA DE LA TRAHISON AUX LAURIERS FRANCAIS
MASSENA DE LA TRAHISON AUX LAURIERS FRANCAIS

Dieu...

Masséna est un personnage historique, déjà très controversé de son vivant. Le Dictionnaire Napoléon indique: « Les contemporains se disputaient déjà sur ses qualités militaires et ses engagements politiques, les historiens n'ont pas fini de s'affronter à son procès... ».

MASSENA DE LA TRAHISON AUX LAURIERS FRANCAIS

Le début de la carrière du futur maréchal, justifiait en effet un très sévère jugement. Nul n'ignorait qu'il était le plus grand des prévaricateurs, concussionnaire et pillard, parmi les généraux des armées révolutionnaires qui pourtant n'étaient pas des modèles de vertus.

MASSENA DE LA TRAHISON AUX LAURIERS FRANCAIS
MASSENA DE LA TRAHISON AUX LAURIERS FRANCAIS

En haut: le roi Victor Emmanuel II de Savoie. En bas: Bonaparte à Nice, exposant le plan de campagne d'Italie

Sa soif de l'or s'accrut encore sous l'Empire, malgré les revenus considérables que lui octroya Napoléon désireux d'éteindre une voracité nuisible à la discipline militaire et à la dignité du régime. Ses actions militaires ne furent pas toujours heureuses, loin s'en faut.

MASSENA DE LA TRAHISON AUX LAURIERS FRANCAIS

Le vestibule

Quelques premiers succès, lui valurent certes, le qualificatif « d'enfant gâté de la victoire » mais Napoléon démentira plus tard ce compliment que Bonaparte lui fit hâtivement au soir d'un engagement heureux. Entre-temps, le féroce jacobin, devenu duc, prince et richissime, avait mérité un autre surnom, celui « d'enfant pourri de la victoire ».

MASSENA DE LA TRAHISON AUX LAURIERS FRANCAIS
MASSENA DE LA TRAHISON AUX LAURIERS FRANCAIS

La Grande Reine Victoria alliée des Savoie. Portrait de Victor Emmanuel 1er de Savoie

L'Empereur eut des mots très durs pour lui et finit par l'éloigner; son procès n'est pas clos en France et sa conduite à la chute de l'Empire n'est pas pour le réhabiliter. Afin de rétablir la vérité historique, l’historien Alain Roullier Laurens à ouvert le procès de Masséna à Nice et ce pour la première fois.

MASSENA DE LA TRAHISON AUX LAURIERS FRANCAIS

Les Niçois y sont intéressés au premier chef, car Masséna, avant tout, trahit son pays natal. Non content de l'envahir en 1792 sous l'uniforme ennemi, à la tête d'un corps d'invasion, il le pilla, martyrisa les habitants de la vallée de la Vésubie, de Levens, de Gilette et d'autres lieux.

MASSENA DE LA TRAHISON AUX LAURIERS FRANCAIS

Le Negresco jouxte le Palais Massena

Il fit fusiller nombre de résistants Barbets et qualifia « d'esclaves » et de « brigands » les nombreux Niçois qui héroïquement défendirent leur sol occupé et soumis à une terrible dictature. Masséna, sourd aux plaintes des Niçois, prit le parti du général Garnier, son frère en maçonnerie, qui fut l'un des bourreaux du Pays de Nice.

MASSENA DE LA TRAHISON AUX LAURIERS FRANCAIS

Il convenait de savoir si Masséna méritait le nom de Niçois et devait être honoré à Nice; un ouvrage très documenté apporte toute une réponse motivée et définitive à cette question toujours d’actualité que je vous invite à lire: André Masséna: La trahison, les lauriers et les ombres chez l’éditeur les Cahiers de l’annexion.

MASSENA DE LA TRAHISON AUX LAURIERS FRANCAIS
MASSENA DE LA TRAHISON AUX LAURIERS FRANCAIS

A nos anges....... et à nos barbets assassinés par les révolutionnaires jacobins, daesch bien avant l'heure !

 

                                           DIAPORAMA MASSENA

MASSENA DE LA TRAHISON AUX LAURIERS FRANCAIS
MASSENA DE LA TRAHISON AUX LAURIERS FRANCAIS
MASSENA DE LA TRAHISON AUX LAURIERS FRANCAIS
MASSENA DE LA TRAHISON AUX LAURIERS FRANCAIS
MASSENA DE LA TRAHISON AUX LAURIERS FRANCAIS
MASSENA DE LA TRAHISON AUX LAURIERS FRANCAIS
MASSENA DE LA TRAHISON AUX LAURIERS FRANCAIS
MASSENA DE LA TRAHISON AUX LAURIERS FRANCAIS
MASSENA DE LA TRAHISON AUX LAURIERS FRANCAIS
MASSENA DE LA TRAHISON AUX LAURIERS FRANCAIS
MASSENA DE LA TRAHISON AUX LAURIERS FRANCAIS
MASSENA DE LA TRAHISON AUX LAURIERS FRANCAIS
MASSENA DE LA TRAHISON AUX LAURIERS FRANCAIS
MASSENA DE LA TRAHISON AUX LAURIERS FRANCAIS
MASSENA DE LA TRAHISON AUX LAURIERS FRANCAIS
MASSENA DE LA TRAHISON AUX LAURIERS FRANCAIS
MASSENA DE LA TRAHISON AUX LAURIERS FRANCAIS
MASSENA DE LA TRAHISON AUX LAURIERS FRANCAIS
MASSENA DE LA TRAHISON AUX LAURIERS FRANCAIS
MASSENA DE LA TRAHISON AUX LAURIERS FRANCAIS
MASSENA DE LA TRAHISON AUX LAURIERS FRANCAIS
MASSENA DE LA TRAHISON AUX LAURIERS FRANCAIS
MASSENA DE LA TRAHISON AUX LAURIERS FRANCAIS
MASSENA DE LA TRAHISON AUX LAURIERS FRANCAIS
MASSENA DE LA TRAHISON AUX LAURIERS FRANCAIS
MASSENA DE LA TRAHISON AUX LAURIERS FRANCAIS
MASSENA DE LA TRAHISON AUX LAURIERS FRANCAIS
MASSENA DE LA TRAHISON AUX LAURIERS FRANCAIS
MASSENA DE LA TRAHISON AUX LAURIERS FRANCAIS
MASSENA DE LA TRAHISON AUX LAURIERS FRANCAIS
MASSENA DE LA TRAHISON AUX LAURIERS FRANCAIS
MASSENA DE LA TRAHISON AUX LAURIERS FRANCAIS

Partager cet article

Repost0
Published by freerider06 - dans comté de Nice
14 mai 2020 4 14 /05 /mai /2020 05:33
LASCARIS:  LA VIE D’UNE FAMILLE DIGNE D’UN ROMAN

Le blason: Ecartelé au I et IV de gueules au chef d’or; au II et III d’or à l’aigle bicéphale de sable couronné. L’écusson est divisé en quatre quartiers décrits de haut en bas et de gauche à droite. Au premier et au troisième sont les couleurs de Vintimille (aux deuxième et troisième, l’aigle bicéphale noir des empereurs d’Orient. Figure également la devise : " Nec me fulgura " dont la signification est "Même la foudre ne m’atteint pas ".

Situé au cœur de la vieille ville, il est le monument le plus remarquable du baroque civil niçois par son escalier monumental orné de fresques et ses salons luxueusement décorés. Le Palais a été édifié au milieu du XVIIème siècle, pour l’une des premières familles de la noblesse niçoise, les Lascaris-Vintimille (Vintimille la ville italienne étant une division appartenant au comté de Nice).

LASCARIS:  LA VIE D’UNE FAMILLE DIGNE D’UN ROMAN
LASCARIS:  LA VIE D’UNE FAMILLE DIGNE D’UN ROMAN

Pour l'histoire, je rappellerai que la ville italienne de Vintimille était territoire à part entière du comté de Nice et celui ci s'étendait encore sur une vingtaine de commune italienne à ce jour.

Il perpétue la renommée des Lascaris-Vintimille que Charles Emmanuel II, Duc de Savoie, considérait comme la « principalissima » des familles de la noblesse niçoise, au XVIIème siècle. Il demeura la propriété de cette famille jusqu’à la Révolution barbare française.

LASCARIS:  LA VIE D’UNE FAMILLE DIGNE D’UN ROMAN

Mis en vente en 1802, il subit d’importantes dégradations. Racheté en 1942 par la ville de Nice, il fit l’objet d’un classement au titre des monuments historiques en 1946. Des travaux de réhabilitation débutèrent en 1963 et s’achevèrent en 1970, année de l’ouverture définitive du palais au public.

LASCARIS:  LA VIE D’UNE FAMILLE DIGNE D’UN ROMAN

Il constitue, avec la douzaine d’édifices religieux situés dans son proche voisinage, un ensemble exceptionnel qui décline toutes les phases successives de l’évolution de l’architecture baroque du début du XVIIème à la fin du XVIIIème siècle. Le palais a été édifié à partir de 1648 pour Jean-Baptiste Lascaris (1600-1650), seigneur de Castellar, maréchal de camp du duc de Savoie, descendant des comtes de Vintimille.

LASCARIS:  LA VIE D’UNE FAMILLE DIGNE D’UN ROMAN

Son ancêtre, Guillaume-Pierre de Vintimille avait épousé en 1261 Eudoxie Lascaris, princesse de la dynastie byzantine, descendants de l'empereur byzantin Théodore II Lascaris, qui régna sur l’empire de Nicée après la prise de Constantinople par les Croisés.

LASCARIS:  LA VIE D’UNE FAMILLE DIGNE D’UN ROMAN

Les comtes de Tende et d’autres lignées des Vintimille, issus de cette union, adoptèrent le nom et les armes des Lascaris. La famille des Lascaris-Vintimille, toutes branches confondues, a compté de nombreux chevaliers et dignitaires de l’Ordre des Hospitaliers de Saint-Jean de Jérusalem, plus connu sous le nom d’Ordre des chevaliers de Malte.

LASCARIS:  LA VIE D’UNE FAMILLE DIGNE D’UN ROMAN
LASCARIS:  LA VIE D’UNE FAMILLE DIGNE D’UN ROMAN

Aujourd'hui musée des instruments de musique anciens. il abrite une collection d'environ 500 instruments, ce qui en fait, la deuxième plus importante collection en France. Faute de sources documentaires, les architectes du palais ne sont pas connus. Son style architectural est du baroque dit génois.

LASCARIS:  LA VIE D’UNE FAMILLE DIGNE D’UN ROMAN

Les Lascaris Vintimille (Lascaris di Ventimiglia)  

À l'intérieur, dès l'entrée, un imposant  vestibule voûté d'arêtes, orné de motifs aux tons vigoureux, participe à un bel effet visuel. Un escalier monumental fermé par des galeries d’arcades et décoré de statues permet d'accéder aux salles du premier étage utilisées pour les expositions temporaires. Au deuxième niveau, l’étage appelé noble avec ses appartements d’apparat conservent ses décors plafonnants d'origine, peints à la fresque au milieu du xviie siècle.

LASCARIS:  LA VIE D’UNE FAMILLE DIGNE D’UN ROMAN

Les statues et le décor rocaille des salons sont ajoutés au xviiie siècle. Des tapisseries flamandes et d'Aubusson ornent les murs du musée et un mobilier des XVIIe siècle et du XVIIIe siècle décorent les différentes pièces du musée . De nombreux tableaux à thèmes religieux rappellent l'influence de l’ordre de Malte et sa vocation. Des objets de dévotion en particulier des reliquaires datent de l’héritage laissé par La famille Lascaris-Vintimille. Tout cela participe à faire de cet endroit l'un des plus beaux palais de Nice.

LASCARIS:  LA VIE D’UNE FAMILLE DIGNE D’UN ROMAN
LASCARIS:  LA VIE D’UNE FAMILLE DIGNE D’UN ROMAN

Cette famille tire son origine des anciens comtes de Vintimille dont on trouve un membre Guido en 945. Puis vint  l’amiral niçois Lascaris qui se porta au secours de Chypre en 1461. On continue notre inventaire avec Anne Lascaris, héritière du fief, mariée à René de Savoie en 1501 qui devint comtesse de Tende.

LASCARIS:  LA VIE D’UNE FAMILLE DIGNE D’UN ROMAN

C'est au tour de Jean-Paul Lascaris, seigneur de Castellar où il naquit en 1560. Héritier d’un grand nom et des vertus de ses illustres aïeux, consacra sa vie à marcher sur leurs traces. Les chevaliers de Saint-Jean de Jérusalem, plus tard Ordre de Malte, récompensèrent ses services en 1636 en l’élevant à la dignité de grand maître de l’Ordre.

LASCARIS:  LA VIE D’UNE FAMILLE DIGNE D’UN ROMAN

Avec Henri Lascaris, comte de Castellar-Vintimille, grand chambellan du roi de Sardaigne Charles-Emmanuel III, et Auguste Lascaris, son fils (1776-1838) lieutenant-général des armées sardes, selon le mot du duc de Savoie Charles-Emmanuel 1er, les Lascaris-Vintimille étaient bien la « principalissime famille » du comté de Nice (le comté de Nice est une administration des états de Savoie).

LASCARIS:  LA VIE D’UNE FAMILLE DIGNE D’UN ROMAN

Et ce n'est pas fini, d'autres membre sont rentrés dans la légende du pays niçois. Béatrice Lascaris, de son vrai nom Catherine, elle serait probablement née en 1376. Fille de Pietro Balbo II arrière-petit fils de Guillielmo Pietro, premier Comte Lascaris de Tende, elle a vécu sa jeunesse dans le château austère des Lascaris. A cette époque, des troupes de soldats, des mercenaires, sillonnent les alentours de Tende* pour les protéger d’éventuelles invasions angevines.

LASCARIS:  LA VIE D’UNE FAMILLE DIGNE D’UN ROMAN

Leur capitaine de fortune, Facino Cane, tombe amoureux de Béatrice; ils se marient en 1403 et partent pour Milan. L’évêque de Piacenza veut « éliminer » Facino qui fait obstacle à ses desseins politiques.  Il exécute son plan diabolique et fait assassiner Facino Cane pour obtenir, les moyens financiers qui lui permettront de récupérer le duché. Il y parvient, mais pendant ce temps, Béatrice devient la duchesse de Milan qu’elle a toujours rêvé d’être.

LASCARIS:  LA VIE D’UNE FAMILLE DIGNE D’UN ROMAN
LASCARIS:  LA VIE D’UNE FAMILLE DIGNE D’UN ROMAN

Pour se débarrasser à son tour de Béatrice, il la fait accuser d’adultère avec son majordome. La sentence est prononcée sans procès et Béatrice, son majordome et ses domestiques sont décapités au Château de Binasco à Turin, domaine des Visconti, le 14 Septembre 1418. Ainsi s’achève le destin tragique d’une dame qui devint une légende dans le Comté de Nice. Un opéra de Bellini fut d’ailleurs crée en souvenir de son martyre.

* Tende est une commune des Alpes Maritimes qui devient française en 1947

LASCARIS:  LA VIE D’UNE FAMILLE DIGNE D’UN ROMAN

Vient également l'histoire de Théodore-Jules Lascaris de Vintimille, qui fut un agent secret envoyé par Napoléon Bonaparte en mission dès 1799. Son rôle est comparable à celui de Lawrence d'Arabie quelque cent ans plus tôt. Il parcourut l'Orient pendant des années, notamment la Syrie et la Jordanie, vivant comme un bédouin local et récoltant des renseignements pour Bonaparte.

LASCARIS:  LA VIE D’UNE FAMILLE DIGNE D’UN ROMAN

Lascaris a pour mission de s'introduire dans les tribus bédouines, de partager la vie de ces hommes et femmes en bleu, de gagner leur confiance, afin d'unifier l'Arabie contre la puissante Turquie. Lascaris se lie avec Fatallah, vendeur de pistaches, qui devient son homme de confiance. Il entre en contact avec Ibn Challan, le chef des Ruella, se fait passer pour un colporteur pour traverser les territoires de Corietain.

LASCARIS:  LA VIE D’UNE FAMILLE DIGNE D’UN ROMAN
LASCARIS:  LA VIE D’UNE FAMILLE DIGNE D’UN ROMAN

Lascaris parvient à pactiser avec les émirs du désert qui songent à remettre la main sur Bagdad et acceptent de préparer le passage de la Grande Armée à travers le désert. Les Anglais ont la même intention que les Français. Ils ont dépêché sur place un certain Burckhardt qui donne un autre éclairage sur la personnalité de Lascaris tombé amoureux du désert et pas prêt à trahir "ses" Bédouins.

LASCARIS:  LA VIE D’UNE FAMILLE DIGNE D’UN ROMAN

D'ailleurs, lorsque Napoléon se désengage, trop pris par sa campagne de Russie, Lascaris leur reste fidèle. Menacé d'assassinat il passe pour de bon dans le camp adverse et se met au service d'une aventurière, elle-même à la solde des Anglais : Lady Stanhope, la propre nièce du premier ministre britannique.

LASCARIS:  LA VIE D’UNE FAMILLE DIGNE D’UN ROMAN

Celle-ci voudrait devenir princesse de Damas, et, blonde incendiaire, préfère les étreintes vigoureuses des esclaves aux propos tortueux de Lascaris. Notre (anti-)héros se noie dans la mondanité mais rêve encore de devenir bédouin, de livrer la Syrie à l'Arabie pour que les Arabes forment un peuple unifié. La folie le gagne au Caire et il meurt oublié de tous… On sait également de lui qu'il participa à la campagne d'Egypte, ou il s'illustra. Ses mémoires seront acquises et traduites par le poète français Lamartine.

LASCARIS:  LA VIE D’UNE FAMILLE DIGNE D’UN ROMAN

 

 

                                         DIAPORAMA LASCARIS

LASCARIS:  LA VIE D’UNE FAMILLE DIGNE D’UN ROMAN
LASCARIS:  LA VIE D’UNE FAMILLE DIGNE D’UN ROMAN
LASCARIS:  LA VIE D’UNE FAMILLE DIGNE D’UN ROMAN
LASCARIS:  LA VIE D’UNE FAMILLE DIGNE D’UN ROMAN
LASCARIS:  LA VIE D’UNE FAMILLE DIGNE D’UN ROMAN
LASCARIS:  LA VIE D’UNE FAMILLE DIGNE D’UN ROMAN
LASCARIS:  LA VIE D’UNE FAMILLE DIGNE D’UN ROMAN
LASCARIS:  LA VIE D’UNE FAMILLE DIGNE D’UN ROMAN
LASCARIS:  LA VIE D’UNE FAMILLE DIGNE D’UN ROMAN
LASCARIS:  LA VIE D’UNE FAMILLE DIGNE D’UN ROMAN
LASCARIS:  LA VIE D’UNE FAMILLE DIGNE D’UN ROMAN
LASCARIS:  LA VIE D’UNE FAMILLE DIGNE D’UN ROMAN
LASCARIS:  LA VIE D’UNE FAMILLE DIGNE D’UN ROMAN
LASCARIS:  LA VIE D’UNE FAMILLE DIGNE D’UN ROMAN
LASCARIS:  LA VIE D’UNE FAMILLE DIGNE D’UN ROMAN
LASCARIS:  LA VIE D’UNE FAMILLE DIGNE D’UN ROMAN
LASCARIS:  LA VIE D’UNE FAMILLE DIGNE D’UN ROMAN
LASCARIS:  LA VIE D’UNE FAMILLE DIGNE D’UN ROMAN
LASCARIS:  LA VIE D’UNE FAMILLE DIGNE D’UN ROMAN
LASCARIS:  LA VIE D’UNE FAMILLE DIGNE D’UN ROMAN
LASCARIS:  LA VIE D’UNE FAMILLE DIGNE D’UN ROMAN
LASCARIS:  LA VIE D’UNE FAMILLE DIGNE D’UN ROMAN
LASCARIS:  LA VIE D’UNE FAMILLE DIGNE D’UN ROMAN
LASCARIS:  LA VIE D’UNE FAMILLE DIGNE D’UN ROMAN
LASCARIS:  LA VIE D’UNE FAMILLE DIGNE D’UN ROMAN
LASCARIS:  LA VIE D’UNE FAMILLE DIGNE D’UN ROMAN
LASCARIS:  LA VIE D’UNE FAMILLE DIGNE D’UN ROMAN
LASCARIS:  LA VIE D’UNE FAMILLE DIGNE D’UN ROMAN
LASCARIS:  LA VIE D’UNE FAMILLE DIGNE D’UN ROMAN

Partager cet article

Repost0
Published by freerider06 - dans comté de Nice
30 avril 2020 4 30 /04 /avril /2020 06:12
L’ABBAYE DE ROSELAND CHEF D’OEUVRE EN PERIL

Abbaye de Roseland et l'ancienne maison des champs

Ça fait 10 ans que cherche à visiter ce lieu, mais celui ci est toujours fermé, même pour les journées du patrimoine. Pourtant il y a presque une décennie, la mairie avait consacré une enveloppe de 4 millions d’euros pour rénover le site ? Puis peu de temps après cela, j’appris qu’Eve Ruggieri avait organisé un Festival de piano dans les jardins.

L’ABBAYE DE ROSELAND CHEF D’OEUVRE EN PERIL

L'ancienne maison des champs

Alors, tout le monde se demande pourquoi le site est bouclé ? A l’occasion des journées du patrimoine, je prends la décision de me rendre sur les lieux. Evidemment celui ci est clos. Je m’apprête donc à repartir mais, voila t'il pas qu’ils arrivent deux charmantes dames qui se présentent devant l’entrée. Je leur demande si on peut visiter ?

L’ABBAYE DE ROSELAND CHEF D’OEUVRE EN PERIL

La mairie n'a rénové que les façades

L’une d’entre elle me répond que non, mais qu’elle connait la présidente de la Fondation qui s'occupe maintenant des lieux et m’invite à me joindre à elle. Quelle chance d’avoir rencontrer Nadège et Florence, sans elles, je rentrais bredouille.

L’ABBAYE DE ROSELAND CHEF D’OEUVRE EN PERIL
L’ABBAYE DE ROSELAND CHEF D’OEUVRE EN PERIL

Nous suivons la présidente de la Fondation pour aller au cloitre 

L’Abbaye de Roseland fut sans doute une merveille, mais se trouve maintenant dans un triste état. Ouverte aux quatre vents pendant des années, non seulement l’intérieur de l’abbaye est en ruine mais beaucoup de choses ont été pillé.

L’ABBAYE DE ROSELAND CHEF D’OEUVRE EN PERIL

Des jardins à l'abandon. Ce jour la, visite de jardiniers pour refaire un plan d'aménagement

Roseland n’a jamais été une abbaye mais à l’origine l’une de ces " maisons des champs " que les grandes familles niçoises font construire dans la campagne aux XVIIe et XVIIIe siècles. En 1763, au décès de Jean-Ange Dalmassi, seigneur de Falicon, elle devient la propriété d’une des branches de la plus illustre famille noble du comté de Nice, les Lascaris-Vintmille, comtes de Castellar.

L’ABBAYE DE ROSELAND CHEF D’OEUVRE EN PERIL

Ils émigrent en 1792 et leurs biens seront confisqués jusqu’en 1815 ou la propriété est achetée par la famille Jaume, puis revendue en 1878 au comte Apraxine, aristocrate russe, grand mélomane, qui offre une école au quartier. Mais la propriété doit l’essentiel de son aspect actuel à Edouard Larcade qui s’en rend acquéreur en 1925.

L’ABBAYE DE ROSELAND CHEF D’OEUVRE EN PERIL

Les personnes de la Fondations vont avoir beaucoup de boulot

Ce grand antiquaire parisien, riche collectionneur, donateur du musée Massena, originaire du Sud-Ouest, incorpore au bâtiment de nombreux éléments médiévaux, essentiellement du XVe siècle, tant à l’extérieur qu’a l’intérieur, qui étrangement arrivent à s’harmoniser avec le décor en trompe-l'œil (milieu du XIXe siècle) de la façade.

L’ABBAYE DE ROSELAND CHEF D’OEUVRE EN PERIL

Le cloitre ou ce qu'il en reste !

Ayant conservé le corps de bâtiment central style renaissance italienne et une petite chapelle datant vraisemblablement du XVe siècle, il reconstitua un cloître admirable à doubles rangées de colonnades, alliant le style gothique au roman, en transportant pierre par pierre des monuments de Haute-Garonne voués à la démolition.

L’ABBAYE DE ROSELAND CHEF D’OEUVRE EN PERIL

La présidente explique le projet à Nadège et Florence qui vont adhérer à l'association

Il aligne vingt six colonnes datant du Xe siècle, de l’abbaye de Muret, et pour des colonnes jumelées du XIIIe siècle, de l’abbaye de Bonnefont en Comminges et qui sont caractéristiques de l’Art gothique. Cet ensemble reconstitué fut célèbre dans les années trente aussi bien à Nice qu’à Paris ainsi qu’en témoigne un reportage paru dans l’Illustration en 1929.

L’ABBAYE DE ROSELAND CHEF D’OEUVRE EN PERIL

En 1961, le fils d’Edouard Larcade, propriétaire d’une galerie d’avant-garde à Paris, organise dans l’abbaye le premier festival des Nouveaux réalistes (Arman, Yves Klein, etc.) durant les étés 1961 et 1962. Karel Appel y réalise plus de 25 sculptures.

L’ABBAYE DE ROSELAND CHEF D’OEUVRE EN PERIL

En 1968, la ville de Nice, dans le cadre d’un morcellement de la propriété obtient la nue-propriété du bâtiment et d’une partie des jardins. Le jardin est le produit du savoir-faire de l’architecte paysagiste Octave Godard, originaire de Picardie. Il s’installe sur la Cote en 1907 et dessine plusieurs jardins paysagers dont à Nice ceux de la Villa Bellanda à Cimiez et des Grands Cèdres à Fabron.

L’ABBAYE DE ROSELAND CHEF D’OEUVRE EN PERIL

Abandonné et ouverte aux quatre vents l'abbaye a subi de nombreux pillages architecturaux 

Il imagine à Roseland, dans les années 1923-1927, un jardin d’aspect composite alliant à la géométrie à la française, des allées et pelouses ponctuées de rosiers, une note italienne apportée par les sculptures, vasques, mobilier de marbre blanc, formant contraste avec les sinuosités à l’anglaise de la montée au cloître.

L’ABBAYE DE ROSELAND CHEF D’OEUVRE EN PERIL

Les essences méditerranéennes, chêne vert, olivier, caroubier, pin d’Alep, cyprès, genet voisinent avec une végétation exotique variée : arbre de Judèe, néflier du Japon, pittospore de Chine, eucalyptus, palmier des Canaries et palmiers nains, cocculus laurifolins, figuiers de Barbarie, aloès, agaves…

L’ABBAYE DE ROSELAND CHEF D’OEUVRE EN PERIL

Une immense roseraie fut plantée à l'entrée du domaine. L’association des éléments religieux et des roses inspira le nom d'Abbaye de Roseland (pays des roses). Ainsi, entre châteaux rivés et abbaye de fantaisie, les quartiers de l’Ouest niçois composent l’image de la Cote d’Azur qui se superposa, au milieu du XIXe siècle, au passé baroque, méditerranéen et enraciné de Nice et de sa campagne.

L’ABBAYE DE ROSELAND CHEF D’OEUVRE EN PERIL

A l'origine propriété rurale, l'Abbaye de Roseland a évolué au fil des siècles. Les propriétaires successifs ont su l'adapter à leurs temps. Ainsi, bien qu'en triste état, elle a survécu. Devenue oeuvre d'art, son histoire et ses éléments architecturaux illustrent à merveille l'évolution de la vie sur les collines niçoises.

L’ABBAYE DE ROSELAND CHEF D’OEUVRE EN PERIL

L'Abbaye de Roseland est un symbole unique. Comme tous les grands domaines des collines niçoises, la propriété avait essentiellement une vocation agricole. Vignes, oliveraies, fleurs, fruits et légumes firent vivre le domaine jusque dans les années 1960. Cette bastide produisait son vin. Un moulin à huile au rez-de-chaussée en témoigne de son activité oléicole.

L’ABBAYE DE ROSELAND CHEF D’OEUVRE EN PERIL
L’ABBAYE DE ROSELAND CHEF D’OEUVRE EN PERIL

Pour rénover l'ensemble de l'Abbaye il faudrait 9 millions d'euro

Des photographies et des écrits attestent de l'activité principalement agricole du domaine: dans les parties hautes et basses: des fleurs vendues soit coupées, soit pour la production du parfum: oeillets, giroflées, dahlias, rosiers, orangers, de la vigne, des oliviers. Dans la partie haute, se trouvent des cultures potagères ou maraîchères: poivrons, pommes de terre, oignons, épinard, petits pois. Tomates, haricots, aubergines, melons, sont régulièrement vendus au marché ainsi que les reines marguerites.

L’ABBAYE DE ROSELAND CHEF D’OEUVRE EN PERIL

Le premier étage n'est pas possible à voir. Risque d'écroulement

Les élevages de lapins, de volailles et peut-être d'autres animaux (dont au moins un mulet) produisent du fumier utilisé comme engrais pour les cultures. Le bois de chauffage est issu du domaine.

L’ABBAYE DE ROSELAND CHEF D’OEUVRE EN PERIL

Des pièces dans un état lamentable

1968 vit  le morcellement de la propriété. D'imposants immeubles d'une vaste résidence de standing remplacèrent les cultures. Fort heureusement, la maison et ses fabriques ne furent ni divisées en appartements, ni détruites. L'Abbaye de Roseland fut en sursis grâce au don de Madame Edouard Larcade à la Ville de Nice à son décès en 1979 (en nue-propriété).

L’ABBAYE DE ROSELAND CHEF D’OEUVRE EN PERIL

De belles boiseries mais à rénover d'urgence

Mais surtout, elle fut définitivement protégée de la démolition grâce aux actions d’une association. Depuis 2019 « l’association Paysages » installe son projet de Fondation Paysages dans le site de l’abbaye avec le but de créer un Centre International pour les paysages. 

L’ABBAYE DE ROSELAND CHEF D’OEUVRE EN PERIL
L’ABBAYE DE ROSELAND CHEF D’OEUVRE EN PERIL

Bon courage aux bénévoles.... en bas, l'ancienne chapelle qui est bien sur vide après pillage

Ce sera un lieu de rencontres, d’expositions afin d’aborder avec les scientifiques et les artistes les thématiques les plus urgentes autour de l’environnement. Un laboratoire in situ, soutenu par des entreprises engagées, une résidence pour artistes. Voici les initiatives principale de la future Fondation. Mais avant cela il faut trouver neuf million d’euros pour remette le site en état me dit la présidente…..

L’ABBAYE DE ROSELAND CHEF D’OEUVRE EN PERIL

Ici l'ancien moulin à huile et les caves à vin

 

 

                                   DIAPORAMA ROSELAND

L’ABBAYE DE ROSELAND CHEF D’OEUVRE EN PERIL
L’ABBAYE DE ROSELAND CHEF D’OEUVRE EN PERIL
L’ABBAYE DE ROSELAND CHEF D’OEUVRE EN PERIL
L’ABBAYE DE ROSELAND CHEF D’OEUVRE EN PERIL
L’ABBAYE DE ROSELAND CHEF D’OEUVRE EN PERIL
L’ABBAYE DE ROSELAND CHEF D’OEUVRE EN PERIL
L’ABBAYE DE ROSELAND CHEF D’OEUVRE EN PERIL
L’ABBAYE DE ROSELAND CHEF D’OEUVRE EN PERIL
L’ABBAYE DE ROSELAND CHEF D’OEUVRE EN PERIL
L’ABBAYE DE ROSELAND CHEF D’OEUVRE EN PERIL
L’ABBAYE DE ROSELAND CHEF D’OEUVRE EN PERIL
L’ABBAYE DE ROSELAND CHEF D’OEUVRE EN PERIL
L’ABBAYE DE ROSELAND CHEF D’OEUVRE EN PERIL
L’ABBAYE DE ROSELAND CHEF D’OEUVRE EN PERIL
L’ABBAYE DE ROSELAND CHEF D’OEUVRE EN PERIL
L’ABBAYE DE ROSELAND CHEF D’OEUVRE EN PERIL
L’ABBAYE DE ROSELAND CHEF D’OEUVRE EN PERIL
L’ABBAYE DE ROSELAND CHEF D’OEUVRE EN PERIL
L’ABBAYE DE ROSELAND CHEF D’OEUVRE EN PERIL
L’ABBAYE DE ROSELAND CHEF D’OEUVRE EN PERIL
L’ABBAYE DE ROSELAND CHEF D’OEUVRE EN PERIL
L’ABBAYE DE ROSELAND CHEF D’OEUVRE EN PERIL
L’ABBAYE DE ROSELAND CHEF D’OEUVRE EN PERIL
L’ABBAYE DE ROSELAND CHEF D’OEUVRE EN PERIL
L’ABBAYE DE ROSELAND CHEF D’OEUVRE EN PERIL
L’ABBAYE DE ROSELAND CHEF D’OEUVRE EN PERIL

Partager cet article

Repost0
Published by freerider06 - dans comté de Nice
23 avril 2020 4 23 /04 /avril /2020 05:32
A LA RECHERCHE DU SENTIER PERDU (dralha peratou)

Le sentier démarre au port de Nice

Un dernière balade juste avant le confinement, direction le bord de mer… Un très bel endroit qui permet aux amoureux de la nature et du sport de longer les criques à pied. 3,4km de randonnée pédestre sécurisée et sportive : un pur bonheur. Méconnus des touristes, les niçois, quant à eux, apprécient particulièrement la vue plongeante sur la rade de Villefranche qu’offre ce sentier.

A LA RECHERCHE DU SENTIER PERDU (dralha peratou)

Le sentier du littoral est aussi surnommé le chemin des douaniers. Il faut prévoir une petite demi journée : soit une balade de 3 heures 30. Compter 2 heures pour faire la balade du port de Nice au port de Villefranche. La balade est raisonnablement sportive, si on décide de ne pas faire l’aller-retour. On peux aussi faire le choix de prendre le sentier un peu plus tard pour marcher une heure environ.

A LA RECHERCHE DU SENTIER PERDU (dralha peratou)

La première partie du sentier jusqu'au palais Materlinck est dallée et surplombe plusieurs villas

Comment s’y rendre ? D’abord on gare la moto (ou la voiture) depuis le parc Vigier à Nice (après l'embarcadère des ferries pour la Corse) et on passe devant la plage Coco Beach jusqu’à Villefranche (2 heures de marche) et une fois à Villefranche, le retour en bus sur Nice est une option.

A LA RECHERCHE DU SENTIER PERDU (dralha peratou)

Cette balade, accessible à tous, offre de superbes vues sur la baie de Nice et son eau turquoise. Nul besoin d’être un sportif expérimenté mais tout de même… être en bonne condition car comme on dit chez nous, ça « monta cala », c’est à dire ça monte et ça descend !! 

A LA RECHERCHE DU SENTIER PERDU (dralha peratou)

On arrive au Palais Maëterlink qui surplombe la falaise

Une fois arrivé au ponton des nudistes, il faut remonter sur la Basse Corniche par des escaliers aussi raide qu’une échelle, pour en reprendre d’autres après le Palais Maëterlink qui contournent la bâtisse et reprennent le sentier tout de suite après celui-ci.

A LA RECHERCHE DU SENTIER PERDU (dralha peratou)
A LA RECHERCHE DU SENTIER PERDU (dralha peratou)

On doit prendre les escaliers sur la Basse Corniche pour le contourner

Bien sur si vous faite cette balade pendant la haute saison, privilégié plutôt de faire la rando le matin. Le soleil tape très fort même en hiver à midi, mais c’est déjà moins pénible. Prévoir : une casquette et de l’eau fraiche dans le sac photo ainsi que des Pan Bagnat et de la pissaladière pour le pique nique, qui se fera dans l'une des criques qui borde le sentier.

A LA RECHERCHE DU SENTIER PERDU (dralha peratou)

La seconde section présente de nombreux escaliers qu'il faut monter et redescendre plusieurs fois

On profite alors d’une vue exceptionnelle qui s’étend, à l’ouest, jusqu’au massif de l’Esterel, le cap d'Antibes, les iles de Lérins et parfois au cap de Saint-Tropez par temps très clair. À l’est, le cap Ferrat est tout proche et les cotes italiennes sont à porté de chaussure.

A LA RECHERCHE DU SENTIER PERDU (dralha peratou)
A LA RECHERCHE DU SENTIER PERDU (dralha peratou)

Il commence à faire chaud !

Le sentier est très bien aménagé. En effet, entre chaque crique se trouvent des bancs dans la pierre pour reprendre son souffle ou y faire son pique-nique. Ce sentier du littoral nous permet de sortir des circuits touristiques traditionnels ou les touristes se massent sur la Promenade des Anglais ou la place Massena. Un endroit unique et exceptionnel. Il est très mal indiqué et peu connu, mais absolument à faire.

A LA RECHERCHE DU SENTIER PERDU (dralha peratou)

blockhaus construit par les Allemands

Il existe bel et bien des criques dans les Alpes Maritimes, secrètes certes mais bien existantes. Pour profiter des beautés de la Côte d’Azur sans la chaleur et la foule de l’été, il faut vivre à contretemps. Sur le littoral azuréen, vous n’êtes pas obligé de venir en Juillet ou en Aout, il fait bon et beau toute l’année. Vous aurez très peu de chance ou plutôt de malchance de trouver du mauvais temps.

A LA RECHERCHE DU SENTIER PERDU (dralha peratou)

L’accès du sentier du Littoral est parfois confrontée aux difficultés topographiques, de sécurité, et juridiques (en effet de nombreuses sections sont tracées sur le domaine privé). La section entre le jardin Félix Raynaud, la plage de Coco Beach, et le Cap de Nice date de 1920. Inaugurée le 20 juillet, la section entre la pointe Gaton et la pointe Madame est ouverte depuis le 12 juin 2009, achevant la liaison entre le blockhaus* de la pointe des sans-Culottes** et le Lazaret de Villefranche sur Mer.

A LA RECHERCHE DU SENTIER PERDU (dralha peratou)

Le sentier longe jusqu'au port de Villefranche

La section de Maëterlink (que je mentionnais plus haut) à la pointe des Sans-Culottes, zone d'éboulis et falaises, reste à aménager sur le domaine privé, et les travaux qui étaient envisagés en 2010 ne sont toujours pas réalisés et ne le seront jamais, si vous voulez mon avis..

A LA RECHERCHE DU SENTIER PERDU (dralha peratou)

Toujours est-il qu'entre mer et nature les sentiers aménagés des caps du littoral azuréen invitent aux balades pédestres authentiques au dessus des flots. Celui du Cap Nice longe la route du bord de mer sur un trottoir aménagé jusqu'au petit jardin cité plus haut, le sentier du cap, liaison ancienne de 980m de long, démarre en contrebas pour serpenter entre villas « Belle Epoque » suspendues et falaises en aplomb.

A LA RECHERCHE DU SENTIER PERDU (dralha peratou)
A LA RECHERCHE DU SENTIER PERDU (dralha peratou)

Encore et toujours escaliers et passerelles à monter et à descendre

Criques et falaises calcaires jalonnent cette promenade côtière à la végétation luxuriante***. L’aménagement se poursuit jusqu'au fameux ponton des naturistes, seule plage nudiste de Nice. Le sentier littoral entre Nice et Villefranche sur mer fut étendu avec l’ajout du tronçon entre la Pointe des Sans-Culottes (au Cap de Nice après le secteur Maeterlinck) et le Lazaret (Villefranche sur Mer), mais ne relie donc pas encore les deux villes à cause du Palais.

A LA RECHERCHE DU SENTIER PERDU (dralha peratou)

Le Palais Maeterlinck**** est un ancien hôtel de luxe de Nice qui domine majestueusement la Méditerranée. Ce projet d’envergure est initié en ces lieux pour un Anglais en 1913 par les architectes, Walker et Jenkins, mais reste inachevé.

A LA RECHERCHE DU SENTIER PERDU (dralha peratou)

On va pique-niquer ici....

Le bâtiment est acheté vers 1920 par un Russe blanc, le comte de Milléant, qui souhaite y bâtir un rival du casino de Monte-Carlo sous le nom de Castellamare; mais le projet avorte, finalement court-circuité par l’ouverture en 1928 du mythique Palais de la Méditerranée.

A LA RECHERCHE DU SENTIER PERDU (dralha peratou)

Racheté par Maurice Maeterlinck lors d'une vente aux enchères, le domaine devint la villa Orlamonde. L’écrivain achève les travaux et sa villa devient un centre mondain où il organise de nombreuses fêtes gigantesques. Durant la Seconde Guerre mondiale, il vit aux États-Unis et la villa est abandonnée, squattée et pillée. Maurice Maeterlinck meurt dans cette villa en 1949 où son épouse, la niçoise Renée Dahon continue à résider.

A LA RECHERCHE DU SENTIER PERDU (dralha peratou)

Surprise ! un petit chaperon rouge apparait .... et va se transformer en sirène 

Les cendres de l'écrivain et de sa femme reposent dans la stèle d'une plate-forme située à proximité sur le Boulevard Princesse Grace de Monaco. À la mort de Renée Dahon, la villa est à nouveau laissée à l'abandon. L'héritier qui n'a pas les moyens d'entretenir le domaine s'associe à un promoteur; il en sort une copropriété d'une vingtaine d'appartements commercialisés dès 1983 sous le nom de Palais Maeterlinck.

A LA RECHERCHE DU SENTIER PERDU (dralha peratou)
A LA RECHERCHE DU SENTIER PERDU (dralha peratou)

qui se transforme en sirène....

L'architecture du palais est de style néoclassique d'inspiration florentine. La municipalité devait construire un tunnel ou une passerelle pour permettre aux randonneurs de continuer le sentier et rejoindre Villefranche. Je suppose que le coup des travaux a du faire faire marche arrière aux autorités estrosiennes. Beaucoup d'argent pour quelques randonneurs ont du en conclure ces messieurs.

A LA RECHERCHE DU SENTIER PERDU (dralha peratou)

La sirène trouve l'eau trop froide alors Soso la motive...lache cette chaine et plonge !

C’est un un site d'exception entre mer saphir et terre ocre et les fonds baptismaux d'une Méditerranée scintillante. Ici, l’espace appartient à tout le monde et la flore est très réduite,  seulement des plantes halophiles, qui supportent le sel, et héliophiles, qui aiment le soleil. Le sentier se termine sur le chemin du Lazaret et le port de la Darse ancien arsenal de la Maison de Savoie, devenu plus tard Royaume de Piémont-Sardaigne.

A LA RECHERCHE DU SENTIER PERDU (dralha peratou)

Vous l’aurez compris, une des voies pour réussir son séjour à Nice est de sortir des circuits touristiques en parcourant le sentier du littoral niçois, unique et exceptionnel. Malheureusement, il est très peu connu et peu indiqué aussi (même le livret randonnée du conseil général n’en parle pas) ... Ce n'est peut-être pas plus mal !

A LA RECHERCHE DU SENTIER PERDU (dralha peratou)

On arrive au port de la Darse..

Prenez garde à la météo avant de vous y aventurer, en cas de forte houle, l’accès est fortement déconseillé ! On est pas déçue par le sentier car il est quasi désert ! On croise plus de monde « dans l’eau » (canoë, plongeurs, jet-ski, nageurs…) que sur le dit sentier. Tranquillité assurée !

A LA RECHERCHE DU SENTIER PERDU (dralha peratou)

En face Saint Jean Cap Ferrat

 

*Le blockhaus de la pointe des Sans-Culottes a été construit pour faciliter l’action des canons de la batterie de la Rascasse qui protégeait la rade de Villefranche à la fin du 19ème siècle. Il a également été utilisé par les troupes allemandes lors de la Seconde Guerre Mondiale.

**Le lieu dit «  les Sans Culottes » est une troupe de soldat de la révolution surveillant l’entrée de la baie qui fut attaquées par les résistants niçois et précipitées de la falaise sur les rochers à l'image du Saut des Français que l'on trouve sur la commune de Duranus.

A LA RECHERCHE DU SENTIER PERDU (dralha peratou)
A LA RECHERCHE DU SENTIER PERDU (dralha peratou)
A LA RECHERCHE DU SENTIER PERDU (dralha peratou)
A LA RECHERCHE DU SENTIER PERDU (dralha peratou)
A LA RECHERCHE DU SENTIER PERDU (dralha peratou)
A LA RECHERCHE DU SENTIER PERDU (dralha peratou)
A LA RECHERCHE DU SENTIER PERDU (dralha peratou)
A LA RECHERCHE DU SENTIER PERDU (dralha peratou)
A LA RECHERCHE DU SENTIER PERDU (dralha peratou)
A LA RECHERCHE DU SENTIER PERDU (dralha peratou)
A LA RECHERCHE DU SENTIER PERDU (dralha peratou)
A LA RECHERCHE DU SENTIER PERDU (dralha peratou)
A LA RECHERCHE DU SENTIER PERDU (dralha peratou)
A LA RECHERCHE DU SENTIER PERDU (dralha peratou)
A LA RECHERCHE DU SENTIER PERDU (dralha peratou)
A LA RECHERCHE DU SENTIER PERDU (dralha peratou)
A LA RECHERCHE DU SENTIER PERDU (dralha peratou)
A LA RECHERCHE DU SENTIER PERDU (dralha peratou)
A LA RECHERCHE DU SENTIER PERDU (dralha peratou)
A LA RECHERCHE DU SENTIER PERDU (dralha peratou)
A LA RECHERCHE DU SENTIER PERDU (dralha peratou)
A LA RECHERCHE DU SENTIER PERDU (dralha peratou)
A LA RECHERCHE DU SENTIER PERDU (dralha peratou)
A LA RECHERCHE DU SENTIER PERDU (dralha peratou)

La flore sur le parcours du sentier

***La balade permet de découvrir des espèces botaniques typiques des lieux, entre plantes grasses, cactus, agaves et consorts et de petits arbustes fleuris de jaune. De larges pins accrochés aux falaises blanches permettent de profiter de l’ombre aux heures les plus ensoleillées. Le parfum de la mer se mélange avec les essences de résineux, tout ceci bercé par le clapotis des vagues de la grande bleue.

A LA RECHERCHE DU SENTIER PERDU (dralha peratou)

la balade se termine au boulevard princesse Grace

****Le Palais Maeterlinck a été transformé en 18 appartements de tres grand luxe pour des prix compris entre 4 et 14 millions d’euros. Soit de 25 000 à 40 000 euros le mètre carré. Le tout au sein d'un domaine de 3,86 hectares.

A LA RECHERCHE DU SENTIER PERDU (dralha peratou)
A LA RECHERCHE DU SENTIER PERDU (dralha peratou)
A LA RECHERCHE DU SENTIER PERDU (dralha peratou)
A LA RECHERCHE DU SENTIER PERDU (dralha peratou)
A LA RECHERCHE DU SENTIER PERDU (dralha peratou)
A LA RECHERCHE DU SENTIER PERDU (dralha peratou)
A LA RECHERCHE DU SENTIER PERDU (dralha peratou)
A LA RECHERCHE DU SENTIER PERDU (dralha peratou)

Les villas sur le parcours du sentier

 

                                                         DIAPORAMA CAP DE NICE

A LA RECHERCHE DU SENTIER PERDU (dralha peratou)
A LA RECHERCHE DU SENTIER PERDU (dralha peratou)
A LA RECHERCHE DU SENTIER PERDU (dralha peratou)
A LA RECHERCHE DU SENTIER PERDU (dralha peratou)
A LA RECHERCHE DU SENTIER PERDU (dralha peratou)
A LA RECHERCHE DU SENTIER PERDU (dralha peratou)
A LA RECHERCHE DU SENTIER PERDU (dralha peratou)
A LA RECHERCHE DU SENTIER PERDU (dralha peratou)
A LA RECHERCHE DU SENTIER PERDU (dralha peratou)
A LA RECHERCHE DU SENTIER PERDU (dralha peratou)
A LA RECHERCHE DU SENTIER PERDU (dralha peratou)
A LA RECHERCHE DU SENTIER PERDU (dralha peratou)
A LA RECHERCHE DU SENTIER PERDU (dralha peratou)
A LA RECHERCHE DU SENTIER PERDU (dralha peratou)
A LA RECHERCHE DU SENTIER PERDU (dralha peratou)
A LA RECHERCHE DU SENTIER PERDU (dralha peratou)
A LA RECHERCHE DU SENTIER PERDU (dralha peratou)
A LA RECHERCHE DU SENTIER PERDU (dralha peratou)
A LA RECHERCHE DU SENTIER PERDU (dralha peratou)
A LA RECHERCHE DU SENTIER PERDU (dralha peratou)
A LA RECHERCHE DU SENTIER PERDU (dralha peratou)
A LA RECHERCHE DU SENTIER PERDU (dralha peratou)
A LA RECHERCHE DU SENTIER PERDU (dralha peratou)
A LA RECHERCHE DU SENTIER PERDU (dralha peratou)
A LA RECHERCHE DU SENTIER PERDU (dralha peratou)
A LA RECHERCHE DU SENTIER PERDU (dralha peratou)
A LA RECHERCHE DU SENTIER PERDU (dralha peratou)
A LA RECHERCHE DU SENTIER PERDU (dralha peratou)
A LA RECHERCHE DU SENTIER PERDU (dralha peratou)
A LA RECHERCHE DU SENTIER PERDU (dralha peratou)
A LA RECHERCHE DU SENTIER PERDU (dralha peratou)
A LA RECHERCHE DU SENTIER PERDU (dralha peratou)
A LA RECHERCHE DU SENTIER PERDU (dralha peratou)
A LA RECHERCHE DU SENTIER PERDU (dralha peratou)
A LA RECHERCHE DU SENTIER PERDU (dralha peratou)
A LA RECHERCHE DU SENTIER PERDU (dralha peratou)

Partager cet article

Repost0
Published by freerider06 - dans comté de Nice
27 août 2018 1 27 /08 /août /2018 05:55
COARAZE LE VILLAGE OU LE DIABLE A PERDU SA QUEUE

L'école communale n'est pas grande...

A une demi-heure de la mer (25 kilomètres de Nice) perché sur un éperon rocheux, laissez vagabonder votre imagination dans un voyage hors du temps en flânant dans les ruelles étroites, les passages couverts et voûtés, les grilles anciennes des jardins offrant la transparence du panorama de la vallée.

COARAZE LE VILLAGE OU LE DIABLE A PERDU SA QUEUE
COARAZE LE VILLAGE OU LE DIABLE A PERDU SA QUEUE

Cadrans solaire réalisés par Ben et Sacha Sosno

Ne résistez pas à l'envie de monter sur la place de l'église avec sa fontaine et ses deux cadrans solaires et laissez-vous conter par un "ancien" l'histoire de la Reine Jeanne de Naples qui mangea ses enfants, ou les légendes de sorcellerie et de diable qui se coupa la queue prise dans la glu pour échapper aux Coaraziens qui l'avaient capturé.

COARAZE LE VILLAGE OU LE DIABLE A PERDU SA QUEUE

Village du bout du monde au nom étrange Coaraze « Coa Raza » Queue Rasée en niçois, étend son domaine sur 1714 hectares de mimosas, oliviers, cyprès, chênes, châtaigniers et pins. Si Coaraze est connu comme "le village du soleil", ce n’est pas uniquement pour son ensoleillement exceptionnel, mais aussi à la volonté de Paul Mari un natif du pays féru de poésie.

COARAZE LE VILLAGE OU LE DIABLE A PERDU SA QUEUE
COARAZE LE VILLAGE OU LE DIABLE A PERDU SA QUEUE

Poeme en langue niçoise sur les fils du Paillon, les résistants niçois barbets

Elu maire en 1953, il organise les "Rencontres Poétiques" présidées par Jean Cocteau et lance un projet de douze cadrans solaires qui seraient des oeuvres d’art, dont il avait eu l’idée avec ses amis Jean Cocteau et Gilbert Valentin (céramiste célèbre de Vallauris).

COARAZE LE VILLAGE OU LE DIABLE A PERDU SA QUEUE

Cadran solaire Fabienne Barre (photographe)

Les 12 premiers cadrans ont été installés en avril 1961 sur la façade de la mairie : parmi eux, celui de Cocteau intitulé "Les lézards", le lézard étant l’ emblème des armoiries de Coaraze. Six cadrans ont été réalisés par Cocteau, les autres étant signés Gilbert Valentin, Mona Cristie, Georges Douking, Henri Bernard Goetz, Ponce de Léon.

COARAZE LE VILLAGE OU LE DIABLE A PERDU SA QUEUE
COARAZE LE VILLAGE OU LE DIABLE A PERDU SA QUEUE

En haut cadran de Henri Maccheroni (plasticien)

Le projet a été par la suite abandonné. Paul Mari a su convaincre le maire Michel Péglion de reprendre et de poursuivre le projet. Cinq nouveaux cadrans ont vu le jour en 2008, signés Patrick Moya, Ben, Sacha Sosno, Fabienne Barre, Henri Maccheroni.

COARAZE LE VILLAGE OU LE DIABLE A PERDU SA QUEUE

La Fontaine de Coaraze, à gauche l'enfant du Paillon et le Cadran solaire, le python et sa couronne en vert et or Henri Bernard Goetz

Le village le plus ensoleillé de France parmi les cent cinquante plus beaux répertoriés, devient celui des cadrans solaires artistiques réputés. Le lézard, il en est question dans le blason du village, d’or au lézard d’azur montant, la queue défaillante en pointe: Pourquoi, me demanderez-vous, un lézard à la queue défaillante, c’est-à-dire coupée ?

COARAZE LE VILLAGE OU LE DIABLE A PERDU SA QUEUE
COARAZE LE VILLAGE OU LE DIABLE A PERDU SA QUEUE

Cadran solaire Jean Cocteau "les lézards"

Parce qu’en niçois coa raza se traduit par « queue rasée ». Il s’agit donc d’une étymologie populaire basée sur un jeu de mots. Il ne restait plus qu’à la justifier et, je m’empresse de vous raconter.

COARAZE LE VILLAGE OU LE DIABLE A PERDU SA QUEUE

Cadran Solaire Georges Douking les animaux fabuleux

Des enfants de Coaraze jouaient près du Paillon, la rivière que domine leur village, quand un gros lézard s’approcha d’eux mais sans les effrayer: ils en avaient vu tant d’autres ! Soudain pourtant, un des enfants, croisant son regard, s’aperçut qu’il avait des yeux rouges comme la braise. Alors, là,c'est la panique générale !

COARAZE LE VILLAGE OU LE DIABLE A PERDU SA QUEUE
COARAZE LE VILLAGE OU LE DIABLE A PERDU SA QUEUE

Ces villages de l'arrière pays niçois sont tous de culture italianisante.

Il s’agissait sans aucun doute du Diable aux yeux de feu dont on leur rebattait les oreilles tous les dimanches. Les enfants s’enfuient, un vol de moineaux n’aurait pas été plus vif et  retrouvent leurs parents à qui ils  racontent leur aventure. Ni une ni deux, les villageois  se lancent à la poursuite du Malin déguisé en lézard et finissent par le saisir par la queue…

COARAZE LE VILLAGE OU LE DIABLE A PERDU SA QUEUE

Mais, on le sait, le lézard est capable d’autonomie et il en profite pour leur filer littéralement entre les doigts en ne leur laissant que le petit bout de sa queue comme souvenir, qu’ils s’empressèrent de graver dans le métal de leur blason.

COARAZE LE VILLAGE OU LE DIABLE A PERDU SA QUEUE
COARAZE LE VILLAGE OU LE DIABLE A PERDU SA QUEUE

Il existe une autre légende bien plus élaborée (il s’agit d’ailleurs plutôt d’un conte écrit au XIXe siècle) pour expliquer cette étymologie populaire, mais elle serait bien trop longue à vous raconter. Comment ça, vous avez le temps ? Bon, d’accord. Au-dessous de Coaraze, il est un village au fond de la vallée, comme égaré, presque ignoré du nom de Contes.

COARAZE LE VILLAGE OU LE DIABLE A PERDU SA QUEUE

Son curé, à l’époque où se situe l’histoire, était aussi zélé que rigoriste, au point par exemple d’interrompre le baiser des mariés quand il outrepassait les critères de décence par lui fixés. Mais les Contois l’étaient beaucoup moins que lui et, exaspérés par ses sermons dominicaux, ils décidèrent d’y mettre fin.

COARAZE LE VILLAGE OU LE DIABLE A PERDU SA QUEUE

Ils firent appel pour cela à un de leurs meilleurs experts  en la chasse aux oiseaux à la glu, qui répondait au joli nom de Chiapatoute. Il décida, avec l’aval de ses compatriotes, d’enduire de colle ( lou visc) le siège du curé. Quelle rigolade quand, le dimanche suivant, le curé ne put se décoller de sa stalle sans y abandonner sa chasuble !

COARAZE LE VILLAGE OU LE DIABLE A PERDU SA QUEUE

La vallée du Paillon (rivière qui traverse Nice)

Un qui a aussi beaucoup ri à cette plaisanterie, c’est bien sûr le Malin (Nous y voilà donc) qui, se croyant en pays conquis, y prit ses aises. C’était mal connaître les Contois. Se croyant amis de tous, le Malin se mit à fréquenter les auberges et les tavernes, mais personne ne voulait trinquer avec lui, ni ne lui offrait jamais à boire. Pour étancher sa soif, il ne lui restait plus que la fontaine sur la placette du village.

COARAZE LE VILLAGE OU LE DIABLE A PERDU SA QUEUE

Village aux couleurs italiennes

C’est alors que Chiapatoute enduisit de glu la margelle de la fontaine. Quand Satan, le gosier asséché par les bonnes pissaladières (spécialité niçoise faite avec du pissalat) qu’on lui avait généreusement offertes, voulut se désaltérer, il se précipita à la fontaine, y resta collé et les villageois en profitèrent pour le capturer, le ficeler  et le jeter dans une charrette.

COARAZE LE VILLAGE OU LE DIABLE A PERDU SA QUEUE
COARAZE LE VILLAGE OU LE DIABLE A PERDU SA QUEUE

Les uns tirant, les autres poussant, on finit par atteindre le plus haut point de la côte. Là, on le déchargea et  on le poussa d’un coup de pied dans le bas du vallon. Parvenu dans sa chute à se libérer de ses liens, le Malin resta néanmoins collé par sa queue gluante à une souche d’olivier. Dans un ultime effort, il s’élança et s’enfuit, cassant net son bout de queue, qui resta là à se tortiller comme un ver de terre.

COARAZE LE VILLAGE OU LE DIABLE A PERDU SA QUEUE

Le lavoir de Coaraze

Sans demander son reste, le Diable regagna son domaine dans la vallée des Merveilles (valle delle Meraviglie, pris dans son sens d'origine, signifie plutôt la vallée des mystères, des sortilèges) derrière la cime qui porte son nom.

*(En ce temps la, la vallée des Merveilles comme le Parc National du Mercantour était Italien. C'est la mauvaise traduction Française qui la nomma merveilles)

COARAZE LE VILLAGE OU LE DIABLE A PERDU SA QUEUE
COARAZE LE VILLAGE OU LE DIABLE A PERDU SA QUEUE

C’est pour cette raison que le village du haut Paillon où le Diable perdit sa queue fut nommé Coa Rasa. On rajoute, pour faire bon poids, que, depuis ce jour, les gens du village, pour marquer leur différence, ne portèrent plus la coiffe habituelle en queue de cheval mais les cheveux coupés courts sur la nuque.

COARAZE LE VILLAGE OU LE DIABLE A PERDU SA QUEUE

On comprend aisément pourquoi un village capable de faire ainsi la nique au curé, donc à Dieu, comme au  diable, donc au Maître,  a toute ma sympathie. Pour l’histoire de la Reine Jeanne de Naples, je vous laisse revoir mon article sur le village fantôme de Rocca Sparviera, le rocher des éperviers en niçois….

COARAZE LE VILLAGE OU LE DIABLE A PERDU SA QUEUE

Partager cet article

Repost0
Published by freerider06 - dans comté de Nice
13 août 2018 1 13 /08 /août /2018 05:41
L’HOMME QUI AIMAIT LES FEMMES RONDES

Le Musée Volti n’est pas un musée comme les autres. Blotti au fond des casemates de la Citadelle tout un peuple de femmes de bronze, de cuivre et de terre cuite étalent leurs courbes voluptueuses dans un écrin de pierres brutes.

L’HOMME QUI AIMAIT LES FEMMES RONDES
L’HOMME QUI AIMAIT LES FEMMES RONDES

Les grandes sculptures féminines s’intègrent à une architecture militaire dont la rigueur exalte le côté charnel de l’œuvre de l’artiste. Volti qui n’acquiert sa véritable personnalité qu’après la guerre s’inscrit dans la lignée des Rodin, Maillol, Bourdelle.

L’HOMME QUI AIMAIT LES FEMMES RONDES

Toute son œuvre glorifie la femme et son corps : « Ce qui m’enchante dans un corps de femme, ce sont les rythmes et les volumes ». Amoureux de la femme, son œuvre forme un chant à la gloire du corps féminin, courbes et rondeurs sont pour lui les images même de l’art et de la vie.

L’HOMME QUI AIMAIT LES FEMMES RONDES
L’HOMME QUI AIMAIT LES FEMMES RONDES

Jamais de mièvrerie dans les sculptures de Volti qui traite le corps de la femme en recherchant davantage force et vérité que grâce facile et élégance légère. Héritier de 2000 ans de traditions, ayant assimilé toutes ces influences, y ayant incorporé sa sensibilité propre, Volti a trouvé son style dans lequel on reconnaît les données constantes de la statuaire de la Méditerranée.

L’HOMME QUI AIMAIT LES FEMMES RONDES

Voltigerno Antoniucci dit Volti est né à Albano en Italie. Sa famille s’installe à Villafranca (francisé en Villefranche sur mer aujourd'hui) en 1905. Son père est tailleur de pierres. Originaire de Pérouse il retourne faire la guerre en Italie en 1914. Ses deux enfants y naissent.

L’HOMME QUI AIMAIT LES FEMMES RONDES
L’HOMME QUI AIMAIT LES FEMMES RONDES

La famille Antoniucci revient définitivement s’installer dans les Alpes Maritimes en 1920 et le petit Voltigerno suit les cours de l’école communale de Villafranca  jusqu’en 1928. En 1928, il entre à l’école des beaux arts décoratifs de Nice et commence sa formation artistique qui se terminera en 1936 par l’obtention du second prix de Rome.

L’HOMME QUI AIMAIT LES FEMMES RONDES

En 1939, il part à la guerre. Prisonnier durant trois ans en Bavière, ses réflexions au cours de sa captivité remettent en question tout son passé artistique et les influences de ses maitres. Et tout au long de sa vie, il va sculpter des femmes, encore des femmes et toujours des femmes…

L’HOMME QUI AIMAIT LES FEMMES RONDES
L’HOMME QUI AIMAIT LES FEMMES RONDES

Toute son oeuvre forme un chant à la gloire du corps féminin. La femme chez Volti ne sert pas uniquement de prétexte à un jeu purement géométrique, à une plastique déshumanisée. La femme est le plus souvent chez lui l’incarnation de l’ivresse de vivre, de la beauté, elle est l’exaltation sensuelle, la vie même.

L’HOMME QUI AIMAIT LES FEMMES RONDES

Pendant quarante ans, Volti va jouir de la vie et des femmes avec l’intensité des inquiets, faisant taire son mysticisme profond qui n’affleure la surface de son oeuvre que durant quelques piétas hiératiques et douloureuses ou dans un christ en croix décharné..

L’HOMME QUI AIMAIT LES FEMMES RONDES
L’HOMME QUI AIMAIT LES FEMMES RONDES

Puis il y a la brisure, en 1985; le mal le prive de l’usage de son bras gauche. L’artiste est mort à la sculpture. Mais l’artiste ne crée pas qu’avec les mains, il crée aussi et surtout avec sa tete… Et des mains il en reste une qui fonctionne encore et qu’il va rééduquer pendant de longs mois, tandis qu’il effectue un extraordinaire travail de réflexion et de retour sur lui même.

L’HOMME QUI AIMAIT LES FEMMES RONDES

Il est condamné à l’immobilité physique, mais son psychisme fonctionne parfaitement, effectuant une fascinante remise en question. Son mysticisme rejaillit des profondeurs ou l’avait enfoui l’homme inconscient et comblé par la vie. Sa souffrance d’homme diminué, d’homme brisé sécrété une puissance créatrice étonnante, produisant des chef-d’oeuvre d’art graphique.

L’HOMME QUI AIMAIT LES FEMMES RONDES
L’HOMME QUI AIMAIT LES FEMMES RONDES

Le talent de Volti est transcendé par la douleur et la souffrance; l’artiste abandonne la routine agréable de ces sanguines qui avaient fait sa gloire et son pain quotidien pour produire des dessins tragiques, torturés, à l’image de ce qu’est désormais sa vie. Il meurt le 14 décembre 1989.

L’HOMME QUI AIMAIT LES FEMMES RONDES

Grand prix de Rome, Volti a été tout au long de son parcours artistique très inspiré par les femmes. Ses sculptures de femmes imposantes prennent place dans le cadre de nombreux monuments français, comme dans le château de Madame de Maintenon, femme illégitime de Louis XIV.

L’HOMME QUI AIMAIT LES FEMMES RONDES
L’HOMME QUI AIMAIT LES FEMMES RONDES

Les sculptures de Volti figurent sur les places de nombreuses villes de France (Paris, Nice, Angers, Orléans, Colombes, Cannes…). Volti est un sculpteur extraordinaire qui nous réconcilie avec le beau. La sculpture de Volti est lisse, ronde, humaine. Volti est un architecte de la femme, par rapport à Maillol, sa sculpture peut être monumentale ou petite, mais est toujours rigoureuse, équilibrée, stable.

L’HOMME QUI AIMAIT LES FEMMES RONDES

Il n’y a que Volti qui a été capable de respecter, les espaces vides dans un corps accroupi (Intimité) ou plié sur lui-même (La nuit) la capacité de travailler la terre en lui donnant la vie et le mouvement des corps de ses modèles. C'est ça qui fait que c'est un artiste très recherché et connu dans le monde entier.

L’HOMME QUI AIMAIT LES FEMMES RONDES
L’HOMME QUI AIMAIT LES FEMMES RONDES

Quelque temps avant sa mort, il s'était occupé, avec l'association des commerçants de Villefranche-sur-Mer, de faire ériger un Buste de Jean Cocteau face à la chapelle Saint Pierre, commandé à Cyril de La Patellière.

L’HOMME QUI AIMAIT LES FEMMES RONDES

Les oeuvres de Volti sont de retour dans le musée de la citadelle Saint Elme et reviennent dans ses appartement après de longs mois à s’exposer à l’international. Cette exposition itinérante, montrée successivement dans les principaux musées de cinq grandes villes chinoises (Pékin, Tianjin, Chengdu, Wuhan et Shanghai) a séduit la Chine et les Chinois à tel point que la sculpture « Composition » est entrée dans les collections du musée d’art de Shanghai.

L’HOMME QUI AIMAIT LES FEMMES RONDES
L’HOMME QUI AIMAIT LES FEMMES RONDES

Puis ce fut l’exposition au château de Maintenon. Dans le cadre privilégié du château de Maintenon, ce sont une quarantaine de sculptures, et une cinquantaine de dessins, sanguines et tapisseries qui ont été dévoilé dans l’Eglise Saint-Nicolas et dans les jardins.

L’HOMME QUI AIMAIT LES FEMMES RONDES

Le public a découvert ou redécouvert cet artiste dont l’œuvre se situe à la charnière entre la grande tradition figurative de l’art classique méditerranéen et l’expression abstraite de l’art contemporain. Une exposition d’un artiste architecte du corps des femmes dans un château de femme.

L’HOMME QUI AIMAIT LES FEMMES RONDES
L’HOMME QUI AIMAIT LES FEMMES RONDES

Une exposition d’un artiste qui a su séduire la Chine alors que la Chine séduit Maintenon et ses propriétaires depuis des siècles. Dans le film « L’homme qui aimait les femmes », François Truffaut fait dire à son héros amoureux « les jambes des femmes sont des compas qui arpentent le monde en tous sens lui donnant son équilibre et son harmonie ».

L’HOMME QUI AIMAIT LES FEMMES RONDES

Volti n’aurait probablement pas renié cette formule ni surtout les derniers mots : équilibre et harmonie, qui illustrent si bien son travail de sculpteur. Equilibre et harmonie des formes qui appellent la main et le geste. Equilibre et harmonie des postures, qui retiennent le regard quand il se fait caresse. Equilibre et harmonie des matériaux qui disent une tendresse.

L’HOMME QUI AIMAIT LES FEMMES RONDES
L’HOMME QUI AIMAIT LES FEMMES RONDES

« La sculpture est pour l’homme un besoin fondamental. On peut dire qu’elle se classe tout de suite après la découverte du feu. Le feu a donné à l’homme son confort matériel, l’art lui a permis de communier avec les dieux. Au départ la sculpture était symbolique; simple pierre dressée ensuite l’homme la sculpte, il crée les dieux à son image, cette image il la transfère sur le matériau. La sculpture est devenue une occupation de l’espace véhiculant une émotion humaine.

L’HOMME QUI AIMAIT LES FEMMES RONDES

L’art, plus facilement que le signe, permet le contact avec l’infini. Qui sommes- nous ? Où allons-nous ? La pensée s’y perd, l’art nous rassure. La musique harmonie des sens, la peinture organisation de la surface avec de la couleur, sont aussi messagères des dieux. Chacune de ces disciplines réagit suivant les lois qui lui sont propres. Cela aussi nous différencie des bêtes. A vous ces quelques méditations sur l’art. » Volti 1988

L’HOMME QUI AIMAIT LES FEMMES RONDES

 

                               DIAPORAMA VOLTI

L’HOMME QUI AIMAIT LES FEMMES RONDES
L’HOMME QUI AIMAIT LES FEMMES RONDES
L’HOMME QUI AIMAIT LES FEMMES RONDES
L’HOMME QUI AIMAIT LES FEMMES RONDES
L’HOMME QUI AIMAIT LES FEMMES RONDES
L’HOMME QUI AIMAIT LES FEMMES RONDES
L’HOMME QUI AIMAIT LES FEMMES RONDES
L’HOMME QUI AIMAIT LES FEMMES RONDES
L’HOMME QUI AIMAIT LES FEMMES RONDES
L’HOMME QUI AIMAIT LES FEMMES RONDES
L’HOMME QUI AIMAIT LES FEMMES RONDES
L’HOMME QUI AIMAIT LES FEMMES RONDES
L’HOMME QUI AIMAIT LES FEMMES RONDES
L’HOMME QUI AIMAIT LES FEMMES RONDES

Partager cet article

Repost0
Published by freerider06 - dans comté de Nice
10 août 2018 5 10 /08 /août /2018 05:34
VILLEFRANCHE SUR MER SOUS LA PLUIE

Villefranche-sur-Mer (Villafranca en nissart et italien) est une commune du comté de Nice qui est d’une importance historique considérable car au moment de sa dédition à la Maison de Savoie, elle devient le seul port de guerre des états de Savoie qui va leur ouvrir une porte sur la Méditerranée.

VILLEFRANCHE SUR MER SOUS LA PLUIE

D’une importance stratégique capitale avant de posséder les ports de Nice et de Gênes, les Savoie feront alliance au fil du temps avec les Habsourgs, les Russes, les Anglais, les Espagnols pour se protéger de son belliqueux voisin et verront même les américains en faire l’une de leur principale base navale en Méditerranée.

VILLEFRANCHE SUR MER SOUS LA PLUIE

Le contexte particulier du début XVIe siècle, centré notamment sur l’affrontement entre Valois et Habsbourg, allait favoriser la transformation brutale du petit comté en un espace stratégique de première importance.

VILLEFRANCHE SUR MER SOUS LA PLUIE

Lieu de passage entre la France et la péninsule italienne, il devint rapidement un enjeu au sein du conflit qui opposait les plus grandes puissances européennes : la France, l’empire espagnol et le Saint Empire romain germanique de Charles Quint. Tout le long de mes photos vous verrez que tout ici rappelle l’Italie….

VILLEFRANCHE SUR MER SOUS LA PLUIE

VILLEFRANCHE SUR MER ET LES SAVOIE

En 1388, Villefranche avec le comté de Nice devient un état du duché de Savoie. La ville devient ainsi la seule porte maritime des États de Savoie et tire ses revenus de tous les navires marchands accostant au port (droit de Villefranche).

VILLEFRANCHE SUR MER SOUS LA PLUIE

je ne suis pas habitué à être sous la pluie...je vais rouiller !

À la suite de l'occupation, en 1543, de la rade de Villefranche par la flotte franco-turque commandée par Barberousse et le Duc D’enghien, le duc Emmanuel Philibert de Savoie ordonne sa fortification. Le duc Emmanuel-Philibert ne possédait plus que Verceil  et le comté de Nice au début de son règne, en 1553.

VILLEFRANCHE SUR MER SOUS LA PLUIE

Il s'est engagé au côté de l'Espagne de Philippe II. Il a gagné la bataille de Saint Quentin le 10 août 1557. Il a retrouvé son duché de Savoie en 1559, à la signature du second traité de Cateau-Cambresis. Il décide de s'engager dans la lutte opposant le monde chrétien et l’Empire ottoman en Méditerranée.

VILLEFRANCHE SUR MER SOUS LA PLUIE
VILLEFRANCHE SUR MER SOUS LA PLUIE

Les conflits annuels peuvent opposer des flottes de deux cents à trois cents galères. Pour participer à ce conflit, il décide de faire de Villefranche un port bien protégé permettant de construire et d'entretenir des galères. Le fort du Mont Alban, le fort de Saint Hospice  et la citadelle Saint Elme sont ainsi construits.

VILLEFRANCHE SUR MER SOUS LA PLUIE

La Citadelle Saint Elme est entourée d'énormes fossés taillés dans le roc. Edifiée en 1557 sous Philibert, duc de Savoie, elle inaugurait un nouveau type de fortification reposant sur deux grands principes: le rempart rempli de terre et le tracé bastionné sans angle mort. Elle fit l'admiration de Vauban (qui a plagié tout le monde) et même de Louis XIV qui l'épargna, alors qu'il fit démanteler toutes les fortifications du comté de Nice.

VILLEFRANCHE SUR MER SOUS LA PLUIE

Aujourd'hui, ses glacis sont aménagés en promenades et jardins. Une première flotte de guerre est construite dans le port de la Darse. Les Français occupent le comté de Nice plusieurs fois entre 1710 et 1722 et à nouveau en 1744, pendant la guerre de Succession d'Autriche, quand le prince de Conti prend d'assaut le mont Alban avec ses troupes franco-espagnoles, chassant les Savoisiens de Charles-Emmanuel III.

VILLEFRANCHE SUR MER SOUS LA PLUIE

Au cours du xviiie siècle, la ville perd de son importance maritime et portuaire avec la construction du port Lympia de Nice. En 1793, les troupes françaises révolutionnaires envahissent à nouveau le comté de Nice et Villefranche passe sous administration française jusqu'en 1814 qui verra le retour à son statut particulier sous dédition et protection du duc de Savoie et du Royaume de Piémont Sardaigne.

VILLEFRANCHE SUR MER SOUS LA PLUIE
VILLEFRANCHE SUR MER SOUS LA PLUIE

VILLEFRANCHE SUR MER ET LES RUSSES

Lorsque la Turquie déclare la guerre à la Russie, Catherine II donne l’ordre d’envoyer deux escadres en Méditerranée occidentale. En cours de traversée, les vaisseaux impériaux font escale à Villefranche-sur-Mer en 1770: première présence des Russes dans la Rade.

VILLEFRANCHE SUR MER SOUS LA PLUIE

L’impératrice douairière Alexandra Feodorovna effectue son premier séjour à Nice en 1856. Elle reçoit la visite officielle du Roi de Sardaigne dès Janvier 1857. La même année, la Russie obtient l’usufruit du bâtiment des «Galères» et de la forge à Villefranche pour y installer une infirmerie et un dépôt de charbon pour la flotte impériale.

VILLEFRANCHE SUR MER SOUS LA PLUIE
VILLEFRANCHE SUR MER SOUS LA PLUIE

La présence de cette «base» militaire à Villefranche a dû contribuer à la fixation et au développement de la Colonie russe dans notre Région. Avec les membres de sa famille, Alexandra Feodorovna attire dans la région une suite nombreuse qui forme en quelques années une colonie riche et élégante, dont les membres se portent acquéreurs de somptueuses villas.

VILLEFRANCHE SUR MER SOUS LA PLUIE

En 1859, on compte plus de 150 familles russes habitant Nice. En 1864, l’Impératrice Marie Alexandrovna vient à son tour séjourner à Nice avec son époux Alexandre II. En 1857, la Russie a obtenu pour sa marine l’usufruit du bâtiment des Galères et de la forge situés au fond de la Darse de Villefranche-sur-Mer. 

VILLEFRANCHE SUR MER SOUS LA PLUIE
VILLEFRANCHE SUR MER SOUS LA PLUIE

En 1860, lors de l'annexion du comté de Nice à la France, le nouvel état souverain ne dénonce pas l’accord avec la Russie. En 1878, la fermeture des détroits aux navires russes laisse la «maison russe» inemployée.

VILLEFRANCHE SUR MER SOUS LA PLUIE

En 1882, Alexis Korotneff, jeune naturaliste moscovite obtient l’autorisation du ministère de la marine d’y installer un laboratoire de zoologie marine. Officiellement crée en 1885, ce laboratoire fonctionnera avec des subsides du ministère de l’Industrie publique russe jusqu’en 1917.

VILLEFRANCHE SUR MER SOUS LA PLUIE
VILLEFRANCHE SUR MER SOUS LA PLUIE

VILLEFRANCHE SUR MER ET LES AMERICAINS

`A la fin du XVIIIème siècle, le royaume de Sardaigne officiellement allié à l’Angleterre a une attitude extrêmement méfiante envers ces rebelles d’outre Atlantique. Des documents provenant des archives de Turin datés de 1777 montrent à quel point la présence de l’US Navy de l’époque en rade de Villefranche pose un épineux problème au gouverneur de la citadelle.

VILLEFRANCHE SUR MER SOUS LA PLUIE

Il reçoit de Turin (capitale des états de Savoie et du Royaume de Sardaigne) des consignes délicates à appliquer puisque les navires américains sont tolérés en Rade, mais sans rendre les honneurs au pavillon, comme il est d’usage. A l’époque, la préoccupation principale est de ménager l’Angleterre.

VILLEFRANCHE SUR MER SOUS LA PLUIE
VILLEFRANCHE SUR MER SOUS LA PLUIE

Plus tard, à la fin du XIXème siècle, le discours a changé. En effet, le contact politique n’est plus le même. En 1870, la marine américaine réclame et obtient sans difficulté du gouvernement français la jouissance de l’ancien gymnase de la Darse comme dépôt de ses approvisionnements pour l’escadre de Méditerranée. Et l’habitude s’installe….

VILLEFRANCHE SUR MER SOUS LA PLUIE

Pendant le début du XXème siècle, Villefranche va recevoir des visites régulières des bâtiments américains. Dans le cadre de déploiement américain en Europe après-guerre, Villefranche n’est pas une « base américaine » puisque l’US Navy ne bénéficie pas de l’extraterritorialité et, que chaque fois que le navire amiral de la VIème flotte vient faire escale à Villefranche, il doit en solliciter l’autorisation auprès de la IIIème région maritime de Toulon.

VILLEFRANCHE SUR MER SOUS LA PLUIE

Mais néanmoins, la flotte américaine bénéficie sur place d’un privilège d’escale en vertu duquel elle dispose en permanence à terre d’un magasin d’approvisionnement, le PX (post exchange), une épicerie où l’on peut acheter les produits américains que l’on ne trouve pas en France et d’un bureau permanent « l’US Naval Support Activity » où on trouve tous les services administratifs nécessaires, ainsi qu'une école américaine pour les enfants des militaires.

VILLEFRANCHE SUR MER SOUS LA PLUIE

Au total, c’est une colonie américaine de près de 230 familles qui séjournent en permanence à Villefranche, logées pour la plupart dans la ville. Conséquence inévitable de cette cohabitation intense : ce sont trente à quarante mariages entre des jeunes filles vilafranquiéses et des marins américains qui sont célébrés chaque année à Villefranche.

VILLEFRANCHE SUR MER SOUS LA PLUIE

En 1967, les américains s’en vont ! Après la décision française de quitter l’OTAN, cette mesure s’inscrit dans le cadre du traité général des bases américaines en France. Une économie importante disparait à cause de l'incompétence habituelle du gouvernement français de l'époque.

VILLEFRANCHE SUR MER SOUS LA PLUIE

 

                                      DIAPORAMA

VILLEFRANCHE SUR MER SOUS LA PLUIE
VILLEFRANCHE SUR MER SOUS LA PLUIE
VILLEFRANCHE SUR MER SOUS LA PLUIE
VILLEFRANCHE SUR MER SOUS LA PLUIE
VILLEFRANCHE SUR MER SOUS LA PLUIE
VILLEFRANCHE SUR MER SOUS LA PLUIE
VILLEFRANCHE SUR MER SOUS LA PLUIE
VILLEFRANCHE SUR MER SOUS LA PLUIE
VILLEFRANCHE SUR MER SOUS LA PLUIE
VILLEFRANCHE SUR MER SOUS LA PLUIE
VILLEFRANCHE SUR MER SOUS LA PLUIE
VILLEFRANCHE SUR MER SOUS LA PLUIE
VILLEFRANCHE SUR MER SOUS LA PLUIE
VILLEFRANCHE SUR MER SOUS LA PLUIE
VILLEFRANCHE SUR MER SOUS LA PLUIE
VILLEFRANCHE SUR MER SOUS LA PLUIE
VILLEFRANCHE SUR MER SOUS LA PLUIE
VILLEFRANCHE SUR MER SOUS LA PLUIE
VILLEFRANCHE SUR MER SOUS LA PLUIE
VILLEFRANCHE SUR MER SOUS LA PLUIE

Partager cet article

Repost0
Published by freerider06 - dans comté de Nice
1 février 2018 4 01 /02 /février /2018 06:33
MA BRIGA QUAND J’AVAIS 14 MOIS

La Brigue, Comté de Nice. Ce bourg fut longtemps appelé Briga di Nizza

La Brigue est une commune de la vallée de la roya et du comté de Nice qui ne fut pas annexé à la France en 1860 pour la raison que le roi Victor Emmanuel II voulait conserver ses territoires de chasse. Mais la logique etait que ces territoires de crêtes alpines furent d’une importance stratégique avec le nouveau royaume d’Italie à la suite de son unité (Risorgimento).

MA BRIGA QUAND J’AVAIS 14 MOIS

Patrie de la province de Coni (Italie) jusqu'après la Seconde guerre mondiale, elle est attachée à la France en septembre 1947, à la suite du traité de Paris. Elle se trouve actuellement dans une vallée enclavé par l’Italie. La aussi, le projet expansionniste de la France avait ses raisons d’annexer juste qu’une partie de la vallée de la roya au lieu de le faire jusqu’a Vintimille ville frontalière avec Menton.

MA BRIGA QUAND J’AVAIS 14 MOIS

Le rio secco

La raison en était toute simple: De Gaule (sans en informer les alliés) voulait posséder les cinq centrales électriques de la vallée qui alimentaient toute la ligurie occidentale jusqu'a Piena. Cependant, les Alliés, qui n'avaient pas apprécié ce "coup" et qui souhaitaient ménager l'Italie, ont ordonné, la restitution des territoires à l'administration italienne.

MA BRIGA QUAND J’AVAIS 14 MOIS

Cette annexion par la France eu donc lieu dans un climat d'extrême tension. De Gaulle menaçant les villageois qui ne voulait pas approuver le referendum de confisquer leurs biens. L’annexion se fit quand même sous le principe d’un referendum truqué comme le fut celui de 1860 avec le reste du comté de Nice !

MA BRIGA QUAND J’AVAIS 14 MOIS

Les journaux piémontais du lendemain montreront les habitants fuyant « l’occupation française », des images d’habitants devant plier bagage la larme à l’oeil. Ils préféraient quitter leur village plutôt que de renoncer à leur nation. Mes parents ont habité un temps la brigue, j’avais 14 mois à cette époque. Je n'en ai bien sur aucun souvenir !

MA BRIGA QUAND J’AVAIS 14 MOIS

Chapelle des Pénitents blancs « d'En-Haut » ou de l'Annonciation

Une anecdote me revient à l'esprit au sujet de l’école qui fait toujours réfléchir dans cette période ou les peuples souverains réclamant plus d'autonomie sont menacés par les nations artificielles. Le recteur d’académie envoya un instituteur français (propos recueilli par Mr Marcel Magagnosc, ami de mes parents) pour s’occuper de l’école de la Brigue. Celui ci ne tarda pas à s’apercevoir que tous ses élèves ne parlaient pas un seul mot de Français et que lui, ne parlait pas un mot d’italien. Il ne tiendra pas trois mois et l’académie du envoyer un instituteur bilingue.

MA BRIGA QUAND J’AVAIS 14 MOIS

Chapelle des Pénitents blancs « d'En-Bas » ou de l'Assomption

Qu’en est il de cette vallée enclavé de nos jours ? L'administration française (le conseil général aussi) a complètement abandonné ou occulté l'économie de la région: alors que du côté italien (Vernante et Limone), le gouvernement a beaucoup oeuvré économiquement en faveur de la région par la création d'emploi et le développement d'infrastructures, La Brigue a été oubliée par le gouvernement français (on annexe les peuples puis on les abandonne).

MA BRIGA QUAND J’AVAIS 14 MOIS

Ces événements ont pour beaucoup contribué à l'exode rural de la région, d'autant que le métier de berger a peu à peu disparu et que les nouvelles générations, ayant fait des études, ont trouvé du travail en ville (Nice la capitale ou Menton la ville frontière et meme Vintimille ou 15000 "français" sont actuellement résidents). Les seules communautés qui sont venues s'installer dans la région sont des hippies qui ont activement participé au développement de l'économie locale de La Brigue.

MA BRIGA QUAND J’AVAIS 14 MOIS

L'été indien à la Brigue (le pays de Nice est bien different si vous habitez la montagne ou le littoral)

Aujourd'hui, bien que le tourisme rural soit mis en avant, l'économie locale a du mal à se développer et ces problèmes sont malheureusement communs à toute la région. L’état italien a investi dans la modernisation de la route et du chemin de fer. L’état Français laisse l’itinéraire se détériorer.

MA BRIGA QUAND J’AVAIS 14 MOIS

Le Pont du Coq

La ligne de chemin de fer française de Nice à Tenda est sans cesse remise en question et ses infrastructures sont abandonnées, alors, que la ligne parallèle italienne qui va à Cuneo se porte bien ! Pourquoi tout cela ne nous étonne pas ? Très récemment, la revue allemande Hörzu a classé la ligne Nice-Tenda dans le TOP TEN des plus beaux parcours du monde, à la 9ème place.

MA BRIGA QUAND J’AVAIS 14 MOIS

En 1770, Victor Amédée III est Duc de Savoie et Turin est la capitale de ses Etats qui comprennent aussi la Sardaigne, d'où le nom des Etats Sardes. La Brigue s'appelle Briga Marittima, elle  est rattachée aux Etats de Savoie et s'étend des deux côtés de la chaine de montagne des Alpes maritimes (Alpes Maritimæ).

MA BRIGA QUAND J’AVAIS 14 MOIS

Le pays brigasque comprend La Brigue et le hameau de Morignole et de l'autre côté de la chaine de montagne, les hameaux piémontais de Piaggia, Upega, Carnino et Realdo, Viozene  et Verdeggia. L'axe Nice -Turin est très important, c'est le débouché des Etats de Savoie sur la Méditerranée avec Nice et son Senat et Villefranche sur mer et son port de guerre.

MA BRIGA QUAND J’AVAIS 14 MOIS
MA BRIGA QUAND J’AVAIS 14 MOIS

La rue du Ghetto

Pourtant le chemin muletier, qui relie Nice à Cuneo, très fréquenté car  "route du sel", ne sera rendu carrossable qu'en 1780 et deviendra la route royale (réal strada). Cette voie de 230 kilomètres apparaît comme un fabuleux défi. Départ de Nice, Place Royale ( place Garibaldi), arrivée dans la capitale, située Porta Nuova à Turin. La Brigue est l’une des étapes les plus importante de la Route du Sel.

MA BRIGA QUAND J’AVAIS 14 MOIS

Le souverain savoyard est désormais l’incontournable portier des Alpes, et Nice-Turin devient vite l’axe économique à développer en priorité. L’enjeu est de taille. Il s’agit de favoriser et contrôler tout le flux de marchandises, notamment du sel, entre les deux versant alpins. Dans cette perspective en 1610, Charles Emmanuel Ier signe une série de décrets ordonnant la construction de la route Nice-Turin.

MA BRIGA QUAND J’AVAIS 14 MOIS

Lou baleti plaça Casali

Cette fameuse « route du sel » a fait la prospérité des villages qui la bordent; l’Escarène, Sospel, Breil, Saorge, la Brigue et Tende et bien d’autres... La route connut alors un développement considérable avec un trafic de 55 000 mulets par an transportant des marchandises et du sel entre le port de Nice et Turin (Torino).

MA BRIGA QUAND J’AVAIS 14 MOIS

Le pont de la brigue est l’un de ces accès de la Route du Sel. Curieux pont rompu ou coudé dont la construction remonte au xve siècle. Ce pont est un édifice génois. Sa construction en angle droit fait son originalité. Cette particularité est due à la différence de nature des sols entre les deux rives: la gauche, raide et escarpée, et la droite, plate et large.

MA BRIGA QUAND J’AVAIS 14 MOIS

Ruines du château des Lascaris

Aujourd'hui piétonnier, il a été reconstruit après avoir été emporté par une crue au début du XVIII siècle. Il a été reconstruit en 1710 par la famille Cometto, maçons originaires de Lugano. Il a été réparé en 1837, 1843, 1906 à la suite d’inondations. L'ouvrage est en moellons jointoyés. L'ouvrage a conservé son sol caladé entre les deux parapets. Il est situé à proximité d'un four à chaux abandonné et d'un vieux moulin. L'édifice est inscrit au titre des monuments historiques le 3 novembre 1987.

MA BRIGA QUAND J’AVAIS 14 MOIS

Autre monument historique de la Brigue est le château Lascaris qui domine le village par sa tour, seul élément encore intègre de ce bâtiment aujourd'hui en ruine. Le château, par sa structure médiévale complexe dont restent quelques murs des salons de noblesse (aujourd'hui pour la plupart reconvertis en jardins potagers) et les traces du pont-levis, témoigne de la puissance des seigneurs médiévaux de La Brigue issus de l'illustre famille Lascaris empereur byzantin de l’empire de Nicée de 1204 à 1261 et jusqu’à sa chute le 29 mai 1453.La famille s’éparpilla alors un peu partout entre Vintimille, Nice, la Brigue, Tende et Castellar.

MA BRIGA QUAND J’AVAIS 14 MOIS
MA BRIGA QUAND J’AVAIS 14 MOIS

Marché du terroir. La mode vestimentaire est bien différente entre la Brigue et Nice la capitale !

En plus de la collégiale et de Notre Dame des Fontaines, ll y a deux chapelles de Pénitents Blancs à La Brigue : la chapelle de l'Assomption, chapelle des Pénitents blancs d'en-bas qui a servi d'église quand la population de La Brigue a été moins importante et la collégiale Saint-Martin devenue trop grande, et la chapelle des Pénitents blancs d'en-haut, utilisée comme musée d’art religieux; on y trouve les plus importants reliquaires de la paroisse, des vêtements liturgiques et les ex-voto du sanctuaire Notre-Dame des Fontaines. 

MA BRIGA QUAND J’AVAIS 14 MOIS
MA BRIGA QUAND J’AVAIS 14 MOIS

La picore spécialité de Saorge. Une jeunesse saine et épanouie. Ici Giordano fils vend sa production de tomme.

La brigue à une importante tradition pastorale et du terroir. En automne et en hiver, la tradition veut que l’on consomme pommes de terre, choux, poireaux, et que l’on réalise des soupes et des gratins avec les courges et les carottes. C’est le temps des conserves, de la chasse. C’est aussi la période de la cueillette des champignons. On récolte le sanguin, c’est le nom que l’on donne au lactaire délicieux, champignon de couleur orange qui pousse dans les régions méridionales, et que l’on accommode à la poêle, ou en conserve le plus souvent dans l’huile.

MA BRIGA QUAND J’AVAIS 14 MOIS

Briga Marittima au temps de la province italienne de Cuneo (le dialecte brigasque est different du royasque, nissart ou gavot)

Dès la fin du XIXème siècle, les villages du Haut pays mettent en place des cultures intensives, et on trouve à La Brigue des plantations de pommiers. C’est la « Pomme de la Brigue », petite pomme rouge appelée en dialecte « a rochia de a Briga ». Au printemps et en été, on ramasse des plantes sauvages (asperges, orties etc..) et on consomme les légumes du potager.

MA BRIGA QUAND J’AVAIS 14 MOIS

Les tartes aux fruits rouges (mures, groseilles) et au potiron de la vallée

 

C’est le temps des tourtes de blettes et de tomates, pissaladières,  pâtes vertes. A Breil sur roya, ce sont les « quiques », pâtes à base de blette, et à Airole, c’est la « torta verde ». On fait de la « polenta », galette ou bouillie préparée avec de la farine de maïs venue du Piémont.

MA BRIGA QUAND J’AVAIS 14 MOIS

Chaud chaud les marrons !

Dans toute la Vallée, on consomme des pâtes fraiches. On les appelle sugelli, crousiti, chugeri.. On fait des « boursouzes », carré de pate farcie de légumes de 10 cm frit et on mange des « barbajuans », sortes de raviolis frits. La « tatifulusa » ou « tantifoulouse », sorte de tourte à base de légumes. fromages de chèvre ou de brebis, la tomme de la Brigue au lait de brebis brigasque, le « brous » confectionné à base de restes de fromages mélés à du caillé.

MA BRIGA QUAND J’AVAIS 14 MOIS

Malus perpertu Evereste (petit pommier)

Les desserts sont nombreux. A Tende, ce sont les « ganses », beignets sucrés, comme à Breil sur Roya, où l’on trouve aussi la « crichenta », brioche au sucre, ou à Fontan et Saorge avec la « picore », brioche aux raisins secs. Autre brioche, à Airole, on mange à Noël les traditionnels  "galeti" et "mariete".

MA BRIGA QUAND J’AVAIS 14 MOIS

Vive le cochon pour tous... viva la porchetta nissarda

La cuisine de la vallée de la Roya relève de traditions anciennes, mais toujours présentes. Du sud au nord de la vallée, on retrouve une unité dans des recettes méditerranéennes simples, à base de légumes du potager et de cueillettes des plantes locales.

MA BRIGA QUAND J’AVAIS 14 MOIS

 

                           DIAPORAMA LA BRIGUE

 
MA BRIGA QUAND J’AVAIS 14 MOIS
MA BRIGA QUAND J’AVAIS 14 MOIS
MA BRIGA QUAND J’AVAIS 14 MOIS
MA BRIGA QUAND J’AVAIS 14 MOIS
MA BRIGA QUAND J’AVAIS 14 MOIS
MA BRIGA QUAND J’AVAIS 14 MOIS
MA BRIGA QUAND J’AVAIS 14 MOIS
MA BRIGA QUAND J’AVAIS 14 MOIS
MA BRIGA QUAND J’AVAIS 14 MOIS
MA BRIGA QUAND J’AVAIS 14 MOIS
MA BRIGA QUAND J’AVAIS 14 MOIS
MA BRIGA QUAND J’AVAIS 14 MOIS
MA BRIGA QUAND J’AVAIS 14 MOIS
MA BRIGA QUAND J’AVAIS 14 MOIS
MA BRIGA QUAND J’AVAIS 14 MOIS
MA BRIGA QUAND J’AVAIS 14 MOIS
MA BRIGA QUAND J’AVAIS 14 MOIS
MA BRIGA QUAND J’AVAIS 14 MOIS
MA BRIGA QUAND J’AVAIS 14 MOIS
MA BRIGA QUAND J’AVAIS 14 MOIS
MA BRIGA QUAND J’AVAIS 14 MOIS
MA BRIGA QUAND J’AVAIS 14 MOIS
MA BRIGA QUAND J’AVAIS 14 MOIS
MA BRIGA QUAND J’AVAIS 14 MOIS
MA BRIGA QUAND J’AVAIS 14 MOIS
MA BRIGA QUAND J’AVAIS 14 MOIS
MA BRIGA QUAND J’AVAIS 14 MOIS
MA BRIGA QUAND J’AVAIS 14 MOIS
MA BRIGA QUAND J’AVAIS 14 MOIS
MA BRIGA QUAND J’AVAIS 14 MOIS
MA BRIGA QUAND J’AVAIS 14 MOIS
MA BRIGA QUAND J’AVAIS 14 MOIS
MA BRIGA QUAND J’AVAIS 14 MOIS
MA BRIGA QUAND J’AVAIS 14 MOIS
MA BRIGA QUAND J’AVAIS 14 MOIS
MA BRIGA QUAND J’AVAIS 14 MOIS
MA BRIGA QUAND J’AVAIS 14 MOIS
MA BRIGA QUAND J’AVAIS 14 MOIS
MA BRIGA QUAND J’AVAIS 14 MOIS
MA BRIGA QUAND J’AVAIS 14 MOIS
MA BRIGA QUAND J’AVAIS 14 MOIS
MA BRIGA QUAND J’AVAIS 14 MOIS
MA BRIGA QUAND J’AVAIS 14 MOIS
MA BRIGA QUAND J’AVAIS 14 MOIS
MA BRIGA QUAND J’AVAIS 14 MOIS
MA BRIGA QUAND J’AVAIS 14 MOIS
MA BRIGA QUAND J’AVAIS 14 MOIS
MA BRIGA QUAND J’AVAIS 14 MOIS
MA BRIGA QUAND J’AVAIS 14 MOIS
MA BRIGA QUAND J’AVAIS 14 MOIS
MA BRIGA QUAND J’AVAIS 14 MOIS
MA BRIGA QUAND J’AVAIS 14 MOIS
MA BRIGA QUAND J’AVAIS 14 MOIS
MA BRIGA QUAND J’AVAIS 14 MOIS
MA BRIGA QUAND J’AVAIS 14 MOIS
MA BRIGA QUAND J’AVAIS 14 MOIS
MA BRIGA QUAND J’AVAIS 14 MOIS
MA BRIGA QUAND J’AVAIS 14 MOIS
MA BRIGA QUAND J’AVAIS 14 MOIS
MA BRIGA QUAND J’AVAIS 14 MOIS
MA BRIGA QUAND J’AVAIS 14 MOIS
MA BRIGA QUAND J’AVAIS 14 MOIS
MA BRIGA QUAND J’AVAIS 14 MOIS
MA BRIGA QUAND J’AVAIS 14 MOIS
MA BRIGA QUAND J’AVAIS 14 MOIS
MA BRIGA QUAND J’AVAIS 14 MOIS
MA BRIGA QUAND J’AVAIS 14 MOIS
MA BRIGA QUAND J’AVAIS 14 MOIS
MA BRIGA QUAND J’AVAIS 14 MOIS

Partager cet article

Repost0
Published by freerider06 - dans comté de Nice
28 janvier 2018 7 28 /01 /janvier /2018 17:59
LES MAGNIFIQUES LINTEAUX DE SCHISTE DE LA BRIGUE

Deux lionceaux d'or armés tiennent un tore orné de croix (armoirie rare en comté niçois)

La Brigue (Briga en nissart) se trouve à l’extrême nord-est du département des Alpes-Maritimes et à la pointe orientale du comté de Nice. Ce village d’environ 600 habitants est situé à 770 mètres d'altitude, dans la haute vallée de la Roya. Il est bâti au confluent de deux rivières, la Lévenza et le Rio Secco, d’où proviennent les galets dont les rues sont pavées.

LES MAGNIFIQUES LINTEAUX DE SCHISTE DE LA BRIGUE
LES MAGNIFIQUES LINTEAUX DE SCHISTE DE LA BRIGUE

Ce lieu chargé d’histoire, qui devait sa prospérité au pastoralisme et à la route du sel, est aujourd’hui classé monument historique. Malgré ses apparences de village de montagne, cette commune possède un patrimoine architectural très riche et compte sept Monuments Historiques classés.

LES MAGNIFIQUES LINTEAUX DE SCHISTE DE LA BRIGUE

Agneau pascal dans un tore entouré par deux grandes lettres J S

Avec ses ruelles pavées, ses longs passages voûtés et ses maisons colorées décorées en trompe-l'œil, le village de la Brigue est très typique des villages piémontais de l’arrière pays niçois. Au cours de votre visite, vous remarquerez sûrement, au-dessus des portes, de magnifiques linteaux sculptés. Ces linteaux armoriés des XVe et XVIe siècle sont l’un des trésors de la commune.

LES MAGNIFIQUES LINTEAUX DE SCHISTE DE LA BRIGUE

Placés au dessus de l'entrée des maisons. Ils sont ornés généralement de symboles religieux et philosophiques, des blasons des familles nobles, agrémentés parfois de formules de protection ou de sentences morales. Les linteaux de La Brigue peuvent être répartis en trois grandes familles :

LES MAGNIFIQUES LINTEAUX DE SCHISTE DE LA BRIGUE

les linteaux décorés de motifs religieux (chrisme, INRI, Agnus Dei, etc...), ceux décorés d'armoiries et d'initiales des familles les ayant fait poser, et enfin ceux portant des phrases d'ordre moral ou religieux. Parfois les trois styles cohabitent sur un même linteau. On peut noter que les linteaux armoriés ont été martelés en 1797 après l’arrivée des troupes révolutionnaires.

LES MAGNIFIQUES LINTEAUX DE SCHISTE DE LA BRIGUE

La pratique des linteaux est courante dans toute la vallée de la Roya,  et dans les vallées italiennes. Vous avez pu le voir dans mon article sur Triora et ses sorcières ou les linteaux de porte sont nombreux. D’ailleurs Triora et la Brigue sont jumelées et les deux vallées sont frontières et peuvent même se rejoindre par un sentier muletier.

LES MAGNIFIQUES LINTEAUX DE SCHISTE DE LA BRIGUE

Aigle du comté de Nice (L’aigle imperial posées sur un (triple) mont « de sinople » sortant d’une mer « ondée d’argent »).

Chaque village se distingue par l'utilisation de pierres différentes, à la coloration variant selon la carrière d'où elles étaient extraites: mauve pour Fontan (carrière des gorges de Saorge), verte à Tende ou encore noire à La Brigue (carrière de Triora). Une cinquantaine de linteaux sculptés datant des 15e et 16e siècle parsèment le très joli village de la Brigue.

LES MAGNIFIQUES LINTEAUX DE SCHISTE DE LA BRIGUE

Agneau pascal dans un tore en guirlande tenu par deux anges

Constitués en pierre noire de la région de Tende ils ont souvent le monogramme I.H.S qui est traduit par Jésus sauveur des hommes gravé dessus. Là encore, c’est en déambulant dans le village que vous pourrez le mieux apprécier la découverte de ces trésors ! Pour vous guider, l’association «Patrimoine et traditions brigasques» vous propose de découvrir les linteaux suivants :

LES MAGNIFIQUES LINTEAUX DE SCHISTE DE LA BRIGUE

un IHS souligné d'une maxime, 1471 (24 rue Famille Arnaldi) ; un IHS entre deux églises, fin XVe (10 rue Fenoglio) ; un agneau pascal accolé de deux anges, début XVIe (22 rue Bernardin-Alberti); un agneau pascal et motifs floraux, 1477 (7 rue de la République).

LES MAGNIFIQUES LINTEAUX DE SCHISTE DE LA BRIGUE

Il y a encore dans ce village la trace d’un nom de rue du Ghetto marqué à la peinture. Une plaque a été apposée en 2013 pour perpétuer le souvenir de la présence des juifs dans le village. Curieusement sur une porte de cette rue, est gravée une inscription catholique en caractères gothiques ce qui impliquerait une certaine cohabitation. Cette rue se trouve en prolongement de la rue Arnaldi sur la rive droite du Rio Secco.

LES MAGNIFIQUES LINTEAUX DE SCHISTE DE LA BRIGUE

Dans une note de l’office du tourisme on peut lire : « Chassés par le Roi de France, les juifs se sont installés à Nice au XIIIème siècle. Les Ducs de Savoie appréciaient leurs qualités de médecins mais aussi parce  qu’ils avaient le droit de vendre et échanger argent et bijoux. S’intéressant très vite aux foires de la Brigue où les transactions nécessitant des opérations de change étaient nombreuses, ils s’installèrent peu à peu au village.

LES MAGNIFIQUES LINTEAUX DE SCHISTE DE LA BRIGUE

Afin d’éviter entre les deux religions des « rapprochements maudits », les juifs furent  confinés dans un quartier spécial (la rue du Ghetto)  isolés du coucher du soleil jusqu’à l’aube. L’Edit de 1430 interdit à l’égard des juifs toute forme de violence. Malgré quelques périodes difficiles la communauté juive représenta à la Brigue et dans tous les Etats de Savoie une force très importante pendant plusieurs siècles .

LES MAGNIFIQUES LINTEAUX DE SCHISTE DE LA BRIGUE

Mais revenons à nos linteaux ! Ils sont en schiste noir (issu du hameau de Realdo en Italie, anciennement attaché à la commune de La Brigue, puis, depuis 1947 à la commune voisine de Triora). Ces linteaux ont été exécutés par des lapicides ( ouvriers qui gravent des inscriptions sur la pierre) venus de Ligurie. Ils témoignent de la prospérité de ces villes aux XVe - XVIIe siècles, alors situées sur la route du sel vers le Piémont.

LES MAGNIFIQUES LINTEAUX DE SCHISTE DE LA BRIGUE

Notre Dame des Fontaines de la Brigue

Plusieurs sigles reviennent souvent sur ces linteaux. Placés ainsi au-dessus des portes, ils devaient éloigner le diable et les mauvais esprits... Comme le monogramme du Christ IHS ou JHS (de Jesus Hominum Salvator). On y retrouve souvent les armoiries des familles et pays importants. Ou, plus simplement, les initiales du propriétaire... Le tout, parfois accompagné d'une maxime.

LES MAGNIFIQUES LINTEAUX DE SCHISTE DE LA BRIGUE

Les photos sont prises à main levé dans l'obscurité totale

Monument fabuleux pour une si petite commune est la collégiale Saint Martin (une légende rapporte que Saint Martin de Tours aurait prêché à La Brigue). Elle a été construite entre 1484 et 1509. La collégiale Saint Martin de construction romane fut démolie à la fin du XIV siècle (peut-être à la suite d'une inondation ou d'un incendie) et entièrement rebâtie en style roman lombard.

LES MAGNIFIQUES LINTEAUX DE SCHISTE DE LA BRIGUE

Une partie des fresques exceptionnelles de cette église est reproduite dans le musée du Palais de Chaillot à Paris

Mais l'édifice médiéval fut entièrement "baroquisé" au XVIIe siècle et avant même cette date, il avait recueilli des retables et tableaux de la Renaissance niçoise du peintre Ludovico Brea né vers 1450 à Nice (alors dans les Etats de Savoie) le magicien des retables qui est représenté au musée du Louvre.

LES MAGNIFIQUES LINTEAUX DE SCHISTE DE LA BRIGUE

En levant les yeux, on aperçoit l'orgue monumental de 1849 qui a des allures de théâtre. Il servait aussi à faire de la musique, des concerts. C'est un instrument complet: on y trouve une grosse caisse, une bombarde, des campanelles et rossignol…

LES MAGNIFIQUES LINTEAUX DE SCHISTE DE LA BRIGUE

On trouve sur la façade latérale de la collégiale l'un des plus vieux linteau de Ligurie et du comté de Nice. Il est daté de 1234, c'est une pierre de réemploi provenant peut-être de la première église de la Brigue.

LES MAGNIFIQUES LINTEAUX DE SCHISTE DE LA BRIGUE

Enfin, la magnificence des peintres ligures et piémontais se trouve dans la chapelle Notre Dame des Fontaines. Surnommée la "Chapelle Sixtine des Alpes du Sud" cette chapelle est entièrement décorée de peintures murales de 1491- 1492. Les décors retracent la vie de la vierge dans le chœur et celle du Christ en 25 tableaux (220 m2) sur les murs latéraux.

LES MAGNIFIQUES LINTEAUX DE SCHISTE DE LA BRIGUE

Ces chefs-d’œuvre sont respectivement de Giovanni Baleison et Giovanni Canavesio, tous deux peintres originaires du Piémont. Les panneaux décrivent la vie de Marie et l'enfance de Jésus, ainsi que le Cycle de la Passion et le Jugement dernier.

LES MAGNIFIQUES LINTEAUX DE SCHISTE DE LA BRIGUE

Les circonstances ayant conduit à la réalisation de cette œuvre majeure extraordinaire, les fresques de la Passion et du Jugement dernier, sont obscures et compliquées. En 1474, le comte de Tende, Honoré, de l'illustre famille Lascaris, fut empoisonné par son intendant.

LES MAGNIFIQUES LINTEAUX DE SCHISTE DE LA BRIGUE

La collégiale Saint Martin de la Brigue

Sa veuve, Marguerite, accusa ses cousins, seigneurs de La Brigue, Pietrino et Barthélémy, d'être les commanditaires du crime. En 1483, elle réussit à mettre la main sur Pietrino qui fut emprisonné et torturé. Les Brigasques demandèrent humblement la libération de leur seigneur que Marguerite leur accorda en principe contre 800 florins d'or, somme exorbitante pour cette modeste communauté.

LES MAGNIFIQUES LINTEAUX DE SCHISTE DE LA BRIGUE

Soudainement, et pour des raisons mystérieuses (certains pensèrent qu'elle n'était au fond pas fâchée de la disparition de son mari, voire qu'elle n'en était pas tout à fait innocente…), elle renonça à la rançon à condition que la paroisse embellisse la chapelle pour une somme équivalente. Le doyen du chapitre de la collégiale Saint-Martin, Don Bernardino, réunit la somme nécessaire (sans doute moins que les 800 florins !) par souscription et avec l'aide de la Banque de Gênes.

LES MAGNIFIQUES LINTEAUX DE SCHISTE DE LA BRIGUE

L'orgue des frères Lingiardi manufacture lombarde de Pavie celebre dans le monde des facteurs d'orgue

Notre Dame des Fontaines a été construite au milieu des sept sources aux vertus miraculeuses. Selon une légende lors de sa construction l’une des sources se changea en vin à l’heure des repas. Mais ceux, avides, qui voulaient l’emporter chez eux ne retrouvaient que de l’eau.

LES MAGNIFIQUES LINTEAUX DE SCHISTE DE LA BRIGUE

*L’aigle est certainement avec le lion l’une des plus fières figures héraldiques. Depuis les temps antiques, l’oiseau royal – mais appelé à devenir impérial – n’a cessé de fasciner et, de la sorte, d’être choisi comme emblème d’une lignée, d’un peuple ou d’un pouvoir étatique. L’origine de l’aigle de Nice, consiste en ce que l’aigle représente Amédée de Savoie, le Comte Rouge, vicaire du Saint Empire Romain Germanique qui, en 1388 prend sous sa protection les populations de Nice et des quatre vigueries qui passent alors de la suzeraineté des Anjou-Naples à celle des Savoie. L’aigle reçoit une couronne comtale symbolisant sa domination sur le comté de Nice. Les trois monts sur lesquels l’aigle est installée sont bordés par une mer stylisée. L’aigle de Nice s’impose comme un rappel des moments où la grandeur des civilisations européennes s’est placée sous la signification du plus prestigieux des oiseaux.

 

                    DIAPORAMA LINTEAUX BRIGA

 
LES MAGNIFIQUES LINTEAUX DE SCHISTE DE LA BRIGUE
LES MAGNIFIQUES LINTEAUX DE SCHISTE DE LA BRIGUE
LES MAGNIFIQUES LINTEAUX DE SCHISTE DE LA BRIGUE
LES MAGNIFIQUES LINTEAUX DE SCHISTE DE LA BRIGUE
LES MAGNIFIQUES LINTEAUX DE SCHISTE DE LA BRIGUE
LES MAGNIFIQUES LINTEAUX DE SCHISTE DE LA BRIGUE
LES MAGNIFIQUES LINTEAUX DE SCHISTE DE LA BRIGUE
LES MAGNIFIQUES LINTEAUX DE SCHISTE DE LA BRIGUE
LES MAGNIFIQUES LINTEAUX DE SCHISTE DE LA BRIGUE
LES MAGNIFIQUES LINTEAUX DE SCHISTE DE LA BRIGUE
LES MAGNIFIQUES LINTEAUX DE SCHISTE DE LA BRIGUE
LES MAGNIFIQUES LINTEAUX DE SCHISTE DE LA BRIGUE
LES MAGNIFIQUES LINTEAUX DE SCHISTE DE LA BRIGUE
LES MAGNIFIQUES LINTEAUX DE SCHISTE DE LA BRIGUE
LES MAGNIFIQUES LINTEAUX DE SCHISTE DE LA BRIGUE
LES MAGNIFIQUES LINTEAUX DE SCHISTE DE LA BRIGUE
LES MAGNIFIQUES LINTEAUX DE SCHISTE DE LA BRIGUE
LES MAGNIFIQUES LINTEAUX DE SCHISTE DE LA BRIGUE
LES MAGNIFIQUES LINTEAUX DE SCHISTE DE LA BRIGUE
LES MAGNIFIQUES LINTEAUX DE SCHISTE DE LA BRIGUE
LES MAGNIFIQUES LINTEAUX DE SCHISTE DE LA BRIGUE
LES MAGNIFIQUES LINTEAUX DE SCHISTE DE LA BRIGUE
LES MAGNIFIQUES LINTEAUX DE SCHISTE DE LA BRIGUE
LES MAGNIFIQUES LINTEAUX DE SCHISTE DE LA BRIGUE
LES MAGNIFIQUES LINTEAUX DE SCHISTE DE LA BRIGUE
LES MAGNIFIQUES LINTEAUX DE SCHISTE DE LA BRIGUE
LES MAGNIFIQUES LINTEAUX DE SCHISTE DE LA BRIGUE
LES MAGNIFIQUES LINTEAUX DE SCHISTE DE LA BRIGUE
LES MAGNIFIQUES LINTEAUX DE SCHISTE DE LA BRIGUE
LES MAGNIFIQUES LINTEAUX DE SCHISTE DE LA BRIGUE
LES MAGNIFIQUES LINTEAUX DE SCHISTE DE LA BRIGUE

Partager cet article

Repost0
Published by freerider06 - dans comté de Nice

Retour Blog Principal & Commentaire