Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
12 octobre 2020 1 12 /10 /octobre /2020 05:18
SOLIDARITE EQUESTRE

TEMOIGNAGE D'ADELAIDE ALBERTINI

 

Sur cette photo ce que vous voyez, si certains d’entre vous n’avaient pas encore compris, c’est ce que sont devenu mes écuries, ma maison, ma vie, mes projets.

Par où commencer ?

S’il fallait ne retenir qu’une seule chose de ces quelques jours d’horreur absolue : nous sommes vivants. Tout le monde dans ce qui fut notre belle vallée de la Vésubie n’a malheureusement pas eu cette chance.

SOLIDARITE EQUESTRE

Carrière d'entrainement, Grasse

Jamais je n’aurai imaginé la tournure que prendraient les évènements, ni  à quel point la Tempête Alex serait dévastatrice. Je pense qu’il est important que je raconte en détail ce qu’il s’est passé, ce que j’ai vécu, avant que toute désinformation s’installe. Et puis pour moi aussi. Pour extérioriser et me débarrasser, un peu, de ce bagage de peur, de colère et de chagrin. Pour alléger, un peu, cette masse sur ma poitrine.

SOLIDARITE EQUESTRE

Le challenge commence...

La matinée s’était déroulée tout à fait normalement, jusqu’à la fin de notre repas de midi. Par prévoyance et comme à chaque fois que le temps était mauvais, les chevaux étaient rentrés au boxe, pour ceux qui n’étaient pas 24h/24 en parc. Mon père et moi nous sommes rendu compte que le bruit autour de la maison n’était pas le même que d’habitude.

SOLIDARITE EQUESTRE

Célia va à la carrière d'échauffement 

Je ne saurai pas vous dire à quelle heure exactement, je crois qu’avec toutes ces émotions mon cerveau a mis quelques données de côté. Je me suis équipée pour aller voir le niveau de la Vésubie, comme à chaque fois qu’il pleut, par acquis de conscience. La Vésubie bordait normalement une partie de mes parcs. Lorsque je suis descendue elle était déjà sortie de son lit, et avait commencé à inonder le plus bas de mes parcs ( celui de Sunny, pour ceux qui sont déjà venus chez moi).

SOLIDARITE EQUESTRE

Les grands ont commencé les épreuves...

J’ai donc immédiatement été chercher mon père afin que nous mettions des licols à tous les chevaux, au cas ou il faille les évacuer rapidement. Et c’est peut être cette décision qui fait que nous sommes encore tous là aujourd’hui. Je n’étais toujours pas convaincue que la Vésubie monterait autant à cet instant.

SOLIDARITE EQUESTRE

Après avoir licolé tout les chevaux en courant (ce qui a du nous prendre environ 5 minutes), la Vésubie avait déjà commencé à inonder les parcs au dessus, soit 1m50 plus haut, grondait de plus en plus fort et commençait à coucher des arbres. Voyant et entendant ça avec effroi j’ai décidé de rapprocher le plus petit de mes pensionnaires, aveugle, et sa copine qui lui servait de guide, de la maison qui était un peu plus haut que les écuries, le risque de noyade étant plus important pour lui que pour les autres.

SOLIDARITE EQUESTRE

J’ai rentré les chevaux qui étaient dans les parcs les plus bas et ceux qui étaient dans les boxes en bois, plus fragiles. L’objectif était d’avoir le plus de chevaux possible dans le bâtiment en dur, que je croyais sûr, pour les protéger au moins de ce qui serait charrié par le courant en cas d’inondation. J’ai également téléphoné à la gérante de l’écurie voisine (L’écurie de L’espagliart) pour lui confier mes 3 poulains que j’imaginais être les moins pratique à évacuer en cas d’inondation.

SOLIDARITE EQUESTRE

Ma fille donne les dernières consignes à Celia

Son écurie étant située nettement plus haut que la mienne, jamais je n’aurai imaginé qu’elle subirait elle aussi des dégâts de cet ordre. Frédérique est venue m’aider à déplacer les 3 poulains à pied par la route. Arrivée chez elle j’ai reçu un coup de téléphone de ma mère m’annonçant qu’il y avait près d’un mètre d’eau dans le jardin, et encore un peu plus dans les écuries en contre-bas.

SOLIDARITE EQUESTRE

Frédérique m’a alors raccompagnée en voiture par un autre accès. Je me souviens avoir regardé l’heure, je ne me souviens pas de l’heure exacte, seulement de m’être dit que nous n’en étions qu’au début de l’épisode météorologique. Avec déjà de tels dégâts, j’ai compris à ce moment là que l’issue serai catastrophique si nous ne réagissions pas assez vite.

SOLIDARITE EQUESTRE

Celia s'entraine avec sa coach

J’ai donc pris la décision d’évacuer tout les chevaux. Nous avions de l’eau jusqu’à la taille, il y avait du courant, des branches, des morceaux de voiture. A partir de ce moment-là ma soeur mon père et moi avons sorti tout les chevaux du bâtiment pour les remonter sur la partie la plus haute de la propriété, et commencer à les évacuer.

SOLIDARITE EQUESTRE

 

Notre voisin Franck est tout de suite venu nous aider, ainsi qu’Ophélie une autre de nos voisines. Grâce à leur aide précieuse, nous avons pu évacuer 7 chevaux d’un coup. Tout les chevaux ont été d’un calme absolu, visiblement conscient de la gravité de la situation, s’en remettant à nous en toute confiance. C’est alors que la sirène à retenti. J’ai compris le sens du mot désespoir à cet instant.

SOLIDARITE EQUESTRE

Le stress était tel que je n’ai plus vu les couleurs du moment ou j’ai entendu la sirène jusqu’au lendemain matin quand j’ai retrouvé mon père. Des agents de la métropole de Nice sont venus immédiatement nous aider, Franck et moi, à sortir les 4 chevaux restant. Ils sont tous partis derrière Ophélie et mon père sur la route de Belvédère, pour remonter rapidement et se mettre en sécurité. J’ai perdu leur trace à ce moment là jusqu’au lendemain matin.

SOLIDARITE EQUESTRE

Ca y'est l'épreuve d'obstacle commence..

Je suis retournée à pied vers la maison, pour récupérer ma mère, ma soeur, son fils et nos trois chiens et prendre la voiture garée en contre haut pour nous mettre rapidement en sécurité. Et j’ai roulé. Au bout de quelques minutes (je dirais moins de cinq minutes après notre départ) j’ai reçu un coup de fil de Grete et Alexandre, venus avec un petit camion pour nous aider à évacuer.

SOLIDARITE EQUESTRE

Un bon saut de Celia 

De ce que j’ai compris, lorsqu’il sont arrivés sur les lieux, la route d’accès à mes écuries était déjà partie avec le courant, laissant à sa place un fossé de plusieurs mètres.  Notre maison, située en amont, était donc probablement déjà partie elle aussi.

SOLIDARITE EQUESTRE

Un sans faute mais le temps n'est pas excellent...

Nous avons réussi à nous mettre en sécurité chez des amis à Belvédère. Et avons attendu le lendemain, sans électricité, sans réseau, mais surtout sans nouvelle de mon père ni des chevaux. Au lever du jour je suis partie en voiture, accompagnée de Cathy du Haras de Maïris (que je remercie plus que vivement, elle qui a été à mes côté sans faillir pendant ces deux jours, alors qu’elle ne m’avais jamais rencontré avant ça) à la recherche de mon père et des chevaux, avec pour seule information qu’ils avaient été vus chez un particulier la veille.

SOLIDARITE EQUESTRE

Culture de Rose et de jasmin qui jouxte le club hippique. Beaucoup de rose encore au mois d'octobre à Grasse

J’ai retrouvé mon père. J’ai compris le sens du mot soulagement. J’ai recommencé à voir les couleurs. J’ai retrouvé 9 de mes 14 protégés, ensemble sur une terrasse, sans la moindre égratignure. Manquait encore les 3 poulains qui étaient chez Fred, et 2 chevaux dont je supposais qu’ils y avaient été emmenés également, sans aucune certitude.

SOLIDARITE EQUESTRE

Nous sommes donc parties a pied Cathy et moi en direction de chez Fred, découvrant pas à pas un paysage meurtri. La vision de ce qui était ma maison, mon entreprise, mes souvenirs et mes projet fut, vous l’imaginez sans peine, effroyable. Arrivées chez Fred, nous avons trouvé les écuries comme vous les avez probablement vu sur ses réseaux, mais tout les chevaux sains et saufs, nos 5 petits protégés ensembles et sages. A partir de la s’est organisé leur transfert dans des zones plus adaptées puis leur évacuation complète de la vallée.

SOLIDARITE EQUESTRE
SOLIDARITE EQUESTRE

Promenade dans la foret

La suite je crois que vous la connaissez déjà, vous l’avez écrite avec nous. Mes parents et moi même sommes choqués. Tristes, et en colère aussi. Mais nous sommes également tellement émus par cet élan de solidarité, cette bienveillance merveilleuse dont chaque personne que nous avons croisé à fait preuve à notre égard. De ces personnes qui nous ont aidé à évacuer, qui nous ont logés, nourris, rassurés comme ils le pouvaient.

SOLIDARITE EQUESTRE

Grosse déception pour Celia. Mammie lui dit qu'elle fera mieux la prochaine fois

Ceux qui ont pris soin de nos chevaux, de nos proches et qui le font toujours aujourd’hui. Ceux qui nous ont fait parvenir de l’aliment, des vêtements, de l’eau, du foin et tout un tas d’autres choses. Tout ceux qui de près ou de loin, touchés par ce que nous vivons, ont choisit à la hauteur de leurs possibilités de nous tendre la main.

SOLIDARITE EQUESTRE

Aucun mot n’est assez fort pour exprimer ce que je souhaiterai exprimer avec justesse, alors je vais aller au plus efficace et au plus clair : MERCI. MERCI, TELLEMENT MERCI.

SOLIDARITE EQUESTRE

Chacun d’entre vous me donne foi en l’humanité, et en l’avenir. Nous avons également une pensée très émue pour nos voisins, Jo et Polo Borello, qui ont perdu la vie dans cet épisode tragique. Ces personnes faisaient partie de notre quotidien depuis plus de 3 ans maintenant, nous avions pour eux une profonde affection, aujourd’hui à la hauteur de notre chagrin. Nous pensons très fort à leurs proches, à leurs familles.

SOLIDARITE EQUESTRE

Le concours continue avec des juniors

Maintenant et avec tout ce bagage, il va falloir se relever, se reconstruire. Les inquiétudes et la peur sont encore bien présentes dans mon esprit, et il va me falloir quelques temps pour me remettre de tout ça, physiquement et émotionnellement. L’avenir de mes chevaux et mes perspectives professionnelles à moyen terme sont très flous, pour ne pas dire complètement inconnus, et je ne vais pas vous mentir : c’est très anxiogène. Pour ce qui est de mon avenir personnel, je suis trop bien entourée pour avoir le droit de m’en inquiéter.

SOLIDARITE EQUESTRE

 

 

                                                        DIAPORAMA CHALLANGE

SOLIDARITE EQUESTRE
SOLIDARITE EQUESTRE
SOLIDARITE EQUESTRE
SOLIDARITE EQUESTRE
SOLIDARITE EQUESTRE
SOLIDARITE EQUESTRE
SOLIDARITE EQUESTRE
SOLIDARITE EQUESTRE
SOLIDARITE EQUESTRE
SOLIDARITE EQUESTRE
SOLIDARITE EQUESTRE
SOLIDARITE EQUESTRE
SOLIDARITE EQUESTRE
SOLIDARITE EQUESTRE
SOLIDARITE EQUESTRE
SOLIDARITE EQUESTRE

Partager cet article

Repost0
Published by freerider06 - dans ALPES MARITIMES

Retour Blog Principal & Commentaire