Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
14 décembre 2011 3 14 /12 /décembre /2011 09:15

Aout2011-0090.JPG Au départ de grasse, j'emprunte bien évidemment la route Napoléon qui mène immédiatement au prés-alpes. A la sortie de Seranon, je délaisse la route napoléon et je bifurque vers Comps sur Artuby par la D71. Je veux commencer par la rive gauche du Verdon, car en cette fin septembre, je débuterai ma balade avec le soleil dans le dos.

Aout2011-0023.JPGMais surtout, je commencerai cet itinéraire par le pont de l'Artuby appelé également pont de Chaulière construit entre 1938 et 1947, il possède une arche unique de 110 mètres construite selon les techniques de Gustave Eiffel. Ses 182 mètres de haut font de lui le plus haut pont d'Europe permettant la pratique du saut à l'élastique. A ma connaissance, il n'existe pas d'autre pont aussi haut à travers le monde, permettant la pratique du Benji.

Aout2011-0089.JPGAout2011-0093.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Ensuite les panoramas et les belvédères s'enchaineront tout naturellement. Je gare ma moto pour admirer les balcons de la Mescla : Plusieurs belvédères permettent d'apprécier le Verdon. A cet endroit, les gorges mesurent 350 mètres de haut. En  arrivant par la rive gauche du Verdon, Aiguines offre un point de vue remarquable sur le lac de Sainte Croix, de plus le village est un passage obligé des gorges du Verdon vers la rive droite.

Aout2011-0109.JPGBlotti au cœur d’une nature grandiose et sauvage, le village d’Aiguines situé aux portes du Grand Canyon du Verdon domine à perte de vue les eaux turquoises du lac de Sainte-Croix. Je gare ma moto dans la cours du château d'Aiguines construit sous Henri IV, c'est un massif quadrilatère flanqué de 4 tourelles cylindriques en poivrière. Ces tourelles sont couvertes de tuiles vernissées polychromes disposées en écaille.

Aout2011-0141.JPGEn avant du château s'étend une cour d'honneur qui se prolonge par une terrasse s'ouvrant sur un jardin en terrasses aménagé au XVIII° siècle. Le vignoble s'entend au bas du château en coteaux. Ce château est privé et appartient aux héritiers de la princesse de Foresta, originaire de la Haute Italie, où elle a joué un rôle important dans l'histoire de la Lombardie et dans celle de la république de Venise.

Aout2011-0147.JPGEn remontant le col d’Illoire, le Belvédère de Galetas me permet d'avoir une vue panoramique du lac de Sainte Croix au niveau du Pont de Galetas. Je remarque que le Verdon porte mal son nom lors de ma balade. La coloration grisâtre du Verdon est du à plusieurs épisodes pluvieux qui durent survenir avant ma visite, car sur le comté de Nice et le pays de Grasse, la pluie n'a pas fait de longues apparitions depuis des mois ...

Aout2011-0153.JPGVers l'amont, le canyon se resserre et le Verdon se fraie un passage au milieu de hautes falaises rapprochées. Le contre-jour permet d'admirer le lent travail de l'érosion : parois verticales, succession de barres rocheuses émergeant de la garrigue, gros blocs éboulés... A la Palud sur Verdon, j’emprunte l'itinéraire de la route des crêtes. Sur ce circuit routier, en à peu près une heure, on surplombe le légendaire Verdon et je découvre des points de vue incomparables comme "la Carelle"," l'Escalet "," la Dent d'Aire " ; jusqu’à 900m de vide sous les pieds...

Aout2011-0196.JPGAout2011-0210.JPG
 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

C'est à ce moment la, que je m'approche du précipice de la falaise de l'escalés et que je remarque des cordages… Sur l’instant, je n'y prête guère attention, mon regard se mobilise sur le vol d'un vautour fauve  qui transperce le ciel de toute son envergure majestueuse. Je suis tout de même intrigué par ce cordage, je scrute donc la falaise et je découvre avec stupéfaction, une jeune femme accroché à la paroi. Pour vous situer l'exploit de cette personne, le Verdon coule à 900 mètres plus bas et la falaise est de 300 mètres de face.

Aout2011-0213.JPGAout2011-0245.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Un rocher exceptionnel, un vide unique sans autre équivalent en Europe. Je suis son parcourt jusqu'au bout et lorsque  je sens qu’elle a récupéré tous ses moyens, je m'en vais la féliciter. Elle me raconte que cette falaise est certainement la falaise calcaire la plus divine au monde tant pour sa hauteur que pour la qualité de son rocher et dés qu'elle a repris son souffle, elle attaquera une nouvelle voie d'accès. Cette fille à des bras en béton avec ses cordes en nylon .... « C’est la fille aux bras béton et aux bas nylon »

Aout2011-0255.JPG  Vol d'un vautour fauve en surplomb de la falaise

 

Le Verdon prend sa source près du col d'Allos, sur les pentes des Trois Evêchés qui constituent le domaine skiable du Val D'Allos. Il descend vers Allos, arrose Colmars les Alpes (article), puis arrive à Castellane pour entamer la creusée de son chef d'œuvre : les gorges du Verdon. Dans le calcaire des plateaux des Alpes du sud, le fleuve a creusé un canyon de 50 kms atteignant par endroits une profondeur de 900 mètres.

Aout2011-0285.JPGAout2011-0281.JPG
 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le Grand Canyon du Verdon commence véritablement après le pont de Tusset. Reconnu comme étant le plus haut canyon d'Europe.
Le long d'une partie des gorges, les sentiers Martel ou Sanson (sentier que j’avais fait étant plus jeune) ouvrent des perspectives de randonnées exaltantes, pour un tourisme  vert et sportif, mais certaines portions de ces sentiers mythiques sont d'une difficulté extrême, et sont même parfois dangereuses (équipements recommandés).

Aout2011-0280.JPGAout2011-0288.JPG
 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le sentier Martel doit son nom à Edouard Martel, le spéléologue qui fut chargé, en août 1905, d'explorer le fond du canyon pour étudier l'aménagement hydroélectrique du Verdon. L'autre possibilité, plus paisible, de profiter des gorges du Verdon, c'est d'emprunter la route des Crêtes (cité plus haut) ou la route de la Corniche Sublime. En voiture ou en moto (en moto, c’est géant !), vous pourrez ainsi suivre les Gorges du Verdon en prenant le temps de vous arrêter dans des endroits aménagés qui vous permettront d'admirer le Point Sublime, l'Etroit du Baou Béni, le balcon de la Mescla.

Aout2011-0297.JPG je suis allé prés du précipice pour voir le gouffre et je peux vous dire qu'il ne faut pas avoir le vertige

 

Du belvédère du Galetas, à l'extrémité sud du Grand Canyon des gorges du Verdon, vous jouirez en plus d'une vue splendide du Verdon débouchant dans le Lac de Sainte-Croix. Le plus grand des lacs du Verdon qui couvre une superficie de 2200 ha. Son nom provient de sa couleur unique, vert émeraude, causée par des algues microscopiques. Dommage ! Mais au moment de ma balade, les pluies de la veille ont contribué à remué tous les alluvions.

Aout2011-0374.JPGAout2011-0311.JPG
 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  La portion la plus célèbre de son cours se situe entre Castellane et Sainte Croix, lorsque transformé en flots impétueux, ses eaux vont creuser les Gorges du Verdon. Cinquante kilomètres de pur bonheur.

Aout2011-0341.JPGA la sortie de Castellane direction Grasse, vous pouvez faire une halte au barrage de Chaudanne, celui-ci ne se trouve qu’a un petit kilomètre de la route Napoléon. Vous y verrez une eau turquoise dans un écrin de verdure. Ensuite je reprends la route impériale pour rentrer à Grasse. Une petite balade sympathique de ma région…

Aout2011-0404.JPG

                           DIAPORAMA DE LA BALADE


 
Repost 0
Published by biker06 - dans Provence
11 décembre 2011 7 11 /12 /décembre /2011 15:20

octobre2001-0010.JPG Démonstration de récolte et de trituration des olives sont proposés au public, mais aussi dégustation autour de la brissauda, un pain de campagne grillé, frottée d'ail et arrosée d'un filet d'huile d'olive... on ne fait pas plus simple et pourtant ,c'est Pierre Troisgros qui fera connaitre ce délice dans toute la France. Même si cette année est particulièrement mauvaise pour la production d’olive, j'ai voulu faire voir à ma petite fille Célia ,comment cela se passait dans un moulin pour extraire ce liquide béni des Dieux.

octobre2001-0014.JPGCette année est catastrophique pour ma récolte à cause des intempéries et de la tempête que nous avons subie début Novembre.  La qualité n'est pas bonne, la production est faible, les olives sont gorgées d'eau et le millésime n'est pas à la hauteur. A des amis de la region Ile de France, j'ai fait découvrir les trois moulins qui se trouvent dans les environs de Grasse. Trois moulins qui fonctionnent toujours de génération en génération, mais différent, car deux d’entre eux emploient des techniques modernes et un autre continue la tradition des moulins dit à la Génoise.

octobre2001-0025.JPG Confit d'olive,pate d'olive de Nice et tapenade verte

 

Direction tout d'abord le moulin d'opio qui se trouve être le second plus grand moulin à huile de France. Depuis sept générations la famille Michel fait tourner ce moulin qui est devenu une institution du savoir faire hexagonal. Depuis 1848 ce moulin n'a cessé de tourner et produit plus de 1000 tonnes d'olives par an. Même si la roue à eau du moulin d'Opio ne tourne plus depuis 20 ans. La fée électrique est en effet passée par là pour actionner meules et presses qui servent à extraire l'huile d'olive. On déguste tapenade, brissauda, pate d’olive de Nice, anchoïade, Aïoli et saussoun, confit d'olive et pains d'epice aux olives, tout cela fait maison.

octobre2001-0033.JPGMaintenant, j'emmène mes amis au second moulin, celui du Rossignol à Grasse, construit en 1760 au bord d’un cours d’eau et exploité par la même famille depuis quatre générations. Ce moulin a appartenu au baron Jean Théodore Gazan de la Peyrière et nous pouvons toujours admirer les vieilles installations.

octobre2001-0035.JPGEnfin, maintenant nous nous rendons à mon moulin préféré, celui ou j'apporte mes olives. Un moulin authentique, une meule de pierre entraînée par des engrenages en bois, des bassins de décantation, des outils anciens toujours utilisés et des huiles d'olive issues de méthodes ancestrales. Le plus vieux moulin de la région Grassoise qui tourne depuis 1706 dont les murs font tout le charme de ce lieu magique et délicieux, traversé par le vallon des ribes, ou les cigales, entre deux soubresauts de l'eau évanescente, jouent les choristes. C’est un moulin dit à la génoise, la tradition suprême pour l'huile d'olive.

octobre2001-0046.JPGC'est une technique toute particulière pour récolter l’huile. Les olives sont apportées saines et mures le plus rapidement possible au moulin pour éviter toute dégradation du fruit.  Celles ci sont triées, pesées puis versées dans des cuves en pierre. Une meule de pierre dure, de plus ou moins grande taille, tourne dans une cuve également en pierre.

octobre2001-0053.JPGoctobre2001-0058-copie-1.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les meules sont décentrées par rapport à l'axe de rotation. En fait, en dérapant sur le fond des cuves, elles ne font pas que broyer les olives, elles malaxent la pâte afin de faire éclater les vacuoles qui sont les cellules de graisse de la pulpe.  C'est un système très doux pour les olives où les risques de surchauffe sont inexistants. Une fois qu'on a obtenu une pâte fine et onctueuse, il faut bien séparer les liquides, huile et eau, des fibres végétales de la pulpe et du noyau.

octobre2001-0071.JPG  

 Ce système dit Génois, consiste à remplir la cuve d'eau afin que l'huile puisse se séparer et venir à la surface de l'eau. De même, la pulpe et la peau qui contiennent encore une bonne proportion d'huile se sépareront des noyaux broyés qui resteront au fond de la cuve. La pulpe et l'huile peuvent alors être récupérées au moyen d'une sorte de poêle percée de trou et équipée d'un long manche. Le moulinier laissera le maximum d'eau s'écouler par les trous avant de verser l'huile et la pulpe dans un bac.

octobre2001-0086.JPGL'huile libre sera récupérée immédiatement au moyen d'une autre poêle, sans trou cette fois-ci, qu'on fait courir à la surface du bac. Il faut maintenant récupérer l'huile encore contenue dans la pâte. Pour ce faire, on n'a rien inventé de mieux que la presse.

octobre2001-0094-copie-1.JPG Concours officiel du lancer de noyaux d'olive


Dans les vieux moulins "à la génoise», comme celui de l'huilerie Saint Anne à Grasse, on remplit de cette pâte des sortes de paniers, plats et rond comme un béret basque, les "scourtins". Ils sont empilés sous une presse à vis sans fin.  On arrose les scourtins d'eau chaude pour favoriser l'extraction de l'huile. C’est grâce à cette étape que l’huile porte l’appellation : 1ere pression à froid.

octobre2001-0101.JPGoctobre2001-0104.JPG
 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

C’est encore à Grasse que l’huile d’olive de Nice et son appellation contrôlé prend toute sa gloire , son apothéose et sa splendeur ,dans un domaine ou la qualité haut de gamme atteint les sommets du prestige. La Royrie a obtenu la médaille d’or de la meilleure huile d’olive de France au concours et au salon agricole de Paris en 2007 et  2011.

octobre2001-0160.JPG

moulin du Rossignol à Grasse


Pour vous situer la valeur de l’Huile AOC Nice, c’est comme si vous prenez un premier cru classé du château Margaux pour le vin. De plus, le Domaine de la Royrie est à l'origine du concept de l'Oléologie,  qui consiste à faire comprendre et apprécier ce produit naturel qu’est l’huile d’olive. Encore une fois pour vous situer, c’est comme avoir à faire aux plus grands œnologues des vins de France.

octobre2001-0171.JPGComme pour le vin, la présence d’arbres multi-centenaires et l’existence d’un terroir unique constituent des bases indispensables pour faire un grand cru d’huile d’olive. Dans les Alpes-Maritimes, on trouve une variété d'olive unique à cette région « la caillette ». C’est un fruit d’une qualité exceptionnelle, petit ovoïde, noir ou violacé. Très savoureux pour la table et riche en huile pour le moulin. Son fruité caractéristique, d'une grande finesse en fait la meilleure huile d'olive du pays. L’AOC Nice a  une belle palette d’arômes, un bon équilibre et beaucoup de style avec d’ excellents arômes de noix, d’artichaut et de vanille , c’est ce qu’on appelle « une grande huile de garde ».

octobre2001-0174.JPGoctobre2001-0207.JPG
 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Ah oui ! J’oubliai de vous dire qu’ici, rien ne se perd, ni les noyaux, ni la pulpe.
Les noyaux d’olives, une fois broyé, forme une sorte de poudre à gros grains. On appelle alors cette poudre du « grignon ». Ce grignon va être ramassé puis placé dans des cuves. On va le laisser sécher pendant une année. Une fois sec, celui ci va être employé comme combustible et va chauffer tous le moulin grâce à une chaudière spéciale.

octobre2001-0178.JPG

Gerard un ancien pote de la poste reconverti en moulinier

 

Quand à la pulpe d’olive, une fois pressée, elle va être collectée et utilisée comme engrais naturel pour les oliviers. Dans les Alpes Maritimes la culture des oliviers et de l’huile d’olive est tout un art et sa cuisine recèle les vertus du régime méditerranéen…. Le passeport pour la santé.

octobre2001-0188-copie-1.JPGoctobre2001-0138.JPG

 

                            

 

 

 

 

 

     

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

* Nous avons la chance en France d'avoir une huile d'olive exceptionnelle , la meilleure au monde, evitez dans les supermarchés d'acheter cette huile de qualité plus que médiocre qui nous vient d'espagne, de tunisie, de grece, du maroc , de chypre, d'algerie, d'israel ou de turquie et si, je vous dis en plus que certaines proviennent de chine , on atteint  l'infect absolu ! Seul deux pays sont reconnus pour une huile de qualité exceptionnelle : la France et l'Italie.

 

DIAPORAME DES MOULINS


 
Repost 0
Published by freerider06 - dans ALPES MARITIMES
8 décembre 2011 4 08 /12 /décembre /2011 08:50

Juin-2011-0001.JPG Cemenelum est une cité romaine antique qui connut son développement du Ier siècle au IVe siècle de notre ère et dont il subsiste aujourd'hui d'importants vestiges dans le quartier de Cimiez à Nice. A l'époque romaine, la cité était la préfecture des Alpes-Maritimes. (et oui ! deja)

Juin-2011-0119.JPGJuin-2011-0120.JPG 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Certaines hypothèses prétendent que le quartier doit son nom à l'extraordinaire hauteur des arbres qui jonchaient la colline et dont la légende disait que les cimes tutoyaient le ciel. La version scientifique par contre est attestée par l'histoire pluri-millénaire du site : Cimiez était la base de la tribu des Ligures Vedianti. Son nom latin Cemenelum fut choisi par l'empereur Auguste en 14 av. J.-C. pour désigner le chef-lieu de la province des « Alpes Maritimes ».

Juin-2011-0005.JPG  Lors de la conquête de la gaule et de la Provence actuelle, les Romains s'installent à distance du comptoir grec de Nikaïa (Nicea ou Nice), situé au bord de la mer ligure. Ils s'implantent militairement, puis administrativement, non loin de l'ancien oppidum des Védiantii tribu ligure dominante de la région. Leur cité va s'appeler Cemenelum. Elle est desservie par une importante voie romaine, la Via Julia Augusta (voir mon article sur le trophée d'Auguste) qui vient de La Turbie et dessert la nouvelle Provincia Romana.

Juin-2011-0006.JPG La ville sera pourvue d'un amphithéâtre et de thermes. Ces équipements laissent penser que la cité a dû au moins compter plus de 20 000 habitants, l'amphithéâtre pouvant accueillir 5 000 spectateurs. La cité antique de Cemenelum se trouve aujourd'hui pour majeure partie sous les villas et immeubles du quartier de Cimiez à Nice juste à coté du palais Regina.

Juin-2011-0013-copie-1.JPG Dégagés de la terre accumulée par les siècles, ces "complexes de sport et de loisirs de l'Antiquité" comportaient, sur près de deux hectares, piscines, salles de bains froids, tièdes et chauds, étuves, palestres... Il n'est pas rare qu'à l'occasion de travaux de terrassement on découvre des traces d'occupation antique, rues ou sols de villas. Toutefois, des vestiges remarquables encore visibles se trouvent à proximité immédiate du musée archéologique. 

Juin-2011-0073.JPG Il s'agit des arènes de Cimiez et des thermes romains. Sur le site des thermes, on peut encore admirer une voie dallée orientée Est-Ouest qui était le decumanus de Cemenelum. Cette voie se trouve à environ deux mètres en dessous du niveau actuel du sol. De part et d'autre de la voie, on observe les traces d'échoppes de commerçants avec des gorges creusées dans leur pierre de seuil qui étaient destinées à recevoir leurs panneaux de fermeture. Sous le decumanus passe un égout antique.

Juin-2011-0022.JPG Les fouilles effectuées sur le site ont permis de retrouver de nombreux vestiges archéologiques qui sont conservés et présentés au musée, en particulier une statue d'Antonia, la grand-mère de l'empereur Claude. On a aussi exhumé un socle de statue dédié à l'impératrice Cornelia Salonina qui serait venue dans la région de Nice pour se soigner et aurait effectué des actes de clémence en faveur des chrétiens. On a retrouvé également de nombreuses monnaies dont la datation a permis de mettre en évidence une activité importante des thermes de Cemenelum au IIIe siècle et au IVe siècle. On a également mis au jour un remarquable baptistère paléo-chrétien, encore visible sur le site des thermes.

Juin-2011-0024.JPG Vous pouvez visiter gratuitement le musée archéologique à l'entrée des arénes, celui ci présente les témoignages archéologiques de l'histoire ancienne de Nice, des objets de toute la région ainsi que ceux découverts dans l'épave de la Fourmigue  au large de Golfe-juan.Parmi ces objets, il faut citer le petit masque de Silène en bronze, très belle pièce du Ier siècle av. J.-C, des bornes milliaires de l’époque d’Auguste et d’Hadrien qui jalonnaient la via Julia Augusta.

Juin-2011-0033.JPG Toujours en bronze, le faune dansant du Ier siècle, trouvé à Cimiez ou le sanglier-enseigne d'Ilonse. Ces pièces et toutes les autres, statues, stèles, sarcophages, statuettes, vases, vaisselle, bijoux, flacons à parfum, épingles, monnaies, fragments de mobilier et autres objets permettent d'évoquer la vie quotidienne des populations, leur organisation sociale, leur cadre administratif, leur spiritualité.

Juin-2011-0044.JPG  Il faut savoir qu’antérieurement aux Grecs et aux Romains, deux peuplades dominaient la terre et la mer à l’est du bassin méditerranéen. Ces peuples étaient ceux des étrusques et des Ligures. Quoi qu'il en soit, le peuple que les Grecs désignaient sous le nom de Tyrrhéniens (étrusque) a précédé comme puissance maritime les Grecs et les Phéniciens eux-mêmes. Les étrusques venaient de l’actuelle Toscane et posséderont des comptoirs jusqu'à Nice.

Juin-2011-0052.JPGJuin-2011-0053.JPG 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Tandis qu’au nord de l'Étrurie, le long des côtes de l'Italie vivaient des peuples connus sous le nom de Ligures et dont l'origine est aussi mystérieuse que celle des Étrusques.  Les étrusques et les Ligures se livrèrent de nombreux combats pour la possession de l’espace maritime. Ce furent les phocéen qui viendront arbitrer ces batailles. Alliés avec Rome, les Phocéens parvinrent à donner la sécurité aux navigateurs. Les Ligures se retirèrent alors dans les montagnes, où ils résistèrent pendant un demi-siècle aux Romains alors que la Gaule avait été conquise par les Romains en seulement quatre jours...

Juin-2011-0077.JPGCa, c’est pour le passé trois fois millénaire de Nice car à l’origine du lieu, on a découvert l'un des plus anciens foyers d'Europe du Paléolithique inférieur. Les fouilles effectuaient au pied de la colline Niçoise dateraient de 400 000 ans avant notre ère. La Grotte du Lazaret était une halte de chasse pour les anténéandertaliens. Grâce aux ossements et à l'industrie lithique laissés par l'homme, leurs découvertes ont permis de dater les occupations du site. Pour ceux qui sont intéressés par ce passé très très tres lointain, le musée de Terra Amata se trouve sur le boulevard Carnot et il est bien sur gratuit comme les autres. Je rappelle à tous ceux qui veulent découvrir cette ville au patrimoine remarquable que Nice est la deuxième ville de France après Paris en nombre de musées.

Juin-2011-0095.JPGJuin-2011-0080-copie-1.JPG
 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  A la difference de la capitale Francaise , à Nice on a aucun centime à débourser pour visiter la vingtaine de musées et de galeries appartenant à la municipalité. Enfin ! pour revenir sur le quartier des arènes de Cimiez et  pour les amateurs d'arts, on y trouve le musée Henri Matisse à l’entrée du site archéologique et juste un peu plus bas, le musée Chagall qui complétera votre visite de ce magnifique quartier Niçois.

8ecoline.jpg  Voici un livre qui permet de redécouvrir la qualité de ce fabuleux site archéologique de Nice Cimiez. Critique presse: "La 8e Colline de Rome se lit comme un péplum avec cette différence qu'içi, tout est vrai " (Nice-Matin)

 

                              DIAPORAMA DU SITE


 
Repost 0
Published by freerider06 - dans comté de Nice
26 novembre 2011 6 26 /11 /novembre /2011 20:40

Aout2011-0090-copie-1.JPGC'est à cet endroit qu'a été tourné le film: les fréres Corses  

 

Mais, dans notre monde actuel complètement aseptisé et bourré de normes plus ou moins contraignantes par ceux qui veulent nous mettre dans le moule de la normalité, qu’est ce que cela veut dire « être intelligents » ?

Aout2011-0267.JPG D'ailleurs, ne constatons-nous pas quotidiennement combien "intelligence" ne rime pas toujours avec "bon sens", ou combien l'intelligence peut n'être parfois qu'un cumul de connaissances n'amenant qu'à une compréhension "plate" des choses ? A un ennui profond et irréversible !

Aout2011-0103.JPG La jeunesse de notre arriere pays est une jeunesse saine qui n'a rien à voir avec celle des villes

 

Combien voyons-nous d'éminences grises "bardées" de diplômes n'habiter pour autant que des sots et des "aveugles" sans "entendement" parce qu'ayant perdu tout bon sens voire toute simplicité aussi. Un certains palais à Paris en accueille énormément de ces etres suprémes. Voilà pourquoi les "simples d'esprit" que je viens de côtoyer sont préférables à tous ces biens pensants qui veulent nous dicter  leur royaume insipide et monotone.

Aout2011-0129.JPGAout2011-0143.JPG 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Moi,  ceux  que je préfère, ce sont ceux qui ont su garder leur simplicité et leur bonne humeur. Pour tout vous dire, ce sont ces merveilleux fous dans leurs drôles de machines qui sont les plus intelligents….. Vous n’avez pas compris ce que je veux dire ? Alors pardonnez-moi, car je suis simple d’esprit ! C’est plus fort que moi, je ne pense qu’à m’amuser …Et j'aime ceux qui savent s'amuser point !

Aout2011-0229.JPG l'esprit du pays Nissart ! la liberté avant tout ....

 

 Pour ce dernier dimanche de Septembre, le comité des fêtes de Cipières avait organisé une « course de Caisses à Savon ». Mais qu és aquo une caisse à savon ? La dernière cagade de tanta Victorine ? Je sens déjà tous les ficanas me poser la question !

Aout2011-1368.JPG  La caisse à savon est un véhicule constitué de 3 ou 4 roues, un châssis, une direction et un moyen pour s'arrêter. Pour trouver la première caisse à savon, il faut certainement remonter à l'invention de la roue. Une caisse à savon ne possède pas de moteur et est donc un véhicule écologique.

Aout2011-0265.JPG Elle se déplace par la seule force de la gravité. Elle est composée en bois ou en métal, de roues, d'un volant et de freins. Aujourd'hui on peut en observer soit fabriquées par des enfants pour le simple loisir de descendre de petites pentes ou encore dans des courses organisées dans des villages où se disputent de vraies compétitions.

Aout2011-0259.JPG Enfin ! Pas trop à Cipières, la course ici, est faite pour une franche rigolade des participants …. Vous savez, ceux qui veulent conquérir le royaume de Dieu ! Par contre nos maitres ingénieurs ne sont pas les inventeurs de ce manifeste grandiose, ni en France, ni en Provence et ni même en comté Nissart.

Aout2011-0249.JPGAout2011-0241.JPG 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

L’origine du mot Caisse a Savon vient des Etats unis où en 1933, un industriel vendant du savon eut l’idée de fabriquer un véhicule de course avec une de ses boites d’emballage (Soap Box ). La caisse à savon  venait d’être inventé et ce véhicule pour enfant composé d'un châssis, de 4 roues, de 2 axes dont l’un est mobile allait devenir une passion d’adulte converti en grand enfants.

Aout2011-0254.JPG Les premières courses de ces drôles de machines pouvaient alors commencer. On y admira la rapidité des engins, leur ingéniosité et leur beauté.

Aout2011-0209.JPGAout2011-0218.JPG  

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La caisse à savon prend un essor mondial. L’astucieux commerçant avec l'emballage de ses savons (réalisé à l'époque en planche de bois) voit une nouvelle forme de loisirs, mais surtout de nouveaux débouchés commerciaux. Les jeunes adeptes de SOAP BOX (caisses à savon) se retrouvent dans les rues de tout le pays, pour dévaler les pentes.

Aout2011-0216.JPG

La caisse à savon vient de  se trouver un nom. Un journaliste s'intéressant au phénomène, décida d'organiser un grand prix. Son journal se chargea du lancement de la manifestation. C’est devant 40.000 personnes que la première course de caisses à savon eût lieu le 19 août 1933 dans l’Ohio. Encore une fois le phénomène loisir et amusement viendra des états unis … Un pays qui est le paradis pour les grands enfants et un peuple qui aime s’amuser.

Aout2011-0212.JPG  Les premières compétitions officielles sont lancées et une organisation des courses se constitue. En Europe, dès l'après-guerre, les compétitions de caisses à savon apparaissent (sans doute l'effet de la présence des troupes américaines en Allemagne). Les grandes marques de voitures encouragent la construction de ces petits bolides et sponsorisent des courses.

Aout2011-1331.JPGAout2011-1360.JPG
 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

En France, le premier Derby Automobile des moins de 15 ans s'organise en 1950. Il oblige les participants à construire de leurs propres mains leurs caisses à savon. Dans les années 80, la caisse à savon se trouve un second souffle dans les régions montagneuses. Activités éducatives pour les uns, loisirs de groupe pour les autres, animation de village ou sport familial, la caisse à savon se cherche, s'invente et se réglemente.

Aout2011-0263.JPG  trois petits minots sur cette caisse à savon

 

A l'initiative des militants de l'Enfance un prix national est organisé pour la première fois en 1981.Un comité national voit le jour et permet de réunir sur une seule structure toutes les tendances de la caisse à savon. Le premier championnat de France se déroule en 1984. Puis le phénomène disparaît au profit du loisir informatique et du jeu vidéo. Dont sa dépendance devient catastrophique sur les jeunes générations mais aussi les adultes.

Aout2011-0181.JPGAout2011-0185.JPG
 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Aujourd’hui nous avons envie de retourner à des valeurs plus justes et une valorisation des loisirs d’autrefois comme le championnat du monde de pilou à Nice,  le jeu de la mourre toujours à Nice et sa région, les courses de caisse à savon etc …
Quoi de plus normal que de les retrouver dans les petits villages de montagne de notre arrière pays aux traditions et aux coutumes pastorales très anciennes.

Aout2011-0159.JPGCipières en est le parfait exemple, ce petit village face au massif du Cheiron qui surplombe la vallée du Loup est un petit trésor d'architecture avec ses ruelles pittoresques et ses belles maisons. Son château date des XIIIe et XVIIIe siècles.

Aout2011-0128.JPGÀ travers un passé historique riche, Cipières a été tour à tour, possession du Comte de Provence au XIII ème siècle, de Romée de Villeneuve puis de Raibaude de Caussols. Devenu baronnie, il fut vendu en 1510 à Renée de Savoie Comte de Tende gouverneur de Nice.

Aout2011-0226.JPGCipières a longtemps été l’un des greniers approvisionnant la région Grassoise. Tout au long des chemins et au détour d’un mur ou d’un champ surgissent des cabanes de pierres que nous appelons « Bories », la commune en compte prés d’une centaine.
Des parcours sont fléchés au départ du village, certains vous guideront jusqu'au plateau de Calern et à Caussols, là-bas le ciel est si pur qu'un observatoire astronomique y est installé pour étudier les étoiles.

Aout2011-0115.JPGCipieres se situe sur le parc regional des Préalpes de Grasse,c'est dans ce village paisible qu'habite la soeur à Soso . Ici ,on recense sur le territoire 1952 cavités soit près de 137 km de galeries souterraines. La commune de Cipières compte 26 km de galeries et la cavité la plus profonde(481 mètres). Le territoire des Préalpes d’Azur abrite plus de 1800 espèces végétales, soit environ un tiers de la flore de France ! Avec près de 18000 moutons, 1600 chèvres, 370 bovins, 1300 ruches et 36 % des pâturages du département, c’est une des plus grandes zones pastorales des Alpes-Maritimes.

 

                            DIAPORAMA DE LA COURSE

Repost 0
Published by freerider06 - dans ALPES MARITIMES
12 novembre 2011 6 12 /11 /novembre /2011 20:10

 Aout2011-0001.JPG

C’est une occasion unique de tout avoir sous les yeux. Une fois par an les associations présentent leurs activités, ce qu'elles savent faire, qui les animent, ce qu'elles proposent. Elles sont 260 pour cette 15e édition. Un rendez-vous pour tous les âges, pour tous les styles. Les associations sont classées en grandes familles : social et humanitaire, culture et loisirs, sport, citoyenneté et proximité, développement durable, seniors, institutionnels.

Aout2011-0008.JPG En plus, on ne s'ennuiera pas car il y a des animations en continu. Un podium est réservé à des spectacles, du chant, de la danse, du théâtre. Un autre est dédié à tout ce qui est sportif, avec plein de démonstrations, judo, tir à l'arc, escalade.... Pour faire jouer les enfants il y a des structures gonflables. L’entrée est gratuite. Enfin bref, le RDV des associations à Nice est un pur bonheur.

Aout2011-0009.JPG  260 associations exposantes, dans des domaines aussi variés que le sport, la santé, la culture, l’humanitaire, les seniors, la citoyenneté, la proximité, le social, sur les 5.500 associations que possède la ville de Nice.
Ce rendez-vous est également l’occasion de rechercher une activité, de profiter des animations artistiques, des conférences et démonstrations sportives ou même de nouer des contacts pour un éventuel investissement personnel au sein d’une association.

Aout2011-0023-copie-1.JPG  Cette édition est placée sous le signe de l’évasion, des îles et des cultures du monde. En effet, 2011 est l’année des Outre-mer.
Deux allées entières du salon accueillent ainsi une trentaine d’associations qui travaillent au quotidien pour promouvoir les arts et les traditions des populations françaises des Outre-mer et les cultures d’autres pays. Parce qu’a Nice on aime connaître la culture des autres. Rien n’est plus enrichissant que de se délecter et découvrir les coutumes et les traditions des pays différents du notre. La diversité culturelle enrichit l'humanité.

Aout2011-0015.JPGAout2011-0048.JPG  

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La culture, c'est tout ce que les grandes civilisations ont apporté à l'humanité, avec leurs poètes, leurs écrivains, leurs philosophes, leurs artistes, et ce qui permet à chacun d'entre nous, pour peu qu'il ait la chance d'approcher ces cultures, de vivre un peu plus heureux et de comprendre vaguement le sens de notre existence sur terre. Nous sommes tous d'accord là-dessus et tous d'accord pour dire que chacun d'entre nous ne peut que s'enrichir en essayant de connaître les autres grandes cultures de la planète.

Aout2011-0034.JPG  le stand Garibaldi , un jour la liberté !

 

Et à Nice, grâce à son ouverture sur la mer et des autres continents, la cité plus que millénaire à su s’enrichir de la culture venant de l’orient ou de l’occident. Le niçois est un peuple méditerranéen qui a toujours su accueillir avec plaisir l’étranger pour un peu que celui-ci respecte le pays qui lui tend les bras. Cet étranger qui à donné à Nice son riche passé culturel et architectural lui a laissé un patrimoine sans égal dans toute l’Europe. Nissa la Bella est devenue « Nice les Belles » !

Aout2011-0026.JPGAout2011-0005.JPG 
 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le nom de la Ville vient d'une victoire remportée sur les Barbares par les grecs en l'an 300 avant Jésus-Christ. Mais, avant l'époque romaine, la région niçoise était déjà habitée par plusieurs peuples ligures et même étrusques. Nice fut fondée au VI ème siècle avant Jésus-Christ par des grecs.

Aout2011-0039.JPG La région a été peuplée dès les périodes les plus anciennes. On a retrouvé au site de Terra Amata un campement de chasseurs d'éléphants qui date de l'Acheuléen ancien. Si on retrouve donc à Nice des associations grecques, il en va de même pour des associations portugaises et brésiliennes. Il faut savoir que Charles III de Savoie épousa Béatrice de Portugal à l’église de Nice dont la sœur Isabelle est mariée à Charles-Quint. La jeune épouse est la fille de Marie d’Aragon et de Manuel Ier.

Aout2011-0066.JPGAout2011-0083.JPG 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Avec Béatrice de Portugal, les Niçois entendirent déjà parler du Brésil. Plusieurs d’entre eux allèrent y voir et revenirent dans le comté avec épouses et enfants. Pedro II du Brésil sera un hôte régulier de notre région à la fin du XIXe siècle. C’était un homme d’une grande intelligence et d’une extraordinaire culture, parlant plusieurs langues (dont l’hébreu, le grec, le sanscrit… et le Niçois bien sur).

Aout2011-0056.JPGAout2011-0049.JPG 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

C’est à partir du moment où des membres de la famille impériale russe firent des séjours sur la Riviera, que la présence saisonnière slave s’amplifia rapidement. Ils laissèrent un patrimoine architectural exceptionnel.
Par contre, ce sont les Anglais qui ont lancé et fait le tourisme hivernal à Nice sous prétexte que Tobias Smollet loua notre région, que le Révérend Lewis Way eut l’idée de faire tracer un bon chemin le long de notre Baie des Anges, que la reine Victoria fit chez nous de nombreux et longs séjours. On peut continuer ensuite avec l’immigration italienne … Mais à propos des italiens, peut on parler d’immigration. Les italiens d’origine sont chez eux à Nice, n’oublions pas que Nice était un état du royaume de Piémont Sardaigne.

Aout2011-0057.JPGEn 1859 à Nice, sur cent quatre familles étrangères, on en comptait trente Russes, dix-neuf Anglaises, vingt-quatre Françaises (les français sont considérés comme des étrangers) et vingt et une de nationalités diverses.
De nos jours, on compte des associations de Tahiti, des Antilles, de Cuba, Africaines, Asiatiques (chinoises et japonaises) Allemandes, Américaines etc...
Une diversité qui enrichie notre ville et qui en fait une élite culturelle...

Aout2011-0046.JPG

De nombreuses associations Niçoises étaient présentes comme :


SIAN D’AQUI  IDENTITA E TRADICIOUN NISSA E COUNTEA de Mauro Fabrice
REMEMBRANÇA NISSARDA de Monsieur CRULLI Paul
LA NOUOSTRA NISSA de Monsieur SARRACINO Paul
NICE LA BELLE de Monsieur PALOMBA
CERCLE DE LA CAPELINA D’OR de Madame GRAGLIA Renée
Association généalogique des Alpes-Maritimes de Monsieur CAVALLO Patrick
ASSOCIATION L’AIGLE NAUTIQUE de Monsieur BERETTA
NICE BÉNÉVOLAT 06 de Madame VINCETTI Magali
Union des Aveugles Civils de Nice/Corse de Madame PAROLA Valérie
ASSOCIATION DES PARALYSÉS DE FRANCE de Monsieur TACCINI Denis
UN ENFANT PAR LA MAIN de Madame CAPPONI Françoise
ASSOCIATION VIVRE EN COULEUR de Madame GARINO Patricia
LU PASSAGIN  de Madame CHIOSSONE Eliane
O.G.C. NICE ESCRIME de Madame FERRARI Annaik
NICAEA WATER POLO de Monsieur BLANCO Stéphane

NICE GOSPEL GROUP de Madame VELLA Michelle
CROIX ROUGE FRANÇAISE de Madame MACCHIONI Hélène
FÉDÉRATION DES ASSOCIATIONS DU COMTÉ DE NICE de Monsieur CHIARAMONTI 

Aout2011-0081.JPG

Aout2011-0082.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Puis celle de nos amis de pays de tout horizon :

 

SOLIDARITÉ CAMEROUNAISE  de Madame SOGNOG Marceline
COMMUNAUTÉ GRECQUE DES ALPES MARITIMES de Madame HADJOPOULOU Catherine
ALLIANCE RUSSE  de Madame MORAGLIA Lionella
ASSOCIATION NIÇOISE « CHINE HORIZON »  de Madame HSU Ling
AMERICAN NEW COUNTRY ATTITUDE de Monsieur BASSI Cyril
RANCHO FOLKLORIQUE DE NICE de Madame GONCALES TEIXEIRA Sylvie

Aout2011-0024.JPG

Nice est jumelée avec Coni (Piémont),Laval (Québec),Miami (États-Unis),Papeete (France),Houston (États-Unis),Libreville (Gabon),Louisiane (États-Unis),Antananarivo (Madagascar),Sorrente (Italie),Phuket (Thaïlande),Manille (Philippines),Netanya (Israël),Kamakura (Japon),Rio de Janeiro (Brésil),Thessalonique (Grèce),Saint-Pétersbourg (Russie),Hangzhou (Chine),Le Cap (Afrique du Sud).

 

                                    DIAPORAMA DU RDV

Repost 0
Published by freerider06 - dans comté de Nice
30 septembre 2011 5 30 /09 /septembre /2011 15:48

Aout2011-7006.JPG L'esprit bon vivant des polynésiens témoigne de la joie de vivre dans leurs îles, forgée par l'abondance des fruits de la terre et de la mer. Le bien-manger en est un des éléments les plus forts, avec la musique, la danse, la fête ...

Aout2011-7010.JPGAout2011-7013.JPG
 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  Dès l’arrivée au restaurant, on est frappé par l'accueil et l'hospitalité qui nous est réservé. « Maeva » « Bienvenue » nous accueille en musique. La coutume veut que celui qui arrive dans un nouveau lieu polynésien  (en l’occurrence, ici nos hôtes sont des tahitiens propriétaires de l’établissement) soit accueilli avec un collier de fleurs : en général des fleurs de Tiaré (emblème de Tahiti) qui sentent très bon, mais, pour l'occasion, ce sera un collier en fleurs de soie.

Aout2011-7018.JPGLes tahitiennes portent d’ailleurs tous les jours une fleur derrière l’oreille ou dans les cheveux. Pour revenir sur l’accueil, chaque personne qui vient accueillir le nouvel arrivant offre donc un collier de fleurs de tiaré … elle est traditionnellement le symbole d’un sentiment très fort d’amour ou d’amitié ressentie à l’égard de celui à qui on l’offre.

Aout2011-7028.JPGAout2011-7035.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Elle fut le premier don de « Ta’aroa », Dieu créateur, aux divinités des strates célestes qui, oisives et arrogantes, se disputaient l’éternité. La beauté, la pureté et le doux parfum de cette fleur réveillèrent en elles des sentiments inconnus de plénitude, d’humilité et de bonté. Son charme enivrant avait rétabli l’ordre, la paix et l’amour dans les cieux. De même lorsque l’on quitte un lieu, on reçoit un collier de coquillage en guise d’au revoir (nana en tahitien). Pour cette fois ci, l’occasion sera différente, vous le verrez plus loin par la suite ...

Aout2011-7039.JPGTout démarre par le fameux cocktail Maitai (dire meille teille) servi décoré d'un parasol piqué sur le morceau d'ananas afin de garder le verre à l'ombre. C'est d'ailleurs cette recette qui a lancé la mode des petits parasols, dont beaucoup en ont oublié l'utilité.
Le classique Mai Tai (veut dire en tahitien 'ça va bien') et c'est un cocktail inoubliable, si on utilise un bon rhum et le jus d'un citron vert frais.

Aout2011-7050.JPGAout2011-7066.JPG
 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  Le nom sonne polynésien mais il a été inventé en 1944 à Oakland (Californie) par Victor Bergeron restaurateur légendaire Californien, dans son propre restaurant.
En 1944, suite au succès de différents rhums des îles, il s'est dit qu'un cocktail digne devrait naître. Il a pris un vieux rhum jamaïcain qu'il a voulu assaisonner avec du citron vert frais et une subtile saveur d'amande. Un soir, derrière son comptoir, il s'est concentré et en a conçu deux qu'il a aussitôt offert à ses deux amis tahitiens présents: Eastham et Carrie. Carrie à pris une gorgée et a dit "Mai tai roa ae", ce qui veut dire approximativement "Le meilleur du monde" en tahitien : de la est venu le nom.

Aout2011-7052.JPGVictor Bergeron a souhaité être reconnu comme étant le créateur du mai tai juste avant de décéder suite à un ulcère aggravé par les multiples tentatives d'appropriations. Avant de mourir il dit que quiconque qui dira que ce n'est pas lui qui l'a conçu ne serait qu'un looser. A la fin de mon article, je vous donnerai la recette de ce cocktail à boire avec modération bien sur ! Pour l'instant passons à la présentation de l'une des plus célèbres traditions culinaires de Polynésie.

Aout2011-7062.JPGLe ahima'a est le four traditionnel polynésien pour cuire les aliments à l'étouffée. Ahima’a signifie le feu (ahi) et nourriture (ma’a).Très tôt le matin, les cuisiniers de l'auberge des gorges du loup s'emploient à faire dans le jardin un grand trou  et y mettent au fond suffisamment de branchages qui vont brûler de longues heures et chauffer des galets de la rivière qui passe à proximité (le Loup). En fait, il s'agit d'un trou creusé dans la terre au fond duquel on place du bois recouvert de pierres volcaniques et poreuses ; le bois consumé, les pierres sont chauffées au rouge.

Aout2011-7094.JPGCes pierres sont recouvertes d'un tapis de feuilles vertes de bananier ou de purau sur lesquelles on dispose la nourriture que l'on recouvre de nouvelles feuilles de bananier et de sacs humides de coprah ou d'une nappe tressée de feuilles de purau, puis de terre ou de sable. Le ahima’a, c’est une grosse cocotte, mais pas minute, car la cuisson à l’étouffée dure 4 heures !

Aout2011-7111.JPGJadis on mettait des feuilles d’auti. Aujourd’hui on pose les gamelles en fonte sur les pierres. Ainsi on cuit du cochon, le uru, le taro, le fei le poe, le poisson, le poulet. Là, c'est du vrai de vrai, cuisson lente qui dure des heures et préserve totalement le goût des aliments. Ensuite, vient le temps de l'ouverture du ahima'a après 4h30 de cuisson. Je ne peux malheureusement pas vous faire partager les odeurs lors de son ouverture, mais, c'est un moment de pur bonheur... Exceptionnel ! Un vrai régal !

Aout2011-7190.JPGAout2011-7199.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  Tout cela est composé de Taro, poa choux (porc cuit avec du choux chinois), Poa rôti (porc cuit à la braise), Poulet fafa (épinards), Poe banane, Poe igname, Coco... Avant cela, on pouvait aussi déguster un buffet d'assortiment de salade froide et même le plat vedette qui reste incontestablement le poisson cru "à la tahitienne», la daurade coryphène ou mahi-mahi mariné dans du citron vert et du lait de coco et les chevrettes. Le paradis gastronomique n'est pas loin ....

Aout2011-7204.JPGAout2011-7206.JPG
 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  Il y a également le dessert traditionnel : le poe, que l’on a préparé à l'avance avec de l’amidon, du lait de coco et de la banane ou de la papaye écrasée… puis on termine avec un café à la vanille et une coupe de champagne. Le champagne n'est pas une boisson Tahitienne, bien sur, mais celui ci venait de nous être offert pour mon anniversaire. Et oui mes amis, m'ont fait la surprise !

Aout2011-7234.JPGTout d'un coup, une ravissante tahitienne vient me chercher de sa main à la douceur voluptueuse et à son parfum enivrant et m'accompagne sur la scène. Je m'attendais à devoir entreprendre un tamouré en sa compagnie et rouler des hanches pour danser au rythme du to'ere (sorte de tambour de bois évidé, présentant une fente et sur lequel on frappe avec des baguettes) instrument à percussion local, et du pahu (tambour traditionnel).

Aout2011-7244.JPGAout2011-7247.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  Mais tout d'un coup, je vois apparaitre un gâteau avec ses bougies pétillantes et chaque convives de la soirée entonne un " happy birthday to you Patrick". On me dépose autour du cou ; un collier de coquillage, ainsi qu'un paréo et seulement à présent, je peux danser avec ma ravissante Tahitienne. Quel moment merveilleux qu’ils m'ont offert mes amis ...

Aout2011-7292.JPGLa soirée, c’est bien sur terminé tard dans la nuit et tout le monde participera aux danses tahitiennes avec plus au moins de styles et d’expériences et d’élégances… Par prudence, je laisserai le volant à Soso, car ce jus de fruit que l’on appelle Mai Tai a des effets bizarrement secondaires, car tout d’un coup ma danseuse avait une multitude de jumelles …..

Aout2011-7254.JPGAout2011-7281.JPG
 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  Comment préparer cette recette de Mai Tai ?
Verser le rhum blanc, le triple sec, les sirops et le jus du citron vert frais dans un shaker à moitié rempli de glace. Frapper énergiquement puis verser dans un verre en filtrant les glaçons avec une passoire à cocktail. Ajouter le rhum ambré sur le dessus du verre avant de servir. Décorer le verre avec un petit parasol en papier piqué sur un morceau d’ananas et une cerise confite.

Aout2011-7296.JPGIl existe de nombreuses recettes de Mai Tai dont 3 différentes inventées par la chaîne Trader Vic. Difficile donc de s’y retrouver. La recette originale de 1944 n’inclut pas de rhum blanc et tous les ingrédients sont mixés au shaker. A vous de trouver votre recette favorite.

Aout2011-7307.JPG

                                  DIAPORAMA DE LA SOIREE

Repost 0
Published by freerider06 - dans ALPES MARITIMES
20 septembre 2011 2 20 /09 /septembre /2011 15:50

Aout2011-6298.JPG Les termes "antillais" et "créoles" sont parfois confondus. Pour le premier il s'agit d'un espace géographique, alors que le second désigne un espace culturel. Les sociétés créoles sont présentes dans toute la Caraïbe, en Amérique du Nord (Louisiane), en Amérique du Sud (Guyane), dans l'océan Indien (Ile Maurice, Madagascar, la Réunion...).

Aout2011-6306.JPG Elles ont une histoire commune liée à leur peuplement : occupées par les amérindiens (pour les colonies d'Amériques) à l'arrivée des explorateurs, colonisées par les européens à partir du 15ème siècle, elles ont été le lieu d'une déportation massive d'esclaves en provenance d'Afrique. Tout ce qui est né au sein de ces colonies représente le point de départ de la culture créole. Amérindiens, Européens, Africains, Indiens, Chinois... ont tous contribué à sa diversité et à sa richesse.

Aout2011-6308.JPGAout2011-6309.JPG  

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Ce métissage se retrouve dans la langue créole, la cuisine créole, la littérature, la musique, les arts plastiques...Aux Antilles françaises, les mélanges de cultures ont donné naissance à des termes introduits par les colons sans doute dans un souci de classification et dont voici quelques exemples :

Aout2011-6320.JPG  Les mulâtres et les mulâtresses, désignent les enfants nés de colon et de femme esclave.
Les câpres et les câpresses : mélange de mulâtre et de noir.
Les griffes : mélange de câpre et de noir.
Les quarterons et les quarteronnes : mélange de mulâtre et de blanc.
Les mamelouques ou les octavons : mélange de quarteron et de blanc.
Les chabins : métis à la peau claire, aux yeux clairs et aux cheveux clairs et crépus.

Aout2011-6357.JPGAout2011-6371.JPG  

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

On trouve aussi des termes relatifs aux castes blanches : les békés ou blancs-pays (héritiers des grandes familles de colons), les petits blancs (descendants des petits colons), les blancs créoles (blancs nés aux Antilles), les métros (blancs nés en France)... Par la suite sont apparus les coolies (originaires d'Inde), puis les chapé-coolie ou bata-zindien (mélange d'indien et de noir)... On se contentera donc d'employer le mot métissage, symbole de cette culture. Pour l'heure dirigeons nous vers Grasse, la cité des parfums enfile les habits et costumes traditionnels: La Douillette, la Golle, le Ti-collet et la grande robe en madras.

Aout2011-6431.JPG  Quelle chaleur sur le cours Honoré Cresp à Grasse ! Ici, on ne parle pas de Météo, les touristes qui ont choisi la cote d'azur en ce mois de juillet 2011, on vu tout à fait juste et ils ne ce sont pas trompés de casting de vacances. Comme d’habitude dira-t-on ! La température a encore même monté d'un cran (Bagail la chô). Mais que tout le monde se rassure, la canicule antillaise a ce côté très supportable. Celui d'inciter au voyage en une bouchée, en une odeur, en un sourire.

Aout2011 6397Aout2011-6405.JPG 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La preuve ? Ils étaient très nombreux, ce week end, à tomber sous le charme du village exotique, à voguer de « kaz » en « kaz » ou à guincher sur un air de biguine. A converser de tout et de rien, à l'ombre des palmiers de la cité des parfums, avec un verre de ti-punch à la main.... La rose, la vanille et le jasmin se mélangeaient pour un feu d'artifice olfactif. L’ambiance est tropicale et la culture créole a envahi la capitale des parfums et des senteurs.

Aout2011-6440.JPG La Guyane, La Guadeloupe, la Martinique, Madagascar, la Réunion, l’île Maurice étaient tous au rendez-vous, pour ces 2 jours de fête et pour un grand moment d’échange et de partage, dans une région magnifique, et une ville agréable.
Des régions et des pays qui se rencontrent où la culture est fête ... la créole et la méditerranéenne.

Aout2011-6435.JPGAout2011-6471.JPG  

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Chacun dans son domaine respectif a su donner, la voix, la couleur, le goût et véhiculer avec émotion la culture de l'outre mer, en présentant au passage, tout les ingrédients et les recettes de la cuisine créole. « L'originalité de cette fête dépasse les clichés sur les Antilles et sur l'Outre-mer en général. La culture créole, ce n'est pas que les boudins, le zouk et le rhum. C'est avant tout une histoire, une culture, un avenir ».

Aout2011-6446.JPG  La seule chose que je regrette dans ce festival créole de Grasse, c'est l’absence, d’écrivain, de peintre et d’historien guyanais, Martiniquais ou Réunionnais pour compléter le tableau.
L´ivresse vertigineuse des pikyé djouk des touloulous, des zouks, séga et rouleur a hypnotisé la cours honoré Cresp qui redemandait du djouk-djouk, du Chouval bwa, du Bêlé ou de la Biguine. La beauté des Martiniquaises et des guadeloupéennes, leur joie de vivre, leur grâce, leurs danses, leur grande robe créole a conquis tout le monde.  Bèl moun toubòlman !

Aout2011-6457.JPG  La gastronomie créole dignement représenté par des cuisiniers locaux a reçu compliments des dégustateurs d’accras de morue, de poulet, agneau ou dinde boucané, de samossas, bouchons, rougaille et carry. Le p’tit punch a fait fureur et j'ai retrouvé le gout du planteur fait maison et pas celui que l'on trouve dans la grande distribution. Ce qui ne menpêchera pas, d'avoir le lendemain matin,  mal aux cheveux ... Pourtant je n'ai bu tout au plus qu'une dizaine de verre de ce jus d'orange en compagnie de mes nouveaux amis Martiniquais ?

Aout2011-6478.JPGAout2011-6511.JPG 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Enfin, je me suis régalé au stand des Mauriciens avec tout d'abord un très bon achards de légumes et un rougaille de saucisses dont je ne vous dis pas les délices et les saveurs ...Tiens ! Je vous laisse saliver: Le rougaille à l’île Maurice est servi chaud. C’est une autre version de la sauce tomate provençale.  Pour la préparer, il suffit de découper les tomates en dés, de hacher des oignons et de la ciboulette, de piler les piments rouges et le sel dans un mortier. Le tout se mélange avec de l’huile d’olive.

Aout2011-6487.JPG

Vous pouvez rajouter un peu de combava, de gingembre ou des olives selon le goût. Il est possible d’incorporer de la viande comme le bœuf pour faire un rougaille bœuf, de la saucisse pour un rougaille saucisse ou une omelette pour un rougaille omelette. Quand je vous dis qu'il y a des similitudes dans nos deux cultures. Normal ! Nous sommes des pays du soleil .... Le tout accompagné d'une bonne bière Phoenix (avant le jus d'orange).

Aout2011-6502.JPGEn fin d'après midi, il y avait foule pour voir et photographier la parade de toutes ses tenues hautes en couleurs venues des régions d’Outre-mer. Une sorte de carnaval ...  Ce fut une très belle fête, un très grand moment de partage et d’échanges comme j'ai pu le faire avec François un postier qui a quitté son ile de la Martinique à 23 ans et qui me raconte:

Aout2011-6514.JPG

Aout2011-6541.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 " comme mes compatriotes, j'ai quitté les Antilles pour la métropole pour trouver du travail. La grande famille postale m'a accueilli à Tolbiac pendant plusieurs années (ce centre de tri est maintenant fermé). J'en ai bavé à Paris et j'étais bien souvent déprimé, car les perspectives de mutation dans mon ile étaient quasiment nulles. Alors, j'ai fait des fiches de vœux pour la Cote d'Azur et depuis je revis. Ici, je retrouve le soleil, la mer et les palmiers ... et la chaleur humaine des gens du cru.

Aout2011-6559.JPG

Je suis depuis marié avec une Niçoise et je me suis imprégné de leur identité. Les méditerranéens sont comme nous me dit il ... tout en rigolant : des gens de couleurs ! 

C'est alors qu'arrive son beau père Ange Cottalorda…et c'est parti pour une conversation en Nissart sur l'équipe de foot de l'OGC Nice. On s'arrête brusquement de parler, parce que la parade (vidé) se met en marche et qu’à coté de nous une belle Antillaise nous invite à danser avec son magnifique costume traditionnel (Man ka vini) ! Les femmes antillaises ont toujours eu un goût prononcé pour les belles tenues et savent en général mettre en valeur leur beauté. Comment  résister à cette doudou ?

Aout2011-6538.JPGAout2011-6492.JPG
 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 Tout d’un coup les rues du vieux Grasse retentissent aux sons des caraïbes, j’accompagne le groupe folklorique dans ces déambulations jubilatoires …Mi bel plési ! 

Aout2011-6623.JPGVoila ! Sonya  et Sara.  J'espère ne pas avoir trop dit de conneries, on parle toujours beaucoup nous les méditerranéens, mais le cœur ne saurait mentir quand on affectionne quelque chose. Alfred de Musset dira: Ce qui vient du cœur peut s'écrire, mais non ce qui est le cœur lui-même. Et dans le cœur nous devons toujours avoir de l'amour et de l'amitié....
Fanm kon jaden, fo ou okipé-w dè-y ! Et les jardins de Martinique sont magnifiques …

Aout2011-6290.JPG*Ah oui ! Sonya . François m'a dit qu'il y avait une façon de nouée la coiffe: à pointes ou à bouts, carré de madras attaché autour de la tête,et qui révèle aussi la disponibilité sentimentale de l'antillaise.
Une pointe : cœur à prendre
Deux pointes : déjà conquise
Trois pointes : mariée
Quatre pointes : mariée mais vous pouvez tenter votre chance.

Aout2011-6593.JPG

Aout2011-6611.JPG
 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Merci au groupe Karibana: Cette association a pour but d'enseigner la culture et le folklore traditionnel antillais, elle propose des cours de danses sur la commune de Grasse. Ce groupe folklorique  fait résonner les rythmes et les chants antillais dans des spectacles de danse et de percussions aux accents carnavalesques.
Contact: 50 route de cannes les myosotis - 06130 GRASSE Tel: 0493 091 695 email: gwoka06@hotmail.fr

 

*vous remarquerez que sur la derniere photo, je ne suis plus en etat de faire des clichés !

 

                             DIAPORAMA DE LA FETE

Repost 0
Published by freerider06 - dans ALPES MARITIMES
9 septembre 2011 5 09 /09 /septembre /2011 17:16

Juin-2011-0382.JPG Le Mont Giordano est une belle montagne placée entre la vallée de la Stura et la Vallée Maira. Je traverse le plateau de la vallée de la Stura à partir de Demonte jusqu'à Pietraporzio. L'ascension de la Vallée Stura ce fait au départ de Serre di Servagno et de sa gorge au Sud-ouest, en remontant sur le Col de Servagno, situé entre le mont Servagno et le mont Giordano puis le long de la belle arête Nord-Ouest. C’est une balade magique en très haute montagne.

Juin-2011-0420.JPG Le parcours est digne des plus belles ascensions, et à lieu sur un chemin d'accès au Col Servagno plutôt agréable, tandis qu’au sommet  la voie devient plus difficile et nécessite une attention de tous les instants en moto.

Juin-2011-0634.JPG  En plus de l'itinéraire d’une montée agréable, le cadre enchanteur est l'une des raisons d'intérêt à choisir cette montagne qui a un paysage remarquable, pendant les jours de beau temps et de bonne visibilité bien sur ! Il ne faut pas oublier que nous sommes en haute montagne et que le temps peut changer à tout instant … vous pouvez voir à partir du haut, une vue qui va des Alpes ligures aux groupes de montagnes éloignés du Monte Rosa et du mont Viso à plus de 3800 mètres d’altitude.

Juin-2011-0407.JPG A Pietraporzio, je demande à un passant ou puis je voir le Mont ? Celui-ci m’ayant mal compris me demande quelle famille de « Giordano » je veux voir, car il y en à trois dans le village. Je lui réponds : Non, c’est la mountagna que je veux voir et il m’accompagne chez un guide de haute montagne. Les gens ici sont adorables et très accueillant.

Juin-2011-0654.JPGJuin-2011-0660.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Luigi m’explique tout, il me dit que le Monte Giordano n’est pas la plus haute montagne du massif mais qu’elle n’en est pas moins très belle. Celle-ci porterait le nom d’un résistant et non pas celui du philosophe Bruno Giordano. De toute manière dans cette Vallée les plaques souvenirs portant ce nom sont de partout tout au long de mon itinéraire…

Juin-2011-0455.JPG Cette vallée alpine est traversée le long de 60 km par la rivière Stura sur le versant piémontais des Alpes Maritimes, dans l'extrême sud-ouest de l'arc alpin touchant un terroir composé d'un paysage compact et rêche, adouci par des vallons latéraux ramifiés. Cette rivière naît du lac du Col de l'Arche à 1996 mètres d'altitude, à la frontière transalpine. S'écoulant au début en torrent, il devient fleuve à partir du fond de la vallée de Vinadio grâce au lit plus ample.

Juin-2011-0348.JPGJuin-2011-0350.JPG 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Des vallées latérales d'étroits torrents comme le Rio Freddo, le Gesso et le Sainte-Anne affluent dans la Stura, qui enfin se jette dans la rivière Tanaro à Cherasco. La Vallée de la Stura relie l'Italie à la France méridionale par la route nationale de Cuneo menant vers Vintimille et Nice, tandis que l'autoroute A6 Turin - Savone mène vers la Ligurie et la Mer Tyrrhénienne. Les sommets le plus hauts, le Mont Tenibres et la Cime de Corborant, dépassent de peu les 3000 mètres.

Juin-2011-0387-copie-1.JPG Dans le hameau de Bagni di Vinadio l'eau thermale remontant à la surface du sous-sol terrestre, de 3000 mètres de profondeur, réchauffe la piscine thermale de l'espace bien être à disposition des clients de l'hôtel à côté. 12 communes administrent le terroir le long d'une ligne idéale partant de Borgo San Dalmazzo en montant vers Argentera.

Juin-2011-0308.JPG La Vallée Stura de Demonte est l'une des principales vallées occitanes en Piémont et dans ce terroir la moitié des habitants parlent encore aujourd'hui la langue d'oc, tout en sauvegardant les traditions locales. J’ai pu me rendre compte, combien l’identité locale était très forte dans cette vallée. Aux fenêtres et aux balcons flottent le drapeau à croix Occitane, sans oublier que celle-ci faisait parti de la maison de Savoie, dont le drapeau piémontais en dérive. A Sambuco le panneau communal est en occitan et les gens parlent un patois ressemblant très fortement au Provençal.

Juin-2011-0444-copie-1.JPGJuin-2011-0431.JPG 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La Valle Stura était habitée par les Liguriens jusqu'à l'arrivée des légions romaines à l'époque de l'empereur Auguste. Les invasions barbares se succédèrent le long des siècles jusqu'à l'arrivée des Sarrasins au Xe siècle lorsque des morceaux importants de la vallée tombèrent sous le contrôle des bénédictins de l'Abbaye de Pedona. Après son transfert  peu avant l'an mil  à l'évêché de Turin qui la garda pour 150 ans, la vallée passa au Marquisat de Saluces, et en suite aux Anjous qui l'attachèrent à la Provence.

Juin-2011-0394.JPG Après son passage au Royaume de France la vallée finit par devenir un motif de disputation avec le Duché de Savoie qui la conquit en 1588. Décidés à sauvegarder la vallée, nœud stratégique pendant les guerres contre les Franco-espagnols, les Savoisiens bâtirent quelques fortifications comme le Fort de la Consolée à Demonte.

Juin-2011-0313.JPG En 1847 Charles Albert de Savoie mena à terme la construction du Fort de Vinadio. La province di Coni fut instituée par le ministre de l'intérieur du royaume sardo-piémontais, Rattazzi, en 1859. Depuis lors elle est demeurée presque inchangée sauf pour la cession de Tende, la Brigue et quelques hameaux de Vinadio et Valdieri (Alpes Maritimes) à la France après la fin de la seconde guerre mondiale, comme établi dans le traité de paix. Vous comprenez maintenant pourquoi les vallées Niçoises et Piémontaises sont très liées intimement !

Juin-2011-0336-copie-3.JPGJuin-2011-0357.JPG  

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Ceux qui parcourent la vallée de la stura peuvent admirer les nombreux et imposants ouvrages militaires, bâtis, tout au long de l'axe de la vallée, pour barrer le passage aux armées Françaises qui, après avoir franchi le Col de Larche, descendaient la Vallée pour se diriger vers la plaine du Pô. Ces ouvrages très bien conservés sont les témoins des guerres dont la vallée a eu à souffrir durant de nombreux siècles.

 Juin-2011-0321.JPG

 Les attraits naturalistes de la Vallée Stura, renforcés par un milieu encore intact, dessinent pour les touristes qui, chaque année, y passent leurs vacances, de nombreux et passionnants itinéraires. Ils explorent les multiples vallons latéraux, parcourus par des torrents riches en eaux et parsemés de petits lacs alpins, et invitent à randonner parmi les forets de sapins, mélèzes, pins, châtaigniers et hêtres qui recouvrent les pentes de ces vallées.

Juin-2011-0510.JPG L’agriculture représente l'activité principale (avec une attention particulière pour la céréaliculture, la collecte des châtaignes et l'élevage), elle continue à représenter une source de revenus importants, spécialement en ce qui concerne l'élevage ovin.

Juin-2011-0299-copie-1.JPG Ah oui ! Autre plaisir gastronomique de la vallée. Connaissez-vous le testun, la losa di capra, le castelmagno, la casottina ? Non ? Aux confins du piémont et de la Ligurie, on trouve les meilleurs fromages du monde. Des fromages qui ont du gout comme on peut en trouver dans les vallées Niçoises (Boréon) ou Corses faites artisanalement par des maitres fromagers.

Juin-2011-0303.JPG Entre parenthése, à Vinadio , je tombe sur la préparation du grand rassemblement annuel du 2CV club d'italie qui fete ses 20 ans. De vieilles Citroen arrivent de partout pour ce raduno (rassemblement). Oui oui ! nous sommes bien en Italie et ici la 2CV est une legende !

Juin-2011-0574.JPGJuin-2011-0592.JPG 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  Bon ! Venons-en à mon itinéraire qui peut intéresser les motards (les caisseux aussi !) voulant faire cette balade phénoménale ou vous allez passer 3 cols à prés de 2500 mètres d’altitude. Cet article est lié avec celui de Vernante le village de Pinocchio puisque j’ai fait cela dans la meme journée.

Juin-2011-0618.JPG Départ de Mouans Sartoux vers Vintimille pour une promenade de 380 km dont 250 de pure haute montagne. Remontez la vallée de la Roya jusqu’au tunnel de Tende (faite le plein d’essence au village). Une fois passé ce tunnel ou l’attente est un peu longue à cause d’une seule voie de circulation, dirigez vous par la route de Cuneo (Coni) jusqu'à Borgo Saint Dalmas puis prendre la direction de Demonte.

Juin-2011-0532.JPG

Vous êtes dans la vallée de la Stura. A Vinadio refaire le complément d’essence à la station (pour les motos) parce que vous allez traverser 2 cols complètements désertiques en passant par le sanctuaire de Santa Ana ou il n’y a juste qu’une petite buvette. A 2035 mètres d’altitude, le Sanctuaire est considéré comme le plus haut d’Europe et est né comme refuge de montagne pour aider les pèlerins pendant la traversée des Alpes.

Juin-2011-0607.JPG

Le paysage est d’une beauté à couper le souffle ! Le Sanctuaire, dont la structure actuelle à trois nefs remonte à 1681, a un sol caractéristique en bois incliné, réalisé pour suivre la pente rocheuse située en dessous. C’est vraiment une curiosité étonnante.

Juin-2011-0620.JPG Ensuite  vous arriverez au col de la Lombarde.Le Tour de France a découvert ce col pour la première fois en 2008, dans une étape Cuneo-Jausiers qui se poursuivait avec l'ascension à la Bonette. Il est classé hors categorie. La dénomination Hors catégorie  est utilisé dans le cadre des courses cyclistes pour désigner une ascension extrêmement difficile. Une fois au sommet vous vous sentirez l'ame d'un conquerant tellement la magnificence du panorama se trouve à vos pieds. 

Juin-2011-0636.JPG Juin-2011-0621.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Enfin, vous descendez sur Isola et la vallée de la Tinée pour rejoindre Nice et le littoral Azuréen. Ne vous étonnez pas maintenant, si je vous quitte car je vais bien dormir…

Pour visionner le diaporama passer la souris sur la fenetre et vous y verrez des fleches à droite et à gauche pour aller plus vite.

 

                           DIAPORAMA DE LA BALADE


Repost 0
Published by freerider06 - dans Italie
6 septembre 2011 2 06 /09 /septembre /2011 15:00

Juin-2011-0007.JPG Qui ne connaît pas l'histoire de Pinocchio, personnage de conte pour enfants créé par Carlo Lorenzini (1826-1890), plus connu sous le nom de Carlo Collodi. Suivez moi, je vous emmene dans un village Italien tout à fait etonnant ,comme , je vous avais fait decouvrir Valloria , le village des portes peintes sur la riviera ! 

Juin-2011-0016-copie-1.JPG Lorsque vous marchez dans les rues de Vernante, vous  pouvez admirer les peintures sur les façades des maisons, elles  représentent les scènes de l’histoire de Pinocchio.
On trouve des peintures, reprenant les dessins de Mussino, sur les façades des maisons représentant les aventures de Pinocchio. Attilio Mussino (1878-1954) est le plus célèbre illustrateur de Pinocchio. Dans le parc municipal, un monument lui est dédié et sa tombe se trouve au cimetière du village. Alors ou se trouve t'il ce village ?

Juin-2011-0022-copie-1.JPG A Vintimille.....il suffit de prendre la direction du col de Tende au lieu de continuer vers San Remo et la riviera dei fiori. Cet itinéraire emprunte l'antique vallée de la Roya, l’ancienne route du sel , celle que l'on appellait jadis aussi la réal strada (la route imperiale) ....

Juin-2011-0046.JPGJuin-2011-0097.JPG 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Un coup vous êtes en France, un coup en Italie.....un coup re en France etc .... En passant par Breil sur Roya, Fontan ..... Puis Tende et de nouveau en Italie. Peu après Tende (l'un des villages devenus français en 1947), on a le choix entre l'ancienne route qui serpente sous les sapins et la nouvelle, qui se dirige vers les 3 km de tunnel qui débouche à Limone.... la station de ski italienne.

Juin-2011-0056.JPGEnsuite on redescend en direction de Cuneo la capitale della provincia et au bout d'une douzaine de km, on arrive à Vernante une commune faisant parti du Parco delle Alpi Marittime (Parc des Alpes Maritimes) le frère jumeau du parc National du Mercantour dans le comté de Niçe.

Juin-2011-0098.JPGJuin-2011-0100-copie-1.JPG 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Comme beaucoup de villages de montagne, Vernante dans le Piémont, (1200 habitants) ne dévoile ses atouts qu’avec parcimonie. Celui ci réserve une sacrée surprise au voyageur: sur les murs de chaque maison, au détour de chaque ruelle semi-piétonnes du centre, bordées de maisons hautes à balcons de fer forgé très fleuris et de petits commerces, sur la mairie ou la boulangerie, un petit pantin de bois au nez le plus souvent très, très allongé se balade en liberté, de rouge et de vert vêtu.

Juin-2011-0111.JPG Héros indétrônable de la mémoire populaire, Pinocchio ne se retrouve pas ici par hasard: si l'écrivain Carlo Collodi est bien le papa du pantin, né en 1883, c'est l'illustrateur Attilio Mussino qui lui donne en 1911 son apparence actuelle. L’homme doit sa célébrité à la commande d’un éditeur florentin. Avant-guerre, il lui confie la tâche d’illustrer les quatre cent planches noir et blanc et couleurs de la première édition de luxe du livre de Collodi, le maître inventeur toscan de Pinocchio. Notre fieffé menteur prend alors pour le grand public son profil le plus célèbre, avec son nez à rallonge.

Juin-2011-0113.JPGJuin-2011-0117.JPG 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

C'est à Vernante qu'Attilio Mussino, ayant perdu fils et épouse à quelques mois d'intervalle, vient trouver refuge et réconfort auprès de sa gouvernante Marguerita Martini  originaire de Vernante. Il en fera sa deuxième épouse. Le couple s'y installe en 1944 et Attilio continue son métier d'illustrateur jusqu'à sa mort en 1954.

Juin-2011-0118.JPG A son décès en 1980, sa veuve fait don à son cher village des œuvres de son époux, de livres rares et autres planches de dessins que l'on peut voir, aujourd'hui, dans un petit musée au sein de l'Office du tourisme. Mais tout ceci est sans compter sur la ferveur populaire, qui allait quelques années plus tard, animé Bruno Carletto dit Carlet, facteur de son état et Bartoloméo Cavallera dit Méo, son fidèle assistant !

Juin-2011-0134-copie-1.JPGJuin-2011-0128.JPG  

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

En 1989, après un voyage en Bavière, où le charme des peintures murales enthousiasme Carlet, l'idée jaillit dans l'esprit du «facteur peintre»: il reproduira à Vernante ce qu'il a vu outre-Rhin. Ses modèles ? Les 400 illustrations de Pinocchio d'Attilio Mussino. Plus facile à dire qu'à faire. En effet, l'euphorie de l'artiste ne fait pas que des émules auprès de ses concitoyens. Mais notre facteur n'en démord pas et peint des scènes sur les murs de «volontaires» acceptant de jouer le jeu.

Juin-2011-0166.JPG Si les débuts furent laborieux, voyant arriver télévisions et touristes, beaucoup se rallièrent à la fresque murale et en 1994 pas moins de 90 sujets avaient trouvé leur place sur les murs de Vernante. Toutes déclinent l’histoire du sympathique « bout de bois qui ne voulait pas mourir ».

Juin-2011-0147.JPGJuin-2011-0164.JPG 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Scènes avec Gepetto ou la fée, la baleine ou les deux gendarmes : pas une aventure dans laquelle s’est fourvoyé Pinocchio n’échappe à la palette du dessinateur, qui transforme le bourg en gigantesque déambulatoire « d’aquarelles ». Aujourd'hui, ce sont 150 fresques que l'on peut decouvrir dans ce village ,qui, meme sans cela est tout simplement magnifique. C'est un village jardin tout à fait resplendissant ! La chiesa San Nicolao à une remarquable décoration baroque sur sa façade et le reste de la promenade n'est que merveille.

Juin-2011-0239.JPG  Il faut déambuler dans Vernante en réveillant son esprit de gamin, se rappeler la peur que l'on éprouvait soi-même à l'idée de voir son nez s'allonger... Aucun ordre chronologique dans les fresques, puisqu'elles ont été réalisées au gré du bon vouloir des propriétaires.

Juin-2011-0170.JPGJuin-2011-0182.JPG 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La maison de Carlet, haut lieu du site, relaie différents épisodes de l'histoire. Celle de Méo, plus petite, offre une fresque parmi les plus jolies de toutes. Et il en va ainsi de la Mairie, de l'épicerie, des hôtels et restaurants, de la boulangerie, de la gare, des fontaines. Seule l'église en a réchappé !

Juin-2011-0185.JPGJuin-2011-0202.JPG 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 Pourtant rien ne laisse supposer en traversant la route qui mène à Cuneo que ce village regorge de curiosités. Faites comme moi, garez votre moto ou votre voiture sur la placette et demandez votre chemin à la première personne rencontrée. Celle-ci se fera un plaisir de vous indiquez votre itinéraire même si l’office de tourisme en a balisé les sites principaux par des panneaux explicatifs. Les gens ici , sont tellement gentils …

Juin-2011-0191.JPG

 Vous ne parlez pas italiens ? Pas d’inquiétude, vous étés dans une des vallées occitanes du Piémont et le français est compris par les villageois et même souvent parlé ! L'accueil sera à la mesure de votre esperence. Tiens ! il y a aussi un relais motard ou son proprietaire possede une Harley. Le Relais del Nazionale qui a fété ses 150 ans avec la meme famille.

Juin-2011-0243.JPGJuin-2011-0268-copie-1.JPG
 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

A la retraite désormais, le facteur ne fait plus de nouveaux dessins, mais passe ses journées à restaurer les anciennes fresques. Le climat est rude ici, le soleil trop chaud en été et l’hiver rigoureux et souvent enneigé. Le sévère climat de la vallée met à rude épreuve les pigments synthétiques. Il faut donc absolument entretenir ces magnifiques fresques. La commune, quant à elle, à ouvert un nouveau musée Pinocchio dans les sous-sols d'une église rénovée. C'est Attilio qui serait fier.

Juin-2011-0205.JPG

Juin-2011-0276.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

A l'image du facteur cheval à hauterives , nous avons ici l'un de ces artistes de genie qui ont conçu des oeuvres sans interet financier particulier et qui sont malheureusement pas assez connu pour l'immensité de leur talent ....

 

                          DIAPORAMA DE LA BALADE

 


 
Repost 0
Published by freerider06 - dans Italie
2 septembre 2011 5 02 /09 /septembre /2011 10:55

  Juin-2011-0023-copie-1.JPG

Cette procession se passe à Antibes. Antibes se situe entre Biot et Golfe Juan Vallauris ou plus largement Nice et Cannes dans les Alpes Maritimes. Cette ville antique qui a plus de 2600 ans d’histoire dispose d’un patrimoine matériel et immatériel très riche. Parmi celui-ci on compte la fête de Notre Dame de Bon Port. Les fêtes de Notre-Dame de Bon-Port se déroulent pendant quatre jours et tous les marins pécheurs de la région y participent.

Juin-2011-0150.JPG La corporation des marins d'Antibes, la plus ancienne d'Europe, organise, depuis l'an 981, les cérémonies de Notre-Dame de Bon-Port. Des fidèles, pieds nus, portent la vierge protectrice de la ville, de la chapelle de la Garoupe à la cathédrale d'Antibes où plusieurs messes sont célébrées. La plupart de ces marins ont un vœu et pour qu’il s’accomplisse, ils descendent la Vierge pieds nus sur le chemin du Calvaire pour endurer la douleur du Christ et compatir au chagrin de Marie. Puis la remonte 4 jours plus tard en sens inverse...

Juin-2011-0026.JPG Pour tout ceux qui connaissent ce trajet de plusieurs kilomètres de long, de la cathédrale jusqu’au plus haut du phare de la Garoupe et de la chapelle Notre Dame de la Garde et de Bon Port, c’est une épreuve presque surhumaine voire inhumaine. Si vos pieds n’ont pas été brûlé par la chaleur du bitume en ce mois de juillet, ce sont les caillasses du chemin du calvaire qui s’en chargeront !

Juin-2011-0032-copie-2.JPGJuin-2011-0036.JPG 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Et ne croyez pas que ce supplice n’est réservé qu’aux hommes, les femmes des marins y participent elles aussi …. Sans broncher. Sans baisser le regard. Ils savent tous très bien ce qu'ils vont endurer. Mais le sentiment de fierté va les aider à surpasser cette douleur.

Juin-2011-0041.JPG Tout commence donc par la descente de notre dame de bon port à la cathédrale d’Antibes pour 3 jours par une bénédiction de la terre et de la mer, puis cela se terminera par le chemin inverse pour la ramener dans sa chapelle. La cathédrale d’Antibes date du XIème siècle mais a été remanié maintes fois aux cours des ans. Elle se situe derrière la mairie et le cours Masséna, plus précisément dans la rue Chessel à coté du musée Picasso.

Juin-2011-0044-copie-2.JPGJuin-2011-0069-copie-1.JPG 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Grâce à son passé épiscopale elle est un site majeure pour les Antibois et devient chaque année le sanctuaire de Notre Dame de Bon Port pendant trois jours. Selon la Corporation des Marins la fête aurait débuté vers 981. Chaque année les fêtes commencent le jeudi qui suit la Saint Pierre (29 juin). Le mercredi après-midi vers 14 heures on habille la Vierge en la parant de son manteau de cérémonie tout blanc brodé d’or (l’actuel a été effectué par les Carmélites de Nice) et de ses bijoux (offerts par les marins et ses fidèles).

Juin-2011-0101-copie-1.JPG Dès six heures du matin, les cloches carillonnent annonçant que les pêcheurs et les marins sont à la Garoupe pour descendre la statue vénérée de Notre Dame de Bon Port de son sanctuaire à la Cathédrale. La descente de la Vierge se fait après la messe de communion et la bénédiction de la terre et de la mer. La « Bonne mère » est hissée sur un portique portée par dix marins en tenue traditionnelle et pieds nus. La tenue est composée d’un tricot marin, un pantalon blanc, une vareuse (vêtement du haut) et une taïole (ceinture).

Juin-2011-0088.JPGJuin-2011-0098-copie-1.JPG 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Devant les marins, ouvrant le cortège, on trouve les clairons, les tambours et le prêtre tenant la croix de Sébastopol. Sur le chemin, la procession s’arrête, la Vierge est posée sur des reposoirs. A chacun, une fillette de blanc vêtue et tenant un cierge l’attend pour dire son compliment. La prière finie, on offre un collier avec un cœur en or à la Vierge qu’on lui passe autour du cou.

Juin-2011-0109.JPG La chapelle se situe au Cap d’Antibes sur le promontoire rocheux de la Garoupe (d’où son nom) qui culmine à 80 mètres au dessus de la mer. A l’intérieur de celle-ci se trouve une petite nef du Xème siècle consacrée à Notre Dame de Bon Port.
Notre-Dame de Bon Port est la protectrice des navigateurs et des pêcheurs, qu’elle est chargée de ramener à bon port. Elle se trouve dans le chœur d’une des deux nefs du sanctuaire, et tient un voilier dans la main droite.

Juin-2011-0115.JPG Tous les ans, au mois de juillet, cette statue en bois doré est descendue, puis remontée en procession solennelle par le Chemin du Calvaire (Chemin de Croix) par des marins pieds nus. Ce chemin qui daterait du IXème siècle part du Sanctuaire de la Garoupe jusqu’au Port de la Salis. C’est un chemin très caillouteux et pentu, qui est bordé de 14 oratoires remémorant la passion du Christ. Il a donc une très grande symbolique aux yeux des habitants de la région qui le cheminent soit pour se promener, se repentir ou supporter la Vierge lors de sa descente.

Aout2011-0169.JPG Cette chapelle est remarquable également par les dizaines d’ex-voto essentiellement marins qui ornent ses murs, ses maquettes de bateaux et ses modelages en terre cuite. D’autre part, elle comporte un parvis à grandes arcades qui en fait un des rares lieux où l’on peut pique-niquer en cas de pluie sur la Côte d’Azur.

Aout2011-0177.JPGLe dernier soir après la messe, une descente aux flambeaux suivie du grand feu de joie à la Gravette, est l’une des principales attractions des festivités. Les marins pécheurs bravent le feu pour jeter les offrandes et les demandes de vœux et de protections faites par les fideles. Le dernier jour lors de la dernière cérémonie et avant celle-ci, des marins sont distingués pour leur courage et leur bravoure par une remise de médaille et entonne le chant des mariniers d'Antibes. Chacun ensuite dégustera la fameuse fougassette à l’apéro et entamera ensuite un festin entre amis …

Aout2011-0199.JPGAout2011-0233.JPG 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Notre Dame de Bon Port

 

Vers l’an mil le culte de la Vierge s’étend, les marins d’Antibes décident d’établir une chapelle à l’effigie de Notre Dame de Bon Port sur le plateau de la Garoupe ou se trouvait déjà l’oratoire de Saint Hélène. La Vierge devient la protectrice des marins. De plus Notre Dame de Bon Port est une Vierge à vœux: les marins ou leur famille la prie pour qu’ils reviennent en vie et qu’elle les protège. Ce serait au XIIIème siècle que son culte atteint son apogée lors des épidémies de pestes bucoliques... Les Antibois prièrent Notre Dame de Bon Port et quelques jours après l’épidémie s’arrêta. La statue est sculptée dans le tronc d’un figuier. La Vierge tient son fils dans la main gauche et la maquette d’un trois mâts dans celle de droite. Leurs têtes sont décorées par deux couronnes serties de pierres précieuses. La statue fait environ 1m20 pour 200 kilos.

Aout2011-0243.JPG 

La légende de Saint Louis

 

Il paraitrait que la renommée de Notre Dame de Bon Port parvint jusqu’à Saint Louis et que ce roi partant en croisade se retrouva piégé dans une violente tempête. Il trouva refuge dans l’anse de la Garoupe et monta prier la Vierge afin qu’elle mette son expédition sous sa protection.  Ayant exaucé son vœux, les Antibois décidèrent de lui rendre hommage en faisant une procession.

Aout2011-0250.JPG 

La légende de l’ermite

 

La légende voudrait qu’après la construction de la chapelle, par une nuit orageuse, un ermite vint pour prier la Vierge. Cependant il trouva la niche, où devait être la statue de la Vierge, vide. Il fondit en larme et se lamenta. Soudain la Vierge couverte d’eau apparut et reprit sa place après lui avoir expliqué qu’elle venait de sauver tout l’équipage d’un bateau sauf le capitaine qui avait blasphémé. Le lendemain les matelots sauvés par la Vierge vinrent lui exprimer leur reconnaissance en organisant une procession pieds nus et jurèrent de revenir chaque année. Plus de mille ans plus tard, la tradition perdure !

Aout2011-0262.JPG

  la cathedrale se trouve sur la photo a droite de la vierge. Vous voyez donc le chemin accompli par les porteurs

 

Chant des mariniers d'Antibes

 

Vierge Sainte, exaucez nous                           Conservez à tous moments
Notre espoir est tout en vous.                           Tous nos pauvres batiments;
Chère dame de la Garde,                                 Faites que pas un n'echoue,
Très digne Mère de Dieu                                  Quand les écueils et les flots
Soyez notre sauvegarde                                   Font trembler de poupe en proue
Pour nous défendre en tous lieux.                    Le chef et les matelots.                         

 

Si vous daignez nous garder,                           Si l’ancre vient à chasser,
Nous pourrons tout hasarder,                            Gardez-nous de nous froisser ;
Quelque effort que le turc* fasse                        Soyez notre ancre maitresse,
Nous nous moquerons de lui,                            Aidez notre faible effort,
En abattant son audace,                                    Et donner-nous quelque adresse
Par votre invincible appui.                                           Pour nous guider vers le port.

Aout2011-0269.JPG

Aout2011-0276.JPG 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Nous serons hors de dangers                            Ouvrez les yeux aux nochers
Devant ses vaisseaux légers,                            Pour voir de loin les rochers.
En dépit de sa furie,                                          Et quand les vagues chenues
Nous braverons le Croissant                              Font bondir le bâtiment,
Et toute la barbarie                                           Des abimes jusqu’aux nues,
Sous votre bras très puissant.                                    Assistez-nous promptement.

 

Qu’aucun écumeur de mer                               Conservez-nous l’artimon,
Ne puisse nous alarmer ;                                   La boussole et le timon,
Que nos vaisseaux, nos galères                        Lorsque nous courons fortune
Et tout autre bâtiment                                                    Au gré des vents et des flots ;

Puissent, malgrés les corsaires,                        Et rendez la belle lune,
Naviguer heureusement.                                              Aux besoins des matelots.

Aout2011-0227.JPG 

 

Lorsqu’un bruyant tourbillon                             Ne nous permettez jamais
Est poussé par l’aquilon,                                   De rompre entre nous la paix
Lorsque le tonnerre gronde                              Chassez loin, douce Marie,
Et que tout semble périr,                                   De tribord et de bâbord,
Hatez-vous, Reine du monde,                           Le trouble et la crierie,
De venir nous secourir.                                                 En nous tenant bien d’accord.

 

Soutenez de votre bras                                     Chacun de nous est fâché
Et nos vergues et nos mats,                               D’avoir si souvent péché.
Fortifiez le cordage,                                          O Dame de bonne garde,
Les câbles et les haubans,                                Faites-nous ressouvenir
Pour faire tête à l’orage,                                   Que partout Dieu nous regarde
Parmi la fureur des vents.                                            Pour mieux vivre à l’avenir.

Aout2011-0287.JPG

Aout2011-0293.JPG 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Claire Etoile de la mer,                                     Conservez-nous la santé,
Montrez-vous dans le danger,                           La vie et la liberté,
Dans la nuit la plus obscure,                             Vous pouvez, Vierge céleste,
Servez de phare et de nord                              Nous préservez jour et nuit,
A ceux qui sous votre augure,                          De la guerre et de la peste,
Espèrent de prendre port.                                            Et de tout ce qui nous nuit.

 

         

Suppliez votre fils
Qu’il bénisse nos profits,
Ajoutez au bon passage
Un heureux et prompt retour,
Et nous vous rendrons hommage,

Avec le sentiment d'amour.

Aout2011-0318.JPGAout2011-0289.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

*pourquoi le Turc?: cette priere date deja "à cause" des invasions des armées franco turques de Francois 1er et de soliman le magnifique sur le pays Niçois. le seul roi de France qui a fait alliance avec l'islam pour combattre un pays catholique. 

 

DIAPORAMA DE LA PROCESSION          

Repost 0
Published by freerider06 - dans ALPES MARITIMES

Retour Blog Principal & Commentaire