Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
14 mars 2013 4 14 /03 /mars /2013 06:35

PHOTOS-2013-0231.JPG

Promenade des Anglais: la foule sur des kilometres

 

Le carnaval de Nice 2013 a mis l'accent sur quelques nouveautés pour mettre une ambiance de folie à chaque fois renouvelé pour le bonheur de tous les carnavaliers. Comme pour le bain de Noel, cette année les Niçois courageux se sont jetés à l’eau le 17 février 2013 sous le regard admiratif et frigorifié de Fanny, Miss carnaval 2013 au son des percussions du "Batala Brasil" avec une eau à seulement 14°.

PHOTOS-2013-0055.JPGPHOTOS-2013-0088.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 De quoi te frigorifier l'ambiance ? Non pas du tout, car il était demandé ensuite de participer au Rock & Roll Nice 10 Miles du carnaval en profitant d'un panorama exceptionnel qu'offrent la célèbre promenade des anglais et la baie des anges. Tout l'art de courir déguiser !

PHOTOS-2013-3607.JPG

les écrans: les supporters de Nice au bain du carnaval

 

Concept unique importé des États-Unis, la course était rythmée par le son pop-rock live des groupes Kazan, The Kitchies, Watts, Janis et les slybarts et His Majesty ! Une animation carnavalesque tout au long du parcours et grand concert final devant les tribunes du carnaval sur la Place Masséna. C'est dans cette ambiance que les participants ont parcouru les 16,1 km de cette course hors-norme.

PHOTOS-2013-0382.JPGPHOTOS-2013-0394.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

C’est sous le soleil et une température très agréables que les chars et les groupes d’animations ont défilé ensuite dans l'après-midi à Nice. Après les traditionnels chars et grosses têtes, les chars des batailles de fleurs, découvrons les personnages de carnaval qui sont mis à l'honneur.

PHOTOS-2013-0084.JPGSouvent des anonymes se cachent sous un déguisement ou un masque, d'autres posant volontiers pour la photo et l'espoir de se voir le lendemain sur une page du quotidien local. Tous ces personnages viennent bien sur du théâtre italien de la "Commedia dell’arte". Ne l'oublions pas, Nice était une ville piémontaise et de culture italianisante.

PHOTOS-2013-0037.JPGPHOTOS-2013-0343.JPG
 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le premier personnage de la fete est bien sur sa Majesté Carnaval, personnage joyeux. Il est très grand. C’est le roi du carnaval. Il a une couronne sur la tête et un sceptre à la main. On le brûle à la fin de la fête.  Puis, Il y a polichinelle un vilain personnage. Il a un nez crochu. Il a un gros ventre et une bosse dans le dos. Il a un bâton pour frapper, mais il ne fait peur à personne le jour de carnaval. 

PHOTOS-2013-3592.JPGPHOTOS-2013-3722.JPG
 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Arlequin était dans le folklore médiéval, associé à la Mesnie Hellequin qui était la chasse sauvage (des âmes errantes) menée par Hellequin, personnage proche de la tenue d'homme sauvage feuillu, dont les feuilles sont ensuite symbolisées par les losanges du costume d'Arlequin. Il a un chapeau blanc et un masque noir. 

PHOTOS-2013-3739.JPGPHOTOS-2013-3664.JPG
 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le Fou fait rigoler le Roi. On l’appelle aussi le Bouffon. Il a un bonnet biscornu  avec  des clochettes. Son costume est multicolore.
Pierrot a une larme sur la joue parce qu’il est triste. Il aime Colombine. Il joue, pour elle, de la mandoline, assis sur la Lune. Il a un costume blanc avec de gros boutons noirs.

PHOTOS-2013-3804.JPGLes Sorcières ont un nez crochu. Elles font des potions magiques et elles jettent des sorts. Elles volent sur un balai et elles ont un chat noir. Mais pire encore que les sorcières, il y a les diablesses ! Dans sa conception originelle la "Diablesse" était une incarnation du démon. Elles incitent les hommes à la débauche et au péché, les retardant à rentrer dans le carême. Là, ressort une fois encore la lutte éternelle entre Dieu et Satan, entre le bien et le mal.

PHOTOS-2013-3733.JPGPHOTOS-2013-3735.JPG
 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Viennent ensuite les Gilles qui ont un chapeau avec des plumes d’autruche. Ils sont gros. Ils agitent des grelots et ils frappent le sol avec leurs sabots de bois. Ils jettent des confettis. Voici maintenant Pantalon: Ce vieux déguisement personnifie un typique vieux et riche marchand vénitien, avare, tatillon et hypocrite, continuellement à la recherche d'argent et qui se plaint toujours de ne pas en avoir. Son costume est constitué d’une mantille sombre, de longs pantalons et de chaussures avec la pointe tournée vers le haut.

PHOTOS-2013-3801.JPGPHOTOS-2013-3849.JPG
 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Il y a Balanzone d'origine bolognaise, c'est le typique docteur débonnaire, pédant et très bavard, bourru et très sensible au charme féminin, mais il n'est jamais payé en retour. C'est un gourmet donc il apprécie la cuisine de sa ville natale mais il est distrait et se promène habituellement avec des livres et des manuscrits sous le bras.

PHOTOS-2013-3889.JPGPHOTOS-2013-3914.JPG
 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Passons à Brighella un masque Lombard qui représente un paysan grossier des vallées bergamasques; il apparaît souvent aux côtés d’Arlequin mais il est plus fourbe, prêt à duper, taquin, et très habile à jouer de la musique, à danser et à chanter. Son nom dérive du verbe " duper” et en effet il personnifie le serviteur à tout faire et intrigant.

PHOTOS-2013-3936.JPGPHOTOS-2013-3939.JPG
 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  Colombine: Ce personnage féminin représente comiquement la "petite servante " typique gracieuse, astucieuse, séduisante et très vive, toujours courtisée par le maître ou par ses amis, mais fidèle à son fiancé Arlequin. Coquette, rusée et bavarde elle favorise les rencontres amoureuses et les intrigues de sa maîtresse, faisant l’intermédiaire dans la remise des petits billets secrets. Quelquefois elle est aussi menteuse mais toujours avec les meilleures intentions.

PHOTOS-2013-3986.JPGPHOTOS-2013-4000.JPG
 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  N'oublions pas Rugantino: Il représente le romain arrogant populaire, querelleur, fanfaron et incohérent, mais c’est un peureux doté d'une certaine bonhomie.

Puis Gianduja le régional de l'étape d'origine piémontaise (et oui Nice n'oublie pas ses origines), il incarne un paysan subtil, calme et généreux, aimant le vin et il a été le symbole du patriotisme modéré du Piémont. De ce personnage vient le nom du célèbre chocolat "gianduiotto" composé de chocolat à la noisette et en forme de barquettes retournées, comme le couvre-chef de Gianduja.

PHOTOS-2013-4052.JPGPHOTOS-2013-4068.JPG
 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  Un autre représentant de la région voisine Stenterello, masque toscan, il est représenté par un personnage maigre et chétif, doté d'une grande aisance verbale, maligne et farfelue. Il a souvent un rôle comique et actif de furieuses disputes.

PHOTOS-2013-4082.JPGPHOTOS-2013-4089.JPG
 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  Tous ces personnages viennent de l'esprit caricaturiste spécifique au carnaval de Nice berceau de tous les vrais carnavals. Le Comté a lui aussi ses personnages spécifiques: La Ratapignata (la chauve souris), une représentation inversée de l'aigle, symbole de Nice et de son Comté. Elle symbolise le retour du printemps.

PHOTOS-2013-4116.JPGPHOTOS-2013-4109.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le Babaou, est un animal important dans la mythologie carnavalesque, dragon aux allures monstrueuses, cracheur de feu souvent rouge ou vert, selon les circonstances il sort du Paillon au mois de février pour rejoindre le cortège du carnaval et retourne dans le fleuve à la fin de la fête. Le Paillassou est l'une des plus anciennes traditions du Carnaval de Nice, toujours en vigueur de nos jours. Il s'agit d'un mannequin, bourré de paille et de chiffons, que l'on jette en l'air et récupèré dans une bâche tendue.

PHOTOS-2013-0204.JPGPHOTOS-2013-0207.JPG
 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Puis pour finir il y a la BAT,  comprenez par la, la Brigade d'Agitateurs  de Tribune. Pour mettre l'ambiance pendant le carnaval, vous pouvez compter sur eux. Une troupe d'une cinquantaine de jeunes très motivés lâchés dans la foule.

PHOTOS-2013-3615.JPG

PHOTOS-2013-3741.JPG                       

 

                      

 

 

 

                                

                             

 

 

 

 

 

 

 

 

 

                               

                            

DIAPORAMA DES PERSONNAGES


  
Partager cet article
Repost0
Published by freerider06 - dans comté de Nice

Retour Blog Principal & Commentaire