Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
11 février 2015 3 11 /02 /février /2015 19:57

PHOTOS-2015-7820.JPG Située en front de mer de Villefranche, la Citadelle de Saint-Elme fut construite pour défendre le port, sa grande rade et plus généralement le pays niçois. Il faut dire que la ville de Nice avait subi un siège en 1543 par la flotte franco turque alliée au fameux pirate Barberousse et ses 110 galères.

PHOTOS-2015-7266.JPGCet impératif stratégique et défensif a été ressenti très tôt... Ainsi le Génois Andrea Doria, sans doute le plus fameux marin de ce temps, écrit-il à l'empereur Charles Quint par la lettre du 23 novembre 1554, qu'il est nécessaire d'édifier un fort au port de Villefranche (Villafranca) pour tenir, non seulement ce dernier, mais la cité de Nice.

PHOTOS-2015-7268.JPGLes travaux ont débuté en 1566 avec un nouveau système de défense mis en place, pensé par Gian Marie Olgiatti« supremo ingeniero », ingénieur italien et qui fut largement plagié par Vauban, Olgiatti y intégrant les innovations de l'artillerie et l'utilisation de la poudre.

PHOTOS-2015 7278PHOTOS-2015-7480.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le plan de l'édifice est un grand trapèze flanqué aux angles de bastions plus larges côté mer, l'ensemble du fort étant entouré d'un large fossé. Un pont permet d'accéder au portail d’entrée. Cela ne vous rappelle pas une autre forteresse ? Celle d’Antibes par exemple  qui n'a pas été construite par celui que l'on croit !

PHOTOS-2015-7476.JPGAu XV° siècle les meilleurs ingénieurs italiens se trouvent obligés d'imaginer une parade à l'évolution de l'artillerie. Après de nombreux tâtonnements, ils élaborent un nouveau type de fortification reposant sur deux grands principes : le rempart rempli de terre et le tracé bastionné sans angle mort. Ce sont ces ingénieurs italiens qui seront à l’origine des plus grandes fortifications modernes d’Europe.

PHOTOS-2015-7485.JPG

Les Tuiles vernissées ont été créées à base d’un système de tuilerie développé par les romains

 

La victoire de St Quentin en 1557 et le traité de Cateau-Cambrésis en 1559 permettent au Duc de Savoie de fournir les écus pour achever les travaux de la Citadelle qui prendront fin en 1570 (Le 10 août 1557, Emmanuel-Philibert, surnommé « Testa de ferre », véritable condottiere allié de Charles Quint et du Saint-Empire, écrase les troupes françaises du roi Henri II à la bataille de Saint-Quentin)..

PHOTOS-2015 7542

Une vegetation luxuriante a pris place dans les murailles de la citadelle

Quand le chantier de la Citadelle s'achève, la main d’œuvre et le matériel sont déplacés pour construire le Fort du Mont Alban. Cette deuxième construction considérée comme défense terrestre, vient en complément du Fort St Elme, défense maritime.

PHOTOS-2015-7551.JPGLa citadelle bâtie sur une éminence rocheuse fait partie d'un vaste dispositif de défense « Alla Moderna » voulu par le Duc Emmanuel-Philibert de Savoie, Prince de Piemont et Comte de Nice. Les forts satellites de Saint-Alban et de Saint Hospice complètent la citadelle de Villefranche.

PHOTOS-2015-7584.JPGRachetée par la ville en 1965, la citadelle abrite aujourd'hui l'hôtel de ville, le musée d'art et d'histoire , le musée Goetz-Boumeester, le musée Volti, le musée collection Roux, et un auditorium... Enfin, il faut également visiter l’église Saint-Michel dont les orgues des Frères Grinda ont été classés monuments historiques en 1990 et la chapelle Saint-Pierre, décorée par Jean Cocteau.

PHOTOS-2015-7589.JPG

En 1388 le Comté de Nice devient un débouché pour l'état savoyard. Villefranche-sur-Mer devient la seule porte maritime de la Savoie avant la construction du port de Nice au 18ème siècle, et tire des revenus de tous les navires marchands accostant au port.

PHOTOS-2015-7593.JPGEn 1416, le comté de Savoie est érigé en duché par l'empereur Sigismond. En 1523, le plus ancien navire cuirassé connu, « la Sainte-Anne », y est construit pour les chevaliers de Rhodes (Chevaliers de Malte) qui luttent contre Soliman II le Magnifique allié de François 1er qui térrorise toute l'Europe.

PHOTOS-2015-7677.JPGEn 1557, Emmanuel-Philibert charge André Provana de Leyni et Gian Marie Olgiatti de construire la citadelle Saint-Elme et le fort du mont Alban. Une première flotte de guerre est construite dans la darse du port.

PHOTOS-2015-7685.JPGEn 1571, quatre galères du duc de Savoie, comte de Nice, venant du port de Villefranche-sur-Mer, participent avec la Sainte-Ligue à la bataille navale de Lépante contre la flotte turque commandée par Ali Pacha: la «Capitane», la «Savoyarde», la «Marguerite», la «Piémontaise».

PHOTOS-2015-7697.JPGElles sont commandées par le capitaine André Provana de Leyni et le chevalier de San Vitale. Le port naturel est fortifié dès 1550. En 1713, les Ducs de Savoie portant désormais le titre de Roi de Sardaigne, la Darse devient donc "Port Royal".

PHOTOS-2015-7704.JPGPHOTOS-2015-7714.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

A partir de 1730 commencent les grands travaux : construction du phare, du bassin de raboub, de l'arsenal et de la forge. Puis dès 1770, on y ajoute le bagne, la corderie et la caserne des officiers. Aujourd'hui, c'est un port de plaisance qui a su garder l'héritage de son histoire.

PHOTOS-2015-7716.JPGDepuis le rattachement de la Savoie à la France en 1860, la Citadelle a servi de cantonnement militaire au 24ème Bataillon des Chasseurs Alpins. En vous promenant le long de ses remparts, la citadelle vous offre à la vue sa superbe architecture, illuminée par les doux reflets de la mer Méditerranée.

PHOTOS-2015-7721.JPGSur la partie basse de la citadelle, dans le jardin de la Roseraie et le jardin de l'Echauguette, l'architecture du XVIe siècle se mêle harmonieusement avec la nature. Au fil de votre promenade, vous croisez le buste de l'impératrice Alexandra Feodorovna, dernière impératrice de Russie, qui venait souvent en visite à Nice et ses alentours.

PHOTOS-2015-7817.JPG

Villa de l’architecte danois Hans-Georg Tersling élève de Charles Garnier au dessus de la citadelle

Aujourd’hui, la citadelle n’est plus un lieu de défense du territoire niçois, mais un lieu de culture. Plusieurs musées sont offert gratuitement à la visite des voyageurs et des mariages sont régulièrement organisés dans ce lieu chargé d'histoire et de beauté. Le charme de Villefranche sur Mer est dû également à la douceur de son climat, condition qui permet l’exubérance d’une végétation exceptionnelle et d’une somptueuse floraison. 

PHOTOS-2015-7828.JPG

La Villa Nellcote des Rolling Stone sur la droite

 

                             DIAPORAMA DE LA CITADELLE



 
Partager cet article
Repost0
Published by freerider06 - dans comté de Nice

Retour Blog Principal & Commentaire