Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
2 septembre 2011 5 02 /09 /septembre /2011 10:55

  Juin-2011-0023-copie-1.JPG

Cette procession se passe à Antibes. Antibes se situe entre Biot et Golfe Juan Vallauris ou plus largement Nice et Cannes dans les Alpes Maritimes. Cette ville antique qui a plus de 2600 ans d’histoire dispose d’un patrimoine matériel et immatériel très riche. Parmi celui-ci on compte la fête de Notre Dame de Bon Port. Les fêtes de Notre-Dame de Bon-Port se déroulent pendant quatre jours et tous les marins pécheurs de la région y participent.

Juin-2011-0150.JPG La corporation des marins d'Antibes, la plus ancienne d'Europe, organise, depuis l'an 981, les cérémonies de Notre-Dame de Bon-Port. Des fidèles, pieds nus, portent la vierge protectrice de la ville, de la chapelle de la Garoupe à la cathédrale d'Antibes où plusieurs messes sont célébrées. La plupart de ces marins ont un vœu et pour qu’il s’accomplisse, ils descendent la Vierge pieds nus sur le chemin du Calvaire pour endurer la douleur du Christ et compatir au chagrin de Marie. Puis la remonte 4 jours plus tard en sens inverse...

Juin-2011-0026.JPG Pour tout ceux qui connaissent ce trajet de plusieurs kilomètres de long, de la cathédrale jusqu’au plus haut du phare de la Garoupe et de la chapelle Notre Dame de la Garde et de Bon Port, c’est une épreuve presque surhumaine voire inhumaine. Si vos pieds n’ont pas été brûlé par la chaleur du bitume en ce mois de juillet, ce sont les caillasses du chemin du calvaire qui s’en chargeront !

Juin-2011-0032-copie-2.JPGJuin-2011-0036.JPG 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Et ne croyez pas que ce supplice n’est réservé qu’aux hommes, les femmes des marins y participent elles aussi …. Sans broncher. Sans baisser le regard. Ils savent tous très bien ce qu'ils vont endurer. Mais le sentiment de fierté va les aider à surpasser cette douleur.

Juin-2011-0041.JPG Tout commence donc par la descente de notre dame de bon port à la cathédrale d’Antibes pour 3 jours par une bénédiction de la terre et de la mer, puis cela se terminera par le chemin inverse pour la ramener dans sa chapelle. La cathédrale d’Antibes date du XIème siècle mais a été remanié maintes fois aux cours des ans. Elle se situe derrière la mairie et le cours Masséna, plus précisément dans la rue Chessel à coté du musée Picasso.

Juin-2011-0044-copie-2.JPGJuin-2011-0069-copie-1.JPG 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Grâce à son passé épiscopale elle est un site majeure pour les Antibois et devient chaque année le sanctuaire de Notre Dame de Bon Port pendant trois jours. Selon la Corporation des Marins la fête aurait débuté vers 981. Chaque année les fêtes commencent le jeudi qui suit la Saint Pierre (29 juin). Le mercredi après-midi vers 14 heures on habille la Vierge en la parant de son manteau de cérémonie tout blanc brodé d’or (l’actuel a été effectué par les Carmélites de Nice) et de ses bijoux (offerts par les marins et ses fidèles).

Juin-2011-0101-copie-1.JPG Dès six heures du matin, les cloches carillonnent annonçant que les pêcheurs et les marins sont à la Garoupe pour descendre la statue vénérée de Notre Dame de Bon Port de son sanctuaire à la Cathédrale. La descente de la Vierge se fait après la messe de communion et la bénédiction de la terre et de la mer. La « Bonne mère » est hissée sur un portique portée par dix marins en tenue traditionnelle et pieds nus. La tenue est composée d’un tricot marin, un pantalon blanc, une vareuse (vêtement du haut) et une taïole (ceinture).

Juin-2011-0088.JPGJuin-2011-0098-copie-1.JPG 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Devant les marins, ouvrant le cortège, on trouve les clairons, les tambours et le prêtre tenant la croix de Sébastopol. Sur le chemin, la procession s’arrête, la Vierge est posée sur des reposoirs. A chacun, une fillette de blanc vêtue et tenant un cierge l’attend pour dire son compliment. La prière finie, on offre un collier avec un cœur en or à la Vierge qu’on lui passe autour du cou.

Juin-2011-0109.JPG La chapelle se situe au Cap d’Antibes sur le promontoire rocheux de la Garoupe (d’où son nom) qui culmine à 80 mètres au dessus de la mer. A l’intérieur de celle-ci se trouve une petite nef du Xème siècle consacrée à Notre Dame de Bon Port.
Notre-Dame de Bon Port est la protectrice des navigateurs et des pêcheurs, qu’elle est chargée de ramener à bon port. Elle se trouve dans le chœur d’une des deux nefs du sanctuaire, et tient un voilier dans la main droite.

Juin-2011-0115.JPG Tous les ans, au mois de juillet, cette statue en bois doré est descendue, puis remontée en procession solennelle par le Chemin du Calvaire (Chemin de Croix) par des marins pieds nus. Ce chemin qui daterait du IXème siècle part du Sanctuaire de la Garoupe jusqu’au Port de la Salis. C’est un chemin très caillouteux et pentu, qui est bordé de 14 oratoires remémorant la passion du Christ. Il a donc une très grande symbolique aux yeux des habitants de la région qui le cheminent soit pour se promener, se repentir ou supporter la Vierge lors de sa descente.

Aout2011-0169.JPG Cette chapelle est remarquable également par les dizaines d’ex-voto essentiellement marins qui ornent ses murs, ses maquettes de bateaux et ses modelages en terre cuite. D’autre part, elle comporte un parvis à grandes arcades qui en fait un des rares lieux où l’on peut pique-niquer en cas de pluie sur la Côte d’Azur.

Aout2011-0177.JPGLe dernier soir après la messe, une descente aux flambeaux suivie du grand feu de joie à la Gravette, est l’une des principales attractions des festivités. Les marins pécheurs bravent le feu pour jeter les offrandes et les demandes de vœux et de protections faites par les fideles. Le dernier jour lors de la dernière cérémonie et avant celle-ci, des marins sont distingués pour leur courage et leur bravoure par une remise de médaille et entonne le chant des mariniers d'Antibes. Chacun ensuite dégustera la fameuse fougassette à l’apéro et entamera ensuite un festin entre amis …

Aout2011-0199.JPGAout2011-0233.JPG 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Notre Dame de Bon Port

 

Vers l’an mil le culte de la Vierge s’étend, les marins d’Antibes décident d’établir une chapelle à l’effigie de Notre Dame de Bon Port sur le plateau de la Garoupe ou se trouvait déjà l’oratoire de Saint Hélène. La Vierge devient la protectrice des marins. De plus Notre Dame de Bon Port est une Vierge à vœux: les marins ou leur famille la prie pour qu’ils reviennent en vie et qu’elle les protège. Ce serait au XIIIème siècle que son culte atteint son apogée lors des épidémies de pestes bucoliques... Les Antibois prièrent Notre Dame de Bon Port et quelques jours après l’épidémie s’arrêta. La statue est sculptée dans le tronc d’un figuier. La Vierge tient son fils dans la main gauche et la maquette d’un trois mâts dans celle de droite. Leurs têtes sont décorées par deux couronnes serties de pierres précieuses. La statue fait environ 1m20 pour 200 kilos.

Aout2011-0243.JPG 

La légende de Saint Louis

 

Il paraitrait que la renommée de Notre Dame de Bon Port parvint jusqu’à Saint Louis et que ce roi partant en croisade se retrouva piégé dans une violente tempête. Il trouva refuge dans l’anse de la Garoupe et monta prier la Vierge afin qu’elle mette son expédition sous sa protection.  Ayant exaucé son vœux, les Antibois décidèrent de lui rendre hommage en faisant une procession.

Aout2011-0250.JPG 

La légende de l’ermite

 

La légende voudrait qu’après la construction de la chapelle, par une nuit orageuse, un ermite vint pour prier la Vierge. Cependant il trouva la niche, où devait être la statue de la Vierge, vide. Il fondit en larme et se lamenta. Soudain la Vierge couverte d’eau apparut et reprit sa place après lui avoir expliqué qu’elle venait de sauver tout l’équipage d’un bateau sauf le capitaine qui avait blasphémé. Le lendemain les matelots sauvés par la Vierge vinrent lui exprimer leur reconnaissance en organisant une procession pieds nus et jurèrent de revenir chaque année. Plus de mille ans plus tard, la tradition perdure !

Aout2011-0262.JPG

  la cathedrale se trouve sur la photo a droite de la vierge. Vous voyez donc le chemin accompli par les porteurs

 

Chant des mariniers d'Antibes

 

Vierge Sainte, exaucez nous                           Conservez à tous moments
Notre espoir est tout en vous.                           Tous nos pauvres batiments;
Chère dame de la Garde,                                 Faites que pas un n'echoue,
Très digne Mère de Dieu                                  Quand les écueils et les flots
Soyez notre sauvegarde                                   Font trembler de poupe en proue
Pour nous défendre en tous lieux.                    Le chef et les matelots.                         

 

Si vous daignez nous garder,                           Si l’ancre vient à chasser,
Nous pourrons tout hasarder,                            Gardez-nous de nous froisser ;
Quelque effort que le turc* fasse                        Soyez notre ancre maitresse,
Nous nous moquerons de lui,                            Aidez notre faible effort,
En abattant son audace,                                    Et donner-nous quelque adresse
Par votre invincible appui.                                           Pour nous guider vers le port.

Aout2011-0269.JPG

Aout2011-0276.JPG 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Nous serons hors de dangers                            Ouvrez les yeux aux nochers
Devant ses vaisseaux légers,                            Pour voir de loin les rochers.
En dépit de sa furie,                                          Et quand les vagues chenues
Nous braverons le Croissant                              Font bondir le bâtiment,
Et toute la barbarie                                           Des abimes jusqu’aux nues,
Sous votre bras très puissant.                                    Assistez-nous promptement.

 

Qu’aucun écumeur de mer                               Conservez-nous l’artimon,
Ne puisse nous alarmer ;                                   La boussole et le timon,
Que nos vaisseaux, nos galères                        Lorsque nous courons fortune
Et tout autre bâtiment                                                    Au gré des vents et des flots ;

Puissent, malgrés les corsaires,                        Et rendez la belle lune,
Naviguer heureusement.                                              Aux besoins des matelots.

Aout2011-0227.JPG 

 

Lorsqu’un bruyant tourbillon                             Ne nous permettez jamais
Est poussé par l’aquilon,                                   De rompre entre nous la paix
Lorsque le tonnerre gronde                              Chassez loin, douce Marie,
Et que tout semble périr,                                   De tribord et de bâbord,
Hatez-vous, Reine du monde,                           Le trouble et la crierie,
De venir nous secourir.                                                 En nous tenant bien d’accord.

 

Soutenez de votre bras                                     Chacun de nous est fâché
Et nos vergues et nos mats,                               D’avoir si souvent péché.
Fortifiez le cordage,                                          O Dame de bonne garde,
Les câbles et les haubans,                                Faites-nous ressouvenir
Pour faire tête à l’orage,                                   Que partout Dieu nous regarde
Parmi la fureur des vents.                                            Pour mieux vivre à l’avenir.

Aout2011-0287.JPG

Aout2011-0293.JPG 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Claire Etoile de la mer,                                     Conservez-nous la santé,
Montrez-vous dans le danger,                           La vie et la liberté,
Dans la nuit la plus obscure,                             Vous pouvez, Vierge céleste,
Servez de phare et de nord                              Nous préservez jour et nuit,
A ceux qui sous votre augure,                          De la guerre et de la peste,
Espèrent de prendre port.                                            Et de tout ce qui nous nuit.

 

         

Suppliez votre fils
Qu’il bénisse nos profits,
Ajoutez au bon passage
Un heureux et prompt retour,
Et nous vous rendrons hommage,

Avec le sentiment d'amour.

Aout2011-0318.JPGAout2011-0289.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

*pourquoi le Turc?: cette priere date deja "à cause" des invasions des armées franco turques de Francois 1er et de soliman le magnifique sur le pays Niçois. le seul roi de France qui a fait alliance avec l'islam pour combattre un pays catholique. 

 

DIAPORAMA DE LA PROCESSION          

Partager cet article
Repost0
Published by freerider06 - dans ALPES MARITIMES

Retour Blog Principal & Commentaire