Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
22 mars 2021 1 22 /03 /mars /2021 06:08
QUE LA PESTE ANEANTISSE LES SARRASINS !

Ce qui était autrefois notre pays......

C'est une véritable immersion allant des curiosités géologiques aux légendes mystérieuses en passant par la biodiversité à l'histoire plurimillénaire de l’arrière pays niçois. Cette randonnée propose un voyage merveilleux, traversant chaos, défilés et roubines, falaises, plateau forestier, habitats troglodytiques et dalle de grès géante.

QUE LA PESTE ANEANTISSE LES SARRASINS !

Habitation troglodyte dans les cavernes

Le site des grès d’Annot est un ensemble rocheux unique au monde, qui a fait sa renommée par sa splendeur, sa taille et ses formes originales. Elles se sont formées il y a environ 40 millions d’années par des avalanches sous-marines de sable et de vase.

QUE LA PESTE ANEANTISSE LES SARRASINS !

Passage dans la montagne calcaire

Les Grès d’Annot, c'est un peu comme les nuages : à leur surface travaillée par les éléments, les milles visages réels et imaginaires que l'on s'invente dans leurs courbes insolites et leurs méandres façonnés par le temps font penser à la randonnée que j’avais faite sur le plateau de Saint Barnabé et que l’on appelle « le village nègre » .

QUE LA PESTE ANEANTISSE LES SARRASINS !
QUE LA PESTE ANEANTISSE LES SARRASINS !

J'arrive dans le chaos des grés d'Annot

Fantômes pour les uns, nés d'un souffle de vent en l'espace d'une seconde, pour les autres fruits d'une gestation de plusieurs millénaires avant de finalement s'offrir à nos regards…

QUE LA PESTE ANEANTISSE LES SARRASINS !

Les premiers blocs de grès épars, de toutes tailles commencent presque aussitôt et seront présent tout au long de ma progression. La végétation est foisonnante et comprend de nombreuses essences d’arbres : pins sylvestres, ormes, pin noirs d’Autriche, et surtout châtaigniers séculaires aux allures tourmentées…

QUE LA PESTE ANEANTISSE LES SARRASINS !

Rochers cyclopéens disséminé parmi les châtaigniers centenaires

Ces centaines de rochers semés ça et là, ont servi d'abris-sous-roches (semi-troglodytiques) aux populations locales primitives. Leurs formes étranges façonnées par l'érosion ont donné lieu par la suite à de nombreuses légendes* qui font partie du patrimoine culturel local.

QUE LA PESTE ANEANTISSE LES SARRASINS !
QUE LA PESTE ANEANTISSE LES SARRASINS !

A chaque pas, vous avez la vague impression qu’un elfe ou un lutin va surgir devant vous.

Cette randonnée captivante permet de découvrir avec la géologie des lieux, les premiers habitats rustiques et semi-troglodytiques du site. Ils étaient occupés par les descendants des tribus ligures qui vivaient dans les grottes 10 000 ans avant JC, au néolithique. Ces grottes voisines ont fait l'objet de nombreuses fouilles dés le 19ème siècle et vers 1960 par l'équipe du Musée Archéologique de Monaco, où de nombreux vestiges y sont exposés.

QUE LA PESTE ANEANTISSE LES SARRASINS !

J’ai vu plus haut que la gigantesque falaise de grès et ses immenses rochers creusés et sculptés par l'érosion ou disséminés peut-être par l'effondrement qui créa jadis ce chaos, a dû, certainement, pour beaucoup, aider à l'imagination populaire et à la naissance de légendes qui sont nombreuses dans la région; la plus populaire étant celle de la Chambre du Roi*.

QUE LA PESTE ANEANTISSE LES SARRASINS !
QUE LA PESTE ANEANTISSE LES SARRASINS !

Et là, vous entrez dans la légende. Celle d’un roi et d’un traître dont le fantôme erre les nuits de pleine lune… 

Cela se passait au temps où les Sarrasins arrivaient à faire des incursions meurtrières dans nos contrées…. Sigummana, c'était l'ancien nom d'Annot, quand nos ancêtres, formés en tribu, habitaient l’endroit et ont  toujours été fidèle à la foi catholique et à l'église romaine.

QUE LA PESTE ANEANTISSE LES SARRASINS !
QUE LA PESTE ANEANTISSE LES SARRASINS !

le passage secret de la chambre du roi

Aussi, un jour du 9ème siècle, un Seigneur chrétien, accompagné de sa douce princesse et de quelques vassaux, fut poursuivi par une horde de sarrasins, et demanda asile au Seigneur de Sigummana, Hermérincus. L'ayant obtenu, il se vit octroyer comme refuge suprême, une grotte dans la fin de la barre rocheuse, dominant les vallées où les eaux de la Vaïre et du Coulomp se mêlent.

QUE LA PESTE ANEANTISSE LES SARRASINS !
QUE LA PESTE ANEANTISSE LES SARRASINS !

La chambre du roi

Cette grotte se trouve à l'entrée d'un cirque rocheux naturel, dont l'étroit passage permet, au moyen de branches et de roches, de le dissimuler, permettant de garder cette cachette secrète aux envahisseurs maures. Les Sarrasins cherchèrent en vain la trace de nos protégés, se retirèrent, mais promirent l'éternité pour les retrouver.

QUE LA PESTE ANEANTISSE LES SARRASINS !

Le balcon du roi

Nos hôtes vécurent ainsi quelques temps sous notre ciel des Alpes du sud, partageant dès lors, nos coutumes et nos mœurs, avant qu'un traître ne vînt dévoiler la cachette à quelque émissaire hérétique. Le lendemain, les infidèles revinrent en nombre, découvrirent le royal repaire et mirent à mort le prince, sa tendre compagne et toute leur Cour. 

QUE LA PESTE ANEANTISSE LES SARRASINS !
QUE LA PESTE ANEANTISSE LES SARRASINS !

l'image du roi dans le rocher

ils furent enfin projetés dans le vide du suprême éperon rocheux appelé depuis « balcon du Roi ». Ils n'eurent que le temps d'achever leur forfait, qu'ils s'éparpillèrent dans Sigummana, pour y pourfendre les malheureux habitants, complices selon eux, d'avoir donné refuge à leurs ennemis.

QUE LA PESTE ANEANTISSE LES SARRASINS !

C'est alors que, sauvant nos ancêtres d'une hécatombe, la peste se déclara dans les rangs des Sarrasins; ceux d'entre eux qui n'étaient pas encore atteints se seraient enfuis avant de mettre leur projet à exécution… On dit aussi que l'épidémie se serait arrêtée, comme par miracle…

QUE LA PESTE ANEANTISSE LES SARRASINS !
QUE LA PESTE ANEANTISSE LES SARRASINS !

Dans cet enchevêtrement de formes, des sculptures se dessinent : un visage, ailleurs une gargouille. C’est juste l’œuvre du vent et la pluie depuis des millénaires.

C'est par les nuits de pleine lune que l'âme du serviteur félon vient, par punition de Dieu, errer dans les ruines et les rochers de la montagne d'Annot, jetant aux échos de lourds sanglots de repentir et de remords. L'étrange vision lumineuse disparaît au lever du jour, pour laisser place au silence le plus paisible, que seuls viennent troubler les croassement des vieux corbeaux qui seuls se souviennent encore de cette histoire…

QUE LA PESTE ANEANTISSE LES SARRASINS !

C'est depuis cette époque que cette grotte et le quartier ont pris le nom de "Chambre du Roi" et nous trouvons aussi les "jardins du Roi"… Autour de la chambre du Roi, ce ne sont que blocs de grès très hauts, qui se penchent les uns contre les autres, formant des arches ou des failles comblées de petits blocs rocheux.

QUE LA PESTE ANEANTISSE LES SARRASINS !
QUE LA PESTE ANEANTISSE LES SARRASINS !

On se demande comment ils se maintiennent. Les assemblages hasardeux rivalisent entre eux. Impressionnant !  En continuant le chemin on arrive au balcon du roi qui serait l’endroit ou on aurait précipité le seigneur avec sa dulcinée. Immédiatement dans la falaise apparait comme par magie la tête sculptée  du roi.

QUE LA PESTE ANEANTISSE LES SARRASINS !

Le sentier se poursuit par plusieurs passages dans des roches délitées dans des combes. Puis, le sentier s’élève en forêt et on se trouve rapidement dans une ambiance très particulière du style foret de Broceliande, sauf qu’ici, nous sommes dans la réalité. 

QUE LA PESTE ANEANTISSE LES SARRASINS !

Les falaises des grés d'Annot

Au milieu de gros blocs de grès qui émergent ça et là, spectaculaire chaos, parfois aux formes étranges, façonnés par l’érosion, parmi des châtaigniers centenaires, l’imagination devient fertile. Les arbres mort deviennent des animaux de la foret: sangliers, squelette de dinosaure, personnages de dessins animés de notre enfance. 

QUE LA PESTE ANEANTISSE LES SARRASINS !

Le baiser de l'Arche des Portettes, deux blocs aériens de grès qui se joignent dans un baiser minéral plus que langoureux

Le sentier est très bon mais le passage devient vertigineux, à vue d’œil le vide avoisine les 100 mètres d’à-pic avec une superbe vue sur les vallées avoisinantes qui est impressionnante. Je m'engage sur ce promontoire, résultat lui aussi de l’érosion des blocs de grès et c'est sans encombre que j' atteint le bout de la vire.

QUE LA PESTE ANEANTISSE LES SARRASINS !

L'arche des portettes

Ces formations gréseuses turbiditiques, de plus de 1000 mètres d'épaisseur, sont déposées avant la translation du bloc corso-sarde. Vers le milieu de l'Oligocène, les Alpes se forment entraînant l'apparition de la Méditerranée. À la fin de la dernière glaciation, la falaise, fragilisée par la fonte des glaces, libère de gros blocs qui vont glisser sur les marnes.

QUE LA PESTE ANEANTISSE LES SARRASINS !

Au fil du temps, la forêt s'installe et stabilise les blocs de grès qui n'ont plus bougé depuis des millénaires. Dans cette dernière montée, on débouche si l’on peut dire, face aux Portettes, c’est à dire deux blocs aériens de grès qui se joignent dans un baiser minéral plus que langoureux.

QUE LA PESTE ANEANTISSE LES SARRASINS !
QUE LA PESTE ANEANTISSE LES SARRASINS !

*On prétend aussi que le site de la chambre du roi aurait, bien avant l’arrivée des sarrasins, servit de sanctuaire pour Cernunnos le dieu cornu au bois de cerf dans la religion celte puis gallo romaine. Il s’agirait du dieu des cycles de la nature, de la germination et de la déperdition, de la vie et de la mort, des animaux mais aussi des chasseurs. Certains randonneurs affirmeraient qu’en Novembre à la tombée de la nuit, il apparaitrait dans le brouillard de la chambre du roi.

QUE LA PESTE ANEANTISSE LES SARRASINS !

On retrouve le même chemin pour redescendre .. 

 

 

                                              DIAPORAMA CHAMBRE DU ROI

QUE LA PESTE ANEANTISSE LES SARRASINS !
QUE LA PESTE ANEANTISSE LES SARRASINS !
QUE LA PESTE ANEANTISSE LES SARRASINS !
QUE LA PESTE ANEANTISSE LES SARRASINS !
QUE LA PESTE ANEANTISSE LES SARRASINS !
QUE LA PESTE ANEANTISSE LES SARRASINS !
QUE LA PESTE ANEANTISSE LES SARRASINS !
QUE LA PESTE ANEANTISSE LES SARRASINS !
QUE LA PESTE ANEANTISSE LES SARRASINS !
QUE LA PESTE ANEANTISSE LES SARRASINS !
QUE LA PESTE ANEANTISSE LES SARRASINS !
QUE LA PESTE ANEANTISSE LES SARRASINS !
QUE LA PESTE ANEANTISSE LES SARRASINS !
QUE LA PESTE ANEANTISSE LES SARRASINS !
QUE LA PESTE ANEANTISSE LES SARRASINS !
QUE LA PESTE ANEANTISSE LES SARRASINS !
QUE LA PESTE ANEANTISSE LES SARRASINS !
QUE LA PESTE ANEANTISSE LES SARRASINS !
QUE LA PESTE ANEANTISSE LES SARRASINS !
QUE LA PESTE ANEANTISSE LES SARRASINS !
QUE LA PESTE ANEANTISSE LES SARRASINS !
QUE LA PESTE ANEANTISSE LES SARRASINS !
QUE LA PESTE ANEANTISSE LES SARRASINS !
QUE LA PESTE ANEANTISSE LES SARRASINS !
QUE LA PESTE ANEANTISSE LES SARRASINS !
QUE LA PESTE ANEANTISSE LES SARRASINS !
QUE LA PESTE ANEANTISSE LES SARRASINS !
QUE LA PESTE ANEANTISSE LES SARRASINS !
QUE LA PESTE ANEANTISSE LES SARRASINS !
QUE LA PESTE ANEANTISSE LES SARRASINS !
QUE LA PESTE ANEANTISSE LES SARRASINS !
QUE LA PESTE ANEANTISSE LES SARRASINS !
QUE LA PESTE ANEANTISSE LES SARRASINS !
QUE LA PESTE ANEANTISSE LES SARRASINS !
QUE LA PESTE ANEANTISSE LES SARRASINS !
QUE LA PESTE ANEANTISSE LES SARRASINS !
Partager cet article
Repost0
Published by freerider06 - dans comté de Nice

Retour Blog Principal & Commentaire