Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 mai 2016 3 25 /05 /mai /2016 17:10
LE JARDIN EST EN FETE

Lou capèu su la testa e lou roumairòu ! Viva lou soulèu

Dans le jardin de la bastide du parfumeur, des cultures en plein champ d'espèces traditionnellement sélectionnées pour la parfumerie côtoient diverses collections de plantes. Leur vocation est la conservation de la diversité variétale des espèces pour la parfumerie.

LE JARDIN EST EN FETE

La légendaire Rose centifolia, le jasmin de Grasse, la tubéreuse, la lavande de Grasse, géranium, genêt, oranger…, les parfums naissent tout d’abord dans les plantes du Pays Grassois.

LE JARDIN EST EN FETE
LE JARDIN EST EN FETE

Dans le cadre unique des Jardins du Musée International de la Parfumerie, on découvre et sent ces espèces qui fournissent depuis des siècles les précieuses matières premières de la capitale mondiale des parfums.

LE JARDIN EST EN FETE

Vèire la granoulha dintre lou pesquié

Installés magnifiquement au cœur des champs des plantes à parfum traditionnellement cultivées dans le pays de Grasse, les Jardins du Musée International de la Parfumerie s’inscrivent dans le projet de territoire mené par la communauté d’agglomération Pôle Azur et deviennent ainsi le conservatoire de plantes à parfum du musée, un espace naturel témoin du paysage olfactif lié à l’agriculture locale.

LE JARDIN EST EN FETE
LE JARDIN EST EN FETE

Jasmin et oranger du Pays de Grasse

Articulés autour d’un vieux canal et d’un bassin agricole, le site s’étend sur 3 hectares. Dans ces jardins, des cultures en plein champ d’espèces traditionnellement cultivées pour la parfumerie côtoient des espaces paysagers présentant diverses collections de plantes odorantes ou aromatiques. Leur vocation première est de contribuer à la conservation de la diversité variétale des espèces traditionnelles cultivées pour la parfumerie.

LE JARDIN EST EN FETE

Je vais vous guider à travers mes photos le temps d’une promenade dans les jardins et vous faire découvrir les plantes ordonnancées selon leurs notes olfactives: hespéridée, florale, boisée, épicée, fruitée, musquée…Bienvenue dans le monde des plantes odorantes…

LE JARDIN EST EN FETE

L’idée de créer un conservatoire du patrimoine botanique et floral de l’industrie de la parfumerie en pays grassois s’inscrit dans un contexte historique.

LE JARDIN EST EN FETE
LE JARDIN EST EN FETE

Strelitzia ou oiseau de paradis

Jardins d’utilité, jardins d’agrément, collections botaniques en vogue au XIXe siècle, jardin scientifique ou d’essai comme celui créé par les industriels de la parfumerie grassoise en 1920, ont contribué au développement de la culture des plantes à parfum.

LE JARDIN EST EN FETE

Le Kumquat très répandu sur la Riviera

Réalisés en 2003, ils s’intègrent dans un projet de territoire mené par la communauté d’agglomération du Pays de Grasse. En 2007, le projet de « La Bastide du Parfumeur » voit le jour, bénéficiant d’importants fonds privés, des conseils de spécialistes (architectes, jardiniers, botanistes, parfumeurs), du soutien de la commune de Mouans-Sartoux et de la communauté d’agglomération Pôle Azur.

LE JARDIN EST EN FETE

La « Bastide du Parfumeur » a été créé dans le but de sensibiliser le public le plus vaste à la mémoire de la culture de plantes à parfum du pays de Grasse. Ce projet, exclusivement orienté sur les différentes problématiques liées à l’agriculture locale, accorde une place essentielle au développement durable et au patrimoine.

LE JARDIN EST EN FETE

Un cedratier ou Main de Bouddha un agrume trés aromatique

Depuis le 1er janvier 2010, ces jardins sont devenus le conservatoire des plantes à parfum du musée International de la parfumerie : un espace naturel témoin du paysage olfactif liée à l’agriculture locale. Il s’engage à présenter au public les plantes à parfum, les plantes aromatiques et tout végétal présentant un intérêt du point de vue de l’histoire des cultures méditerranéennes et de la parfumerie.

LE JARDIN EST EN FETE

Outre la volonté d’être un conservatoire botanique à ciel ouvert, les jardins se veulent être un outil de sensibilisation ludique au jardinage biologique. Compost, engrais verts et autres techniques de paillages sont utilisés pour apporter aux végétaux les éléments nécessaires à leur épanouissement, tout en respectant le sol et en optimisant l’apport d’eau.

LE JARDIN EST EN FETE

D’une superficie totale de près de 3 hectares, les jardins s’organisent en deux parties séparées par un vallon sec canalisé entre les murets de pierre: le parcours olfactif à l’est, jardin de découvertes des senteurs associées par notes olfactives; le parcours plein champ à l’ouest, partiellement planté d’essences traditionnellement cultivées à Grasse et à vocation de conservatoire de ses paysages. Une occasion de surprendre une flore et une faune préservées dans leur richesse unique au monde.

LE JARDIN EST EN FETE

Les premières plantes à parfum utilisées à Grasse au XVIème siècle sont l’oranger sauvage, venu de la Riviera italienne; les lavandes, provençales par excellence; le cassier, de la famille du mimosa importé d’Afrique; le myrte et le lentisque pistachier, produits du terroir. Grâce à la production aromatique locale, les gantiers-parfumeurs trouvaient donc sur place les essences et produits odorants nécessaires à leur activité.

LE JARDIN EST EN FETE

Mais les trois plantes majeures, emblématiques de la parfumerie grassoise deviennent, dès le XVIIème siècle, le jasmin, la rose et la tubéreuse. Le jasmin, venu des Indes, apparaît vers 1650 dans la campagne de Grasse. Dans le même temps, la rose Centifolia, plus petite mais plus odorante que la rose commune, y est mise en culture.

LE JARDIN EST EN FETE

Quant à la tubéreuse, venue d’Italie, elle s’implante vers 1670 dans la région grassoise. Dotés d’une aire de pique-nique, les Jardins du MIP proposent à ses visiteurs de faire une pose à l’ombre des cyprès centenaires, dans un décor digne de la Toscane.

LE JARDIN EST EN FETE

A l'interieur, expo, photos et histoire de la bastide du parfumeur

Je continue ma promenade florale par la 27e Fête des Jardins, une manifestation organisée par la Société des Gens de Jardins Méditerranéen sur le site de Sophia Antipolis, place Sophie Laffitte avec le soutien de la Fondation du même nom à quelques centaines de métre à vol d'oiseau de la bastide du parfumeur..

LE JARDIN EST EN FETE

Elle rassemble exclusivement des horticulteurs producteurs éleveurs venant principalement de notre région, mais aussi de la Ligurie italienne. Ces horticulteurs s’engagent par une charte à fournir à la vente des végétaux de qualité, élevés dans des conditions adaptées à la région méditerranéenne, garantissant ainsi de bonnes reprise et croissance dans les jardins.

LE JARDIN EST EN FETE

Cette année, sont à l’honneur "les plantes sans souci", celles qui sont naturellement adaptées à notre climat et résistantes aux maladies et principaux nuisibles.

LE JARDIN EST EN FETE

35 professionnels de l'horticulture viennent présenter et vendre leurs plantes, mais aussi donner aux visiteurs tous les conseils et renseignements nécessaires pour bien choisir les espèces, en fonction de la qualité du sol et de l'exposition de leur jardin ou de leur terrasse.

LE JARDIN EST EN FETE

La mythique rose centifolia rare et unique au monde

Cette nouvelle édition s'adresse tout particulièrement aux amateurs qui souhaitent avoir un beau jardin nécessitant peu de soins et résistant aux nouveaux nuisibles (comme le charançon rouge du palmier, la cicadelle ou encore la xylella fastidiosa).

LE JARDIN EST EN FETE

Le littoral de la Riviera française est la seule région de l’hexagone ou l’on peut tout planter grâce notamment à un climat sub-tropical. Il y a 4 conditions pour cela: du soleil à volonté, de l’eau en quantité raisonnable, l’absence de vent fort et de gel. Seul le littoral des Alpes Maritimes possèdent ces 4 conditions….Autrement, il faut aller sur la riviera dei fiori coté italien et nous ne sommes qu'en Mars au moment de ces photos !

LE JARDIN EST EN FETE

L’art des jardins a trouvé son épanouissement dans les Alpes-Maritimes, plus particulièrement au XIXè et début du XXème siècle. Dans l’éventail des différents styles, certains jardins présentent des caractéristiques si remarquables que leur visite s’avère incontournable.

LE JARDIN EST EN FETE
LE JARDIN EST EN FETE

La splendeur des jardins botaniques anglais du XIXe siècle avec la douceur du climat méditerranéen. La lumière exceptionnelle de la Riviera, alliée à la douceur de son climat attirèrent, au cours de la seconde moitié du XIXe siècle, nombre d'Anglais fortunés atteints de tuberculose.

LE JARDIN EST EN FETE

À la même époque, les botanistes vinrent installer des collections de plantes exotiques qui n'auraient pas survécu aux latitudes du nord de l'Europe. Leur choix s'avéra judicieux: bon nombre des jardins magnifiques qu'ils créèrent existent toujours et sont uniques au monde par leur nombre étonnante de collections de plantes précieuses et de végétaux.

LE JARDIN EST EN FETE

 

                                   DIAPORAMA FLEURS

Partager cet article

Repost 0
Published by freerider06 - dans Provence

Retour Blog Principal & Commentaire