Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 juillet 2010 3 28 /07 /juillet /2010 08:24

  photos-2010b-0002-copie-2.JPG

port de plaisance de Marina Baie des Anges

 

Rendez vous était donné sur l’aire de stationnement du picolaret à Mougins qui domine la baie de Cannes vers les 10h. Nous y sommes les premiers comme d’habitude, puis arrive ma fille cadette Jessica avec Nathan et mon gendre Jonathan et enfin, ma fille ainée Laetitia avec Célia et mon second gendre Cédric.
Ok, on repart en direction de Villeneuve Loubet et de Marina Baie des Anges… Je sais que mon gendre à son grand père qui habite cette résidence qui fit grand bruit dans les années 60.

photos-2010b-0507.JPGJe commence à avoir une petite idée, car nous garons les voitures dans le port de plaisance. Ma fille et mon gendre arrive et nous disent sans hésiter : Voila ! On vient d’acheter un bateau et nous vous faisons la surprise d’une petite virée sur les Iles de Lérins. Alors d’après vous, c’est lequel ? Le canoë kayak ou bien ce voilier ? Ce yacht ou bien ce catamaran ….

photos-2010b-0006-copie-1.JPGBah ! Je n’en sais fichtrement rien ….. J’ai bien admiré l’année dernière le salon de la plaisance à Cannes, mais je ne sais toujours pas reconnaître un zodiac, d’une goélette ! Non j’exagère bien sur car autrement les spécialistes que sont Dgidgi et Michel des plaisanciers de Dielette vont me prendre pour un demeuré !

photos-2010b-0198-copie-2.JPGBon ! En fait, on arrive devant un Carver 27 Santego qui est une sorte de petit yacht du style cruiser. Sans être un immense yacht, c’est tout de même pas mal !  L’intérieur est  spacieux et  comprend une cabine au milieu du navire avec un lit double, un TAV-couchette, et une dînette/salon transformable en couchette double. La cuisine se trouve au milieu du navire sur le côté opposé de la tête STRD dans la cabine principale avec des rideaux séparant la vie privée avant et arrière où l'on dort pendant la soirée.

photos-2010b-0015-copie-1.JPG 

Celia, Nathan et soso restent dans la cabine

 

Dans le petit poste de pilotage, la banquette est construite dans le tableau arrière et coin salon sur le flybridge  qui est bien aussi pour un couple d'hôtes. Toilettes et douches accompagnent de nombreux rangements ce qui permet d’occuper ce bateau pour 3 couples sans problèmes. La coque est quand à elle construite en fibre de verre. C’est une petite vedette d’environ 8,50 mètres de long et 3 mètres de large avec deux moteurs Volvo … enfin je crois !

photos-2010b-0016-copie-1.JPG

Laetitia & Jessica mes deux filles

 

Allez c’est parti, on sort du port de Marina Baie des Anges. Mais avant de continuer, voici un petit historique de ce lieu.
Marina Baie des Anges, on aime ou on déteste, pour les uns, c’est un chef d’œuvre de l’immobilier de luxe du XXe siècle, pour les autres, c’est une cicatrice sur la face du littoral azuréen.

photos-2010b-0060-copie-1.JPG

bronzette pour les deux soeurs

 

C’est aussi une œuvre architecturale originale qui lui a valu le label »patrimoine du XX° siècle ». Transformer une friche littorale, dédiée en partie aux campings de l’après guerre, en un luxueux ensemble résidentiel... Tel était le pari engagé en 1960 par des entrepreneurs visionnaires associés à l’architecte André Minangoy pour définir le projet qui reçut l’agrément du Conseil Supérieur de l’Architecture et de l’Urbanisme. La construction s’est échelonnée sur près de 25 ans ! Aujourd’hui les 16 hectares abritent un port de plaisance et 4 pyramides géantes évoquant d’immenses vagues blanches culminant à 70 mètres au dessus du niveau de la mer.

photos-2010b-0134.JPGAvec près de 1500 logements, Marina Baie des Anges est un véritable monument érigé à la gloire de la civilisation des loisirs de la fin du XXe siècle. Admirée ou contestée, cette création est remarquable puisqu’elle ne laisse pas indifférent. Ca, c’est l’office du tourisme de Villeneuve Loubet qui le prétend, pour mon compte, j’ai un avis moins positif ! Vous me connaissez, j’aime les vieilles pierres, les châteaux, les abbayes, les palais renaissances ou baroques, j’ai donc une estime beaucoup moins grande pour cette sorte d’architecture…

photos-2010b-0177.JPG

Célia la petite navigatrice

 

Mais, mon avis ne compte pas beaucoup et la critique n’engage que moi, d’autant plus que du coté du Cap d’Agde, j’avais émis le même sentiment et cela n’avait pas fait plaisir aux fervents défenseurs de ce style de blockhaus urbain.
Mais, continuons notre navigation vers les iles de Lérins, splendide petit paradis ou les moines ont élus domicile sur l’une d’entre elle, notamment Saint Honorat. Je ne vais pas recommencer l’historique de cette ile merveilleuse, vous n’avez qu’à cliquer sur mon ancien article pour en connaître les détails.

photos-2010b-0162.JPG

Nathan dans les bras de sa grand-mére

 

Nous arrivons sur le Cap d’Antibes ou se termine la  fameuse baie des Anges pour faire place immédiatement à la baie des milliardaires.
Mais avant de franchir une autre baie majestueuse, un petit rappel sur l’origine du nom de la baie des Anges chère à Dick Rivers de son vrai nom Hervé Forneri.
Ce sont des pêcheurs qui ont donné son nom à cette baie. En effet, ils ramenaient dans leurs filets à cet endroit une sorte de requin, vivant sur les fonds marins et dont les ailerons perpendiculaires ressemblent à des ailes.
Ce requin est identifié comme l'ange de mer ocellé (ange en Nissart).

photos-2010b-0191.JPG

je lis les dernieres nouvelles de Nice Matin

 

L'écrivain de langue niçoise Francis Gag avait été le témoin d'un spectacle se renouvelant plusieurs fois par an : des pêcheurs poussant un charreton sur lequel gisait un de ces requins (appelés lu pei ange « les poissons-anges ») et précédant le cortège, une pescairis (femme de pêcheur) qui criait Venés, venés vèire la marrida bestiassa que destrugue lu aret dòu paure pescadou ! (Venez, venez voir la mauvaise bête qui détruit les filets du pauvre pêcheur !). Simple sobriquet à l’origine, l’appellation est devenue le nom de la plus célèbre baie de France.

photos-2010b-0187.JPG

Cedric prepare le café et Nathan attend son bibi

 

Nous arrivons bientôt dans une autre baie tout aussi resplendissante, celle de Cannes et plus particulièrement entre les deux iles. Les places sont chères, il y a déjà de nombreux bateaux. Mes deux gendres vont nous débarquer sur Saint Honorat pour que l’on puisse faire ce piquenique pendant qu’ils vont trouver une place pour faire de la plongée tranquillement.

photos-2010b-0217.JPGCélia et Nathan sont encore trop petit pour admirer ce cadre enchanteur, nous faisons tout de même une petite promenade autour du monastère qui est le plus vieil exemple cistercien de France construit en l’an 400. Les moines y produisent sur l’ile toutes sortes de produits Bio. Confitures, pains d’épices, liqueurs (la Lerina), Savons parfumés, extraits  de lavandes, Miel  etc.….. Mais surtout ils produisent un vin d’exception, un rouge considéré comme l’un des plus grands vins du monde. Bien sur les deux autres couleurs sont présentes.

photos-2010b-0372-copie-2.JPGphotos-2010b-0250-copie-2.JPG
 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 Les garçons reviennent nous chercher et on remonte à bord du bateau pour mettre le cap sur l’ile sainte Marguerite, l’échelle de beaufort est à son plus bas niveau, la mer est comme de l’huile, pas un zeste de mistral à l’horizon ce qui ne doit pas arranger les amateurs de planches à voile. Tant mieux ! Parce que Soso craint un peu et a bien supporté jusqu’a présent.

photos-2010b-0275.JPGphotos-2010b-0303-copie-1.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 On passe devant la falaise de Fort Royal et la prison du masque de fer, l’ile sainte Marguerite semble moins occupé que Saint honorât, ce doit être juste une impression car les bateaux de la compagnie maritime Cannoise débarque un grand nombre de touristes.

photos-2010b-0245-copie-1.JPGphotos-2010b-0316.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Après le passage de l’ile Saint Ferréol, notre skipper met la pleine puissance pour rejoindre Marina baie des anges.

Les bateaux commencent à rentrer à leurs port d'attache,le jour commence lui aussi à tomber. On passe devant le phare de la garoupe ou aura lieu le week end prochain la fete de la Saint Pierre , la fete des pecheurs avec la procession de notre dame de bon port à Antibes.

photos-2010b-0362.JPG

le monastere fortifié de Lérins

 

30 minutes plus tard, nous repassons devant la Capitainerie de Marina Baie des Anges, Mon gendre remet son bateau à la place qui lui est réservé car chaque resident proprietaire (son grand pére) possede un emplacement pour le bateau dans la marina.

Mes 2 gendres vont s'atteler maintenant à nettoyer le bateau et à le laisser impeccable ainsi que quelques verifications d'usage.

photos-2010b-0440.JPG  on passe devant fort Royal et la prison du masque de fer

 

Ce fut une excellente journée, seule petite critique envers mon gendre, c’est que la prochaine fois, il faudra qu’il mette le pavillon du pais d'Azur ,les couleurs de l’aigle Niçois …. Oui je sais, je chipote un peu !


                       DIAPORAMA DE LA JOURNEE


 

Partager cet article

Repost 0
Published by freerider06 - dans Provence

Retour Blog Principal & Commentaire