Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 mai 2013 7 05 /05 /mai /2013 07:16

PHOTOS-2013-0094.JPG En l'espace de quelques années, la cité des potiers et des verriers est devenue la capitale des templiers de France et de Navarre. Pour cette nouvelle édition Biot accueille des chevaliers, artisans, exposants venus des quatre coins de l'Europe. Autre fruit du succès, les demandes de participation émanant de pays étrangers ne cessent de croître. Au total, huit nationalités sont représentées: Belgique, Espagne, Italie, Allemagne, Angleterre, République Tchèque, Portugal et France.

PHOTOS-2013-0046.JPGPHOTOS-2013-0055-copie-1.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les visiteurs très nombreux ont pu vivre au XIIIe siècle le temps d'un week end, (l'an dernier près de 40 000 personnes avaient voyagé dans le temps et vu la foule encore cette année, je pense que le chiffre est en augmentation)... Côtes de maille, heaumes (casques) et autres armures pour replonger au Moyen-âge. Campements de Templiers, de gueux, de chevaliers et de gentes dames investirent les rues de la cité médiévales.

PHOTOS-2013-0043.JPGLa difficulté d'une manifestation comme "Biot et les Templiers" est de se renouveler chaque année tout en gardant cet esprit qui a fait sa renommée en quelques années. 60 événements en 2 jours et demi, le programme est riche et varié. Tous les spectacles proposés sont entièrement gratuit avec en première ligne la compagnie des blancs manteaux de Sir Thibaut, la bataille sur le pont vieux, l'exposition des artistes, le spectacle de feu, les combats et les joutes équestres, l'époustouflant son et lumière  et l'embrasement de la cité.

PHOTOS-2013-0059.JPGPHOTOS-2013-0067.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les jongleurs médiévaux, les archets, les conférences, le défilé aux flambeaux,  les ateliers de démonstrations de cuisine médiévales, les concerts, les métiers d'autrefois, la messe templière, les spectacles de fauconnerie, la liste est longue pour énumérer les importantes activités de cette fête extraordinaire libre de tout accès. La plus grosse difficulté réside à se rendre d'un campement à un autre et comme beaucoup de villages des Alpes Maritimes bâtis sur des éperons rocheux, les rues sont très pentues et il vous faudra crapahuter.

PHOTOS-2013-0263.JPGLa thématique des templiers 2013 a tout de même été sur la cuisine médiévale ce qui offre de multiples occasions de goûter, d’observer les usages, de mettre la main à la pâte, de découvrir la table des seigneurs médiévaux ou celle, bien différente, des Templiers. Plusieurs chefs niçois étoilés ont animé deux tavernes ouvertes durant toute la manifestation et ont proposé des mets médiévaux : potée au chou, saucisse de Montbéliard ; volaille aux épices, galette d’autrefois sans oublier les traditionnelles fouasses et benoiles et l'inévitable socca la plus médiévale des spécialités nicoises.

PHOTOS-2013-0281.JPGPHOTOS-2013-0287.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les délices d’Urganum ont proposé aussi des plats médiévaux dans leur taverne. Des ateliers culinaires « les toques brulées » sont également proposés au public avec encore d'autres chefs étoilés et renommés de la Cote d’Azur (la plus fournie de France). Pour l’occasion, le four communal est mis en chauffe tout le week-end et le fournier a proposé à chacun de l’initier à la confection et la cuisson du pain des Templiers.

PHOTOS-2013-0272.JPGLe petit herboriste a fait découvrir aux enfants et a  proposé aussi de confectionner un petit mélange de plantes magiques à emporter dans une bourse en toile de jute « qui servira à la préparation de potions aux mille vertus ».  Biot a donc été cette année un régal pas seulement pour les yeux, mais aussi pour les papilles.

PHOTOS-2013-0323.JPGPHOTOS-2013-0324.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La visite de Biot à travers ses rues et ruelles est un véritable voyage chargé d'histoires : la Calade, le Portugon, le Cul de sac, la Calade des migraniers, Lei Croûtons, place de l'airette, le Rondon, rue des Orfèvres, place de la Catastrophe (où 2 maisons s'écroulèrent le soir du 12 juin 1898), place des Arcades (bordée des deux côtés par des galeries s'ouvrant en plein cintres ou en ogives dissemblables) du 14ème et 15ème siècle..

PHOTOS-2013-0297.JPGOn ne peut se lasser d'admirer de très belles portes, des voûtes, des perspectives d'une rue à l'autre, escaliers en demi-arche, pierres sculptées, cadrans solaires, pavages de galets, les donjons, les tours...Un ancien chemin de ronde qui accède à la porte des Tines (1565). Et pour ne pas perdre un de ses principaux attraits, Biot organise son Festival « Biot et les Templiers ». Un retour au 13e siècle pour partager la vie de ces gardes de la chrétienté.

PHOTOS-2013-0333.JPGConsidérés comme les premiers grands constructeurs de la Ville, ils auront apporté toute cette richesse architecturale et culturelle à la cité azuréenne.

Au XIVe siècle suite aux ravages causés par les guerres et les épidémies Biot fut déserté par sa population. Il fut repeuplé en 1470 par une colonie italienne venant de la vallée d'Oneille. C'est pourquoi, comme dans la plupart des villages du département, on trouve un mélange architectural médiéval Italien.

PHOTOS-2013-0337.JPGBiot, c'est aussi un mausolée romain de la chèvre d'or, le château Funel du 19ème siècle, le musée d'histoire locale, le musée Fernand Léger (consacré au peintre qui a largement contribué à la dynamique artistique du village. Le musée expose la plus grande partie de ses œuvres et dispose d'une collection très riche de peintures, dessins, bronzes, céramiques et tapisseries.

PHOTOS-2013-0341.JPGPHOTOS-2013-0024.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le musée est installé dans l'ancienne propriété de l'artiste, le mas Saint-André, qu'il a occupé jusqu'à sa mort en 1955.), le musée du verre, 6 verreries artisanales et plusieurs poteries. 13 galeries artistiques (peintures, verrerie, sculpture, céramique, bijoux) plus de 60 artistes et artisans travaillant dans le village, autour de la céramique et de l'orfèvrerie principalement. Une école de golf ouverte toute l'année et son 18 trous. Enfin bref une qualité de vie encore exceptionnelle pour ce village.

PHOTOS-2013-0342.JPGBiot a reçu le label national "Ville et Métiers d'Art". Il est vrai que le savoir-faire des artisans (maîtres verriers,  potiers, céramistes et bijoutiers joailliers) installés dans ce village est immense.

PHOTOS-2013-5004.JPGSi vous voulez revoir les éditions précédentes, vous pouvez cliquer sur ce lien : http://freeriders.over-blog.net/categorie-11827931.html

Il vous fera découvrir mes articles et l’historique des templiers de Biot ainsi qu’une visite aux souffleurs de verre et au village de pierres de Mr Farinelli.

053.JPG

                              DIAPORAMA  DE LA VISITE


  

Partager cet article

Repost 0
Published by freerider06 - dans ALPES MARITIMES

Retour Blog Principal & Commentaire