Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 septembre 2017 1 25 /09 /septembre /2017 07:52
DES BORIES DANS UN CHAOS DE CLAPS* (1)

Borie à Castel du Loup, Caussols

Mes deux articles vont vous montrer la diversité culturelle et botanique de ce territoire hors du commun. Le premier vous fera découvrir l’habitat pastoral de nos ancêtres et le second le paysage karstique du plateau de Caussols sur les hauteurs de Grasse.

DES BORIES DANS UN CHAOS DE CLAPS* (1)

Borie au Planestel, Caussols

A quelques kilomètres de Grasse (il me faut moins de 30mn en moto) se trouve le plateau de Caussols qui offre l’un des plus spectaculaires reliefs karstiques d’Europe avec celui situé au nord de l’ex Yougoslavie. Ce territoire à seulement 50 kilomètres de Cannes est tout à fait insolite et mérite autant d’être connu que le littoral maritime.

DES BORIES DANS UN CHAOS DE CLAPS* (1)

Depuis la création du Parc Régional Naturel des PréAlpes d’Azur, le lieu est enfin reconnu des randonneurs et des amateurs de vraie nature. Il est classé au ministère de l'environnement et protégé Natura 2000.

DES BORIES DANS UN CHAOS DE CLAPS* (1)

A cause de la popularité de la « Riviera » et de son tourisme économique, le Pays de Grasse, par manque de curiosité, par routine, par indifférence, nous avons trop souvent oublié notre « grenier » avec toutes ses richesses, le grenier de nos anciens, ces tribus ligures qui occupaient le moyen et le haut pays grassois et niçois, pour ne tenir que dans le salon d’apparat de ce qui allait devenir des siècles plus tard la « Cote d’Azur » et la célèbre « Riviera » (Alpes Maritimes, Principauté de Monaco, Province de Imperia, Italie).

DES BORIES DANS UN CHAOS DE CLAPS* (1)

Borie bergerie Maubert, les Claps Caussols

Caussols nous donne l’occasion de retourner aux souches, de retrouver un coin paisible, en même temps qu’insolite, ou il fait bon de respirer, rêver et aussi s’instruire. La commune se situe à une altitude de 1130 mètres avec un sommet montagneux à 1456 mètres sur une superficie de 2739 hectares dont environ 230 hectares de foret.

DES BORIES DANS UN CHAOS DE CLAPS* (1)

Borie au Claps

Je possède une propriété de sept hectares sur la commune dont cinq hectares de foret. Ne vous méprenez surtout pas, vous êtes bien dans les Alpes Maritimes et la Cote d’Azur, mais ici vous êtes déjà en moyenne montagne et les températures peuvent être très basses, la moyenne annuelle étant souvent inférieure à 10°.

DES BORIES DANS UN CHAOS DE CLAPS* (1)

Borie au col du clapier, Caussols encore utilisé par les bergers

La neige peut être présente plusieurs semaines par an et les précipitations y sont abondantes. Le climat y est particulièrement vivifiant, stimulant, aussi bien en hiver qu’en été ou les nuits sont toujours fraiches…Bienvenu sur la Cote d’Azur inconnu des bobos du tourisme !

DES BORIES DANS UN CHAOS DE CLAPS* (1)

Parcourir plus de 2000 hectares pour photographier des bories s’avère bien impossible, c’est au grès de vos randonnées que vous trouverez ces cabanes de pierres sèches disséminées un peu partout sur la commune. Je vous en présente quelques une qui sont de conservation inégale..

DES BORIES DANS UN CHAOS DE CLAPS* (1)

Borie derrière bergerie Saisse

Les bories étaient des cabanes en pierres sèches en forme de gâteau de riz bâties sur le principe de l’igloo à toiture en dôme par encorbellement et à une seule entrée, construite avec des matériaux trouvés sur place. On les trouve au hasard d'une promenade. Elles ne datent, vraisemblablement que de quelques siècles, mais la façon dont elles furent édifiées, s'est transmise depuis fort longtemps.

DES BORIES DANS UN CHAOS DE CLAPS* (1)
DES BORIES DANS UN CHAOS DE CLAPS* (1)

Leur technique de construction est celle de régions où l'eau est inexistante (absence de mortier). Toutefois, ce type de constructions n'a pas de rapport avec les camps fortifiés (oppidums, casamate en ligure et non pas casemate qui est un blockhaus), et lui est bien postérieur..

DES BORIES DANS UN CHAOS DE CLAPS* (1)

C'est le seul édifice permanent pouvant être édifié par un seul homme, ne possédant aucun outil, et non destructible par le feu. De plus, elles doivent être associées à la vie pastorale. Il semble qu'il n'en a plus été construit depuis le milieu du XIXe siècle, l'art de les édifier s'est donc perdu.

DES BORIES DANS UN CHAOS DE CLAPS* (1)

Borie au chemin romain, Caussols

Elles servaient d’habitats saisonniers aux bergers et paysans. Les bories étaient construites en pierres sèches et plates, empilées sans mortier, sans enduit, sans coffrage et sans cintre. De quatre mètres de diamètre maximum et de deux à cinq mètres de hauteur elles étaient réalisées par des ouvriers locaux habiles et dotés d'un certain génie.

DES BORIES DANS UN CHAOS DE CLAPS* (1)

90% des bories de caussols sont élevés prés des dolines ou de terrains en terrasse et quelques fois prés d’une aire de battage. Bergers et paysans y entreposaient leurs outils et le produit de leur récolte. En fin de journée, ils s’y réfugiaient pour prendre leur repas, les jours de pluie et par temps froid ou trop chaud et exceptionnellement ils pouvaient y passer la nuit.

DES BORIES DANS UN CHAOS DE CLAPS* (1)
DES BORIES DANS UN CHAOS DE CLAPS* (1)

Ces cabanes de pierres sèches possèdent à l’intérieur de petites niches ou l’on pouvait placer des aliments ainsi éloignés des animaux. Les portes assez basses, entourées de grosses pierres, supportent un linteau de pierre plus ou moins gros. Il n’y a pas de fenêtre, le sol est en terre battue ou quelquefois dallé mais c’est plus rare. C’est dans la partie sud de la commune de Caussols que l’on rencontre la grande majorité de ces cabanes, dans les barres au dessus d’une doline.

DES BORIES DANS UN CHAOS DE CLAPS* (1)

C’est la commune des Alpes maritimes qui en possède le plus grand nombre. On en recense une bonne cinquantaine. Certaines sont isolées, d’autres, plus rarement groupées ou adjacentes à des bâtiments ayant servi de bergeries ou de remises, le tout étant entouré d’un enclos également en pierre sèche. Malheureusement, bon nombre d’entre elles sont réduites à l’état de ruine soit à cause des intempéries (gel, vent, neige), mais plus souvent par la bêtise humaine et touristique des vandales.

DES BORIES DANS UN CHAOS DE CLAPS* (1)

Borie de la glaciere, Caussols

La plus grande partie du plateau est occupée par la « plaine de rochers », dite aussi le «  désert de rochers ». C'est en réalité un chaos tourmenté d'aspect extrêmement sauvage, couvert de bosses et troué par de nombreux avens. Des menhirs naturels aux profils tourmentés se dressent un peu partout. Dans ce paysage inhumain se voient des restes de maisons, anciennes fermes.

DES BORIES DANS UN CHAOS DE CLAPS* (1)

Mes randonnées à Caussols sont très souvent marquées par le sceau de la curiosité, du bouche à oreille pour un lieu insolite et naturel. Quelques fois celui ci s’avère intéressant, parfois décevant ! Cette fois ci je fus attiré par la notoriété d’un gouffre à la réputation impressionnante.

DES BORIES DANS UN CHAOS DE CLAPS* (1)

Borie à calern, Caussols

Dans les archives de la commune (mes parents ont gardé des photocopies) celui ci n’est indiqué que par des latitudes et des longitudes. Les coordonnées du site du gouffre faille et de sa grotte préhistorique sont: X =968,350;Y=169,410;Z=1125 répertorié sur la carte IGN au 25.000 (3643 ouest).

DES BORIES DANS UN CHAOS DE CLAPS* (1)

Je suis bien « tombé » sur un aven (Castel du Loup) qui à été protégé par le berger d’une grille pour ne pas que les animaux risquent de tomber, mais ce n’est pas celui que je recherchais à l’origine car sa description est une faille impressionnante de 35m de longueur et 47m de profondeur.

DES BORIES DANS UN CHAOS DE CLAPS* (1)

Pour atteindre la cavité, il faut suivre une rampe d’accès naturelle, peu visible, prenant naissance en haut de la doline. La grotte se présente sous la forme d’une galerie, de 12m de long pour 2 m de large. Je pense que je n’ai pas pris le bon sentier qui n'ai absolument pas mentionné ni balisé.

DES BORIES DANS UN CHAOS DE CLAPS* (1)

Mes recherches continueront donc pour une prochaine fois. J’essaierai de voir le berger du coin qui sera certainement m’indiquer le bon endroit…. En attendant voici une série de cabanes en pierre sèches que j’ai pu photographier pendant ma randonnée.

*Claps est une plaine de rocher, un lapiez

DES BORIES DANS UN CHAOS DE CLAPS* (1)

Borie de la Baume, Caussols

 

                                DIAPORAMA BORIE

DES BORIES DANS UN CHAOS DE CLAPS* (1)
DES BORIES DANS UN CHAOS DE CLAPS* (1)
DES BORIES DANS UN CHAOS DE CLAPS* (1)
DES BORIES DANS UN CHAOS DE CLAPS* (1)
DES BORIES DANS UN CHAOS DE CLAPS* (1)
DES BORIES DANS UN CHAOS DE CLAPS* (1)
DES BORIES DANS UN CHAOS DE CLAPS* (1)
DES BORIES DANS UN CHAOS DE CLAPS* (1)
DES BORIES DANS UN CHAOS DE CLAPS* (1)
DES BORIES DANS UN CHAOS DE CLAPS* (1)
DES BORIES DANS UN CHAOS DE CLAPS* (1)
DES BORIES DANS UN CHAOS DE CLAPS* (1)
DES BORIES DANS UN CHAOS DE CLAPS* (1)
DES BORIES DANS UN CHAOS DE CLAPS* (1)
DES BORIES DANS UN CHAOS DE CLAPS* (1)
DES BORIES DANS UN CHAOS DE CLAPS* (1)
DES BORIES DANS UN CHAOS DE CLAPS* (1)
DES BORIES DANS UN CHAOS DE CLAPS* (1)
DES BORIES DANS UN CHAOS DE CLAPS* (1)
DES BORIES DANS UN CHAOS DE CLAPS* (1)
DES BORIES DANS UN CHAOS DE CLAPS* (1)
DES BORIES DANS UN CHAOS DE CLAPS* (1)
DES BORIES DANS UN CHAOS DE CLAPS* (1)
DES BORIES DANS UN CHAOS DE CLAPS* (1)
DES BORIES DANS UN CHAOS DE CLAPS* (1)
DES BORIES DANS UN CHAOS DE CLAPS* (1)
DES BORIES DANS UN CHAOS DE CLAPS* (1)
DES BORIES DANS UN CHAOS DE CLAPS* (1)
DES BORIES DANS UN CHAOS DE CLAPS* (1)

Partager cet article

Repost 0
Published by freerider06 - dans ALPES MARITIMES

Retour Blog Principal & Commentaire