Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 mai 2017 3 24 /05 /mai /2017 15:32
L’IMPORTANT C’EST LA ROSE DE MAI

O la miéu bella rosa regina de li flou

Qu'ils soient doux ou enivrants, les effluves des roses de mon jardin offrent toujours quelques moments de bonheur. Il existe plusieurs famille de parfums, chacune bien distincte. Dans mon jardin, on retrouve la mythique Centifolia qui embaume tout autour de la maison.

L’IMPORTANT C’EST LA ROSE DE MAI

C’est la rose la plus parfumé au monde, la légendaire rose aux cents pétales. Le parfum d’une rose sera toujours intensifié par des conditions climatiques propices et Grasse est parfait pour cette fleur. Ainsi, un temps chaud et humide permettra d'exhaler au mieux les parfums.

L’IMPORTANT C’EST LA ROSE DE MAI

esperfum maravilhous de la rosa centifolia

On le sait peu, mais c'est lorsque la fleur est en bouton que le parfum se développe. Les pétales émettent la majorité des effluves, voilà pourquoi les roses anciennes très fournies en pétales sentent généralement plus fort que les roses hybrides de chez les fleuristes qui ne sont que des roses ornementales.

L’IMPORTANT C’EST LA ROSE DE MAI

Rosier grimpant dans un grenadier

Les roses ont colonisé le monde; en raison des croisements génétiques très pratiqués dès la fin du XIXè siècle; le nombre de variétés de roses est passé de la dizaine à plus de 30 000 aujourd’hui. En effet, cette fleur ne fleurit que quinze jours par an mais l’industrie a mis au point des variétés de plus en plus résistantes pour permettre une commercialisation massive. Le parfum a donc été involontairement mis aux oubliettes.

L’IMPORTANT C’EST LA ROSE DE MAI

D’ailleurs, le parfum de la rose est extrêmement fragile et difficile à préserver d’une fleur à l’autre. La rose de Mai « Centifolia » est une fleur exceptionnelle, le fruit d'un croisement de roses antiques élaboré au XVIIIe siècle, dont on aurait perdu la « recette ». Cette rose est une reine dans le monde floral. La plus vendue au monde, son parfum est utilisé depuis l’Antiquité par les parfumeurs.

L’IMPORTANT C’EST LA ROSE DE MAI

Qu noun a souin de la sieu maioun, noun es un ome de rasoun

Cultivée uniquement sur le terroir du pays grassois depuis trois siècles, la rose centifolia entre dans la composition de parfums mythiques : « Joy » de Patou, « Very irresistible » de Givenchy ou le célèbre « Chanel N° 5 », qui révolutionnait l'industrie du parfum en 1920. Les étamines émettent elles aussi des fragrances rappelant souvent des odeurs de clou de girofle ou de musc, une seule rose peut donc combiner plusieurs types de parfums.

L’IMPORTANT C’EST LA ROSE DE MAI

Ce n'est juste que mon petit jardin !

Si l’on ne sait pas grand chose sur ces premiers spécimens, de nombreux écrits de l’antiquité démontrent que déjà la reine des fleurs était appréciée des Egyptiens, des Grecs et des Romains. 

L’IMPORTANT C’EST LA ROSE DE MAI

L’oudou dou tiéu printem canti la rosa centifolia

A l’époque, seule une variété blanche était cultivée principalement pour ses vertus médicinales. Au XIIe et XIIIe siècles, alors que les croisades embrasaient les coeurs et les passions, les voyageurs armés ramenèrent du Proche Orient de nouvelles variétés de rose dont la rose de Damas.

L’IMPORTANT C’EST LA ROSE DE MAI

Cette rose était plantée originellement sur l'Ile de Samos en l'honneur de la déesse Aphrodite. Dans la mythologie grecque, on attribue la naissance de la rose à Chloris, déesse des fleurs. Chloris se promenait lorsqu’elle trouva le corps sans vie d’une nymphe pour laquelle elle avait beaucoup d’affection. Afin de faire d’elle la plus belle fleur, elle la métamorphosa en une rose et demanda aux autres dieux d’enrichir sa création de leurs pouvoirs :

L’IMPORTANT C’EST LA ROSE DE MAI

Aphrodite lui accorda la beauté éternelle, Dionysos la baigna dans un nectar pour lui révéler le plus doux des parfums et enfin les Trois Grâces ajoutèrent la joie, le charme et l’éclat…

L’IMPORTANT C’EST LA ROSE DE MAI

Chez les Romains, il existe une autre version: un arbuste épineux aurait retardé la course d’une nymphe qui tentait d’échapper à Bacchus, en s’accrochant à son voile. Bacchus, reconnaissant d’avoir pu capturer sa proie, remercia l’arbuste en le dotant de splendides fleurs odorantes.

L’IMPORTANT C’EST LA ROSE DE MAI

La rose rouge est rattachée à Vénus (équivalente de la Grecque Aphrodite), déesse romaine de l’amour et de la beauté, mais les versions divergent. La déesse se serait blessée avec l’épine d’une rose blanche, transformant ainsi la fleur en rose rouge. On raconte aussi que la rose se serait empourprée lorsque son fils Cupidon renversa son verre de vin sur elle.

L’IMPORTANT C’EST LA ROSE DE MAI

Dans la religion chrétienne, la rose est riche de symboles: elle y est à la fois l’expression du martyre et du sang du Christ, et la rose blanche la représentation de la Vierge Marie.

L’IMPORTANT C’EST LA ROSE DE MAI

C’est donc à l’époque des croisades que la culture du rosier en France débuta réellement avec la gallica officinalis (Rose des Apotyhicaires). Cette variété ramenée de Terre Sainte sera d’abord cultiver pour ses vertus médicinales avant d’être appréciée pour sa beauté au jardin. C’est à partir de cette variété que l’on fabriquait l’essence de rose au Moyen Age.

L’IMPORTANT C’EST LA ROSE DE MAI

En France, les rosiers anciens les plus cultivés étaient alors les Galliques aussi appelées Roses de France mais aussi des variétés de roses blanches aussi appelées Alba, des rosiers de Damas, des rosiers Centfeuilles et enfin des rosiers Moussus. Toutes ces variétés avaient des traits communs : développées en gros buissons, elles présentaient le plus souvent une floraison unique et abondante.

L’IMPORTANT C’EST LA ROSE DE MAI
L’IMPORTANT C’EST LA ROSE DE MAI

Chaque fleur très parfumée se composait de nombreux pétales variant du blanc pur au pourpre sombre. Seule la rose de Damas (Quatre Saisons) était remontante. Elle est à l'origine des premiers rosiers remontants de l’Occident. Bien des années après les croisades et l’introduction en occident des variétés du Proche-Orient, une découverte bouleversa l’horizon des rosiéristes de l’époque.

L’IMPORTANT C’EST LA ROSE DE MAI

Vers l’an 1700, aux variétés désormais connues que j’ai évoqué dans la première partie de mon histoire des roses, vinrent s’ajouter des variétés exotiques comme les rosiers d’Inde, de Chine ou du Japon. L’arrivée de ces variétés chinoises se fit via le Royaume Uni, les Etat Unis et l’île de la Réunion. Ces spécimens remontants ouvraient la porte à des floraisons de juin à octobre.

L’IMPORTANT C’EST LA ROSE DE MAI

Les premiers croisements entre les rosiers déjà bien implantés et ces nouveaux venus donnèrent des variétés non remontantes comme les rosiers Bourbon, les rosiers Noisette, les rosiers Thé, mais aussi des hybrides remontants. D'autres variétés furent également importées au XVIIIe siècle dont la rose Centifolia ou Rose Chou aux cent pétales.

L’IMPORTANT C’EST LA ROSE DE MAI

Cette dernière variété fût rapidement adoptée par les parfumeurs de Grasse et donna naissance à son tour aux rosiers mousseux aux rosiers à feuilles de laitue. Au début du XVIIIe siècle, les botanistes avaient répertoriées toutes les souches possibles. Quelques hybrides spontanés firent alors leur apparition comme l’Alba, la Portland, la Bourbon et la fameuse Rose Thé.

L’IMPORTANT C’EST LA ROSE DE MAI

Pendant longtemps, les rosiéristes restèrent en but à un problème. Ces rosiers originaires des pays chauds supportaient mal le froid de l'Europe ! Pour remédier à cette fragilité, les rosiéristes de l’époque ont décidé de procéder à des hybridations pour créer des roses plus fortes et plus vigoureuses.

L’IMPORTANT C’EST LA ROSE DE MAI

Le fruit de ces premières hybridations donnèrent un élan formidable à la création de centaines de nouvelles variétés que l’on regroupe généralement sous le nom de roses anciennes. Cette appellation comprend pas moins de 10 000 variétés et cultivars qui ont toutes la particularité d’avoir été créées avant 1920.

L’IMPORTANT C’EST LA ROSE DE MAI

 

                                        DIAPORAMA ROSE

L’IMPORTANT C’EST LA ROSE DE MAI
L’IMPORTANT C’EST LA ROSE DE MAI
L’IMPORTANT C’EST LA ROSE DE MAI
L’IMPORTANT C’EST LA ROSE DE MAI
L’IMPORTANT C’EST LA ROSE DE MAI
L’IMPORTANT C’EST LA ROSE DE MAI
L’IMPORTANT C’EST LA ROSE DE MAI
L’IMPORTANT C’EST LA ROSE DE MAI
L’IMPORTANT C’EST LA ROSE DE MAI
L’IMPORTANT C’EST LA ROSE DE MAI
L’IMPORTANT C’EST LA ROSE DE MAI
L’IMPORTANT C’EST LA ROSE DE MAI
L’IMPORTANT C’EST LA ROSE DE MAI
L’IMPORTANT C’EST LA ROSE DE MAI
L’IMPORTANT C’EST LA ROSE DE MAI
L’IMPORTANT C’EST LA ROSE DE MAI
L’IMPORTANT C’EST LA ROSE DE MAI
L’IMPORTANT C’EST LA ROSE DE MAI
L’IMPORTANT C’EST LA ROSE DE MAI
L’IMPORTANT C’EST LA ROSE DE MAI
L’IMPORTANT C’EST LA ROSE DE MAI
L’IMPORTANT C’EST LA ROSE DE MAI
L’IMPORTANT C’EST LA ROSE DE MAI
L’IMPORTANT C’EST LA ROSE DE MAI
L’IMPORTANT C’EST LA ROSE DE MAI
L’IMPORTANT C’EST LA ROSE DE MAI
L’IMPORTANT C’EST LA ROSE DE MAI
L’IMPORTANT C’EST LA ROSE DE MAI
L’IMPORTANT C’EST LA ROSE DE MAI
L’IMPORTANT C’EST LA ROSE DE MAI
L’IMPORTANT C’EST LA ROSE DE MAI

Partager cet article

Repost 0
Published by freerider06 - dans ALPES MARITIMES

Retour Blog Principal & Commentaire