Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 juillet 2013 5 12 /07 /juillet /2013 21:49

La-ROSE-D-OR-La-Belle-Histoire-int.jpgC'est par une nuit d'hiver de 1962 que naquit, dans le cadre feutré du Casino de Juan-les-Pins, une rose qui devint vite à travers l'Europe toute entière le symbole de la "Rose d'Or". Si les ambitions de son créateur, Claude TABET se limitaient alors à un impact régional, de grands noms avaient d'ores et déjà répondu présents. Tino ROSSI tout d'abord, qui accorda son parrainage au concours et, dans le Jury, deux Antibois d'adoption et de cœur et de grand talent: Georges MILTON et Gaby MORLAIX, qui assuraient la présidence. Il y a des choses qui ne s'inventent pas: le premier vainqueur de la "Rose d'Or" avec "Au Pays des Merveilles", portait le nom prédestiné de Julien...BOUQUET. Dans ce premier bouquet d'Etoiles, quelques chanteurs connurent par la suite une certaine notoriété, tels Miguel AMADOR, Henri TACHAN ou encore Lucien LUPI.

PROG-COUV.jpgReste que ce coup d'essai était un coup de maître. Dès 1964, le succès fut au rendez- vous et quelques noms sélectionnés parmi la trentaine de concurrents quasi inconnus qui se présentèrent sur scène suffit à l'attester. Il y avait là Jacqueline BOYER, MONTY, Frida BOCARRA, Franck FERNANDEL, Patricia CARLI ... Jean-Jacques DEBOUT remporte le trophée si convoité avec une chanson inédite: "Nos doigts se sont croisés". Cette année là en effet, comme dirait la chanson, tout lui arrive, et le meilleur! C'est à Juan les Pins en effet qu'il rencontre Chantal GOYA. Leurs fiançailles seront annoncées l'année suivante, le reste est inscrit dans le grand et beau livre de la chanson française.
1965 est l'année de toutes les confirmations: la "Rose d'Or" prend sa vitesse de croisière. Jean-Claude PASCAL, Dario MORENO, Alice DONA et le grand Francis LEMARQUE sont de la fête.

polnareff.jpgEn 1966, la télévision entre en scène et retransmet l'événement . Année faste s'il en est, qui voit un inconnu, déjà père d'une poupée qui dit non toute la journée, entrer en scène et interpréter "Love me, please, love me". Michel POLNAREFF ne se qualifiera pas pour la finale, mais le jury ne manque pas de contourner le goût du public en lui octroyant un "Prix de la critique" totalement improvisé. On connaît la suite de la carrière du chanteur inconnu...  Autres vedettes au programme: Alice DONA, Théo SARAPO, Michel DELPECH, Michel MALLORY, Valérie LAGRANGE, Michel SARDOU. Et la liste est loin d'être exhaustive.
En 1969 , C'est l'Angleterre qui l'emporte avec Peter GIORDINO (drole de nom pour un anglais), qui interprète "Everybody knows". Le premier Français est Serge LAMA, qui fait très forte impression avec "Une île". Quant au prix d'interprétation, il couronne Nicole CROISILLE. Prix de la qualité commerciale  : David-Alexandre WINTER, père d'une "Lady Mary" qui restera son seul succès. Parmi les concurrents malheureux: Gilles DREU.

11990a.jpg  114315560.jpg
 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

1970 réunit à nouveau une nouvelle brochette de vedettes, mais ç'en est fini de la compétition. Marcel ZANINI et ses interrogations existentielles, les Aphrodite's Child, NICOLETTA et... Bobby SOLO ne verront pas leur ego mis à mal. Grand plateau à nouveau en 1971 et retour aux bonnes vieilles habitudes. C'est Gérard LENORMAN qui décroche le pompon avec "Il", une "Rose d'Or" qu'il partage avec MARIE, l'interprète de "Soleil". Suivent dans l'ordre Esther GALIL, pour qui le jour se lève très tôt et Gérard PALAPRAT, qui demande désespérément qu'on lui fasse un signe.
La "Rose d'Or" est un peu l'album de la chanson française de son époque, et il n'est que de lire le nom des lauréats pour s'en convaincre: en 1972, Jean-Pierre SAVELLI, qui n'était pas encore le Peter de Sloane avec "Ciel", puis aussi Georges CHELON. En 1973, David CHRISTIE avec "Notre premier enfant" enthousiasme la pinède. Cette même année, Alain SOUCHON chante "L'Amour 1830" et ne remporte aucun des cinq prix. Car des prix, il y en a de plus en plus. C'est l'inflation. La magie est au rendez-vous !

grand-prix-de-la-rose-dor.jpg
 Créée à l'origine pour sa première édition en 1962, et ce jusqu'en 1979 à ANTIBES-JUAN-LES-PINS, elle a révélé au grand public par ce concours des nouveaux talents prometteurs d'alors: Michel POLNAREFF, Nicole CROISILLE, Michel SARDOU, Michel DELPECH, Alain SOUCHON, Jean-Jacques DEBOUT, Maxime LE FORESTIER, Claude-Michel SCHÖNBERG, NICOLETTA, Michel JONASZ, Michel MALLORY, Eric CHARDEN, Richard COCCIANTE, Cliff RICHARD, Gérard LENORMAN, Alice DONA, Serge LAMA ... et bien d'autres qui figurent sur la grande histoire de la chanson Francaise. Son déplacement à l'olympia à Paris fera en sorte de lui faire perdre toute la magie qui se trouvait sur la Cote d'Azur. Jamais un autre concours en France ne produira autant d'artistes ....

TXT-CROISILLE-copier.gif

La Cote d'Azur reste irremplaçable  et Antibes reste tout de meme la capitale mondiale de la rose !

Partager cet article

Repost 0
Published by freerider06 - dans region sud

Retour Blog Principal & Commentaire